CHINE, chronologie contemporaine

 

1994

8-12 septembre 1994
Chine – France. Visite officielle du président Jiang Zemin en France.

Du 8 au 12, le président chinois Jiang Zemin effectue une visite officielle qui répond à celle du Premier ministre français Édouard Balladur à Pékin, en avril. Ce geste diplomatique met un terme au processus de réconciliation engagé en janvier entre Paris et Pékin, au détriment de Taiwan. Les dirigeants français et chinois se félicitent du climat de « sérénité » régnant entre les deux pays et prôn […] Lire la suite

2 septembre 1994
Chine – Russie. Visite officielle du président Jiang Zemin à Moscou.

Jiang Zemin effectue la première visite officielle d'un chef d'État chinois à Moscou depuis celle de Mao Zedong en 1957. Moscou et Pékin s'engagent à ne plus pointer de missiles balistiques l'un contre l'autre et signent un accord concernant la délimitation de la frontière occidentale qui sépare la C.E.I. et la Chine. […] Lire la suite

30 juin 1994
Royaume-Uni – Chine. Adoption des réformes constitutionnelles à Hong Kong.

Le 30, le Conseil législatif, le Legco, adopte définitivement les réformes constitutionnelles présentées en octobre 1992 par le gouverneur Chris Patten. Destinées à démocratiser le système électoral de Hong Kong, celles-ci sont à l'origine d'une crise entre les autorités britanniques et la Chine, à qui la colonie doit être rétrocédée le 1er juillet 1997 et qui continue à aff […] Lire la suite

10 juin 1994
Chine. Nouvel essai nucléaire.

La Chine annonce qu'elle vient de procéder à un nouvel essai nucléaire, le premier depuis huit mois, alors que les autres grandes puissances atomiques observent un moratoire informel dans ce domaine. Se déclarant favorable à la conclusion, en 1996, d'un traité interdisant les essais, Pékin cherche, d'ici là, à moderniser son arsenal. […] Lire la suite

26 mai 1994
États-Unis – Chine. Renouvellement de la clause de la nation la plus favorisée au profit de Pékin.

Le 26, le président américain Bill Clinton annonce le renouvellement au profit de la Chine de la clause de la nation la plus favorisée. Après avoir déclaré en 1993 que cette décision serait liée à l'amélioration de la situation des droits de l'homme en Chine, Bill Clinton, qui reconnaît l'absence de progrès dans ce domaine, se plie à la réalité des intérêts économiques de son pays et à la nécessit […] Lire la suite

1er-10 avril 1994
France – Chine. Voyage officiel d'Édouard Balladur en Chine et arrestations de dissidents.

Le 1er, le dissident Wei Jingsheng, libéré sur parole en septembre 1993 après plus de quatorze années de prison, est de nouveau interpellé. Cette arrestation, qui intervient six jours avant l'arrivée en Chine du Premier ministre français Édouard Balladur, apparaît comme un avertissement des autorités chinoises visant à prévenir toute « ingérence » étrangère en matière de dro […] Lire la suite

12-27 janvier 1994
France – Chine. Normalisation des relations.

Le 12, la France et la Chine signent un communiqué conjoint sur la normalisation de leurs relations. Celui-ci a été préparé par la visite à Pékin, en décembre 1993, de Jacques Friedmann, envoyé spécial du Premier ministre Édouard Balladur. Le texte, qui prévoit de « restaurer les relations d'amitié et de coopération traditionnelles » entre les deux capitales, indique que Paris reconnaît le gouvern […] Lire la suite

— Universalis