CHINE, chronologie contemporaine

 

1993

26-29 décembre 1993
Chine. Vers une intégration dans l'économie mondiale.

Le 26, le chef de l'État et du Parti communiste Jiang Zemin, successeur désigné de Deng Xiaoping, conduit les cérémonies fastueuses du centième anniversaire de la naissance de Mao Zedong. La politique de réformes néo-capitalistes de Deng en faveur de l'instauration d'un « socialisme de marché » est placée dans la perspective de l'œuvre du Grand Timonier.Le 29, la Banque centrale annonce la suppres […] Lire la suite

15-27 décembre 1993
Chine – Royaume-Uni. Rupture des négociations sino-britanniques concernant Hong Kong.

Le 15, le gouverneur britannique Chris Patten soumet son projet de réforme électorale à l'approbation du Conseil législatif de la colonie, le Legco. Ce projet vise à démocratiser les élections locales de 1994 et les élections législatives de 1995, en prévoyant l'augmentation des membres élus du Conseil législatif et des conseils locaux, l'introduction d'un mode de scrutin uninominal à un tour ains […] Lire la suite

11-14 novembre 1993
Chine. Le « testament » de Deng Xiaoping, entre dogme et réformes.

Du 11 au 14 se tient à Pékin le IIIe plénum du XIVe comité central du Parti communiste qui confirme le contrôle de la vie politique par le parti unique tout en prônant la « rationalisation » du système socio-économique en vue de construire une « économie socialiste de marché » qui ferait de ce dernier un « facteur fondamental dans l'utilisation des res […] Lire la suite

5-8 octobre 1993
Chine. Premier essai nucléaire depuis plus d'un an.

Le 5, alors que les autres grandes puissances nucléaires (Washington, Moscou, Paris et Londres) observent un moratoire sur les essais depuis 1992, Pékin procède à une expérimentation souterraine de moyenne puissance – kilotonnes – sur le site de Lob Nor. Le dernier essai chinois remontait à septembre 1992.Le 6, la France publie un communiqué qui n'évoque pas la reprise de ses essais, malgré la rup […] Lire la suite

25 août 1993
États-Unis – Chine. Sanctions économiques américaines à l'encontre de la Chine.

Les autorités annoncent l'adoption d'une série de sanctions économiques contre la Chine. Elles accusent Pékin d'avoir livré au Pakistan des éléments de missiles balistiques M-11, d'une portée de 400 kilomètres et pouvant emporter une charge nucléaire. L'exportation de ce type de matériel est, selon les États-Unis, interdite par l'accord sur le régime de contrôle de la technologie des missiles (M.T […] Lire la suite

1er-27 août 1993
Chine. Nouvelle campagne contre la corruption.

Le 1er, à l'occasion du soixante-sixième anniversaire de la fondation de l'armée populaire de libération, la hiérarchie militaire appelle les officiers et les soldats à « livrer combat à la corruption, à l'hédonisme, au culte de l'argent et à l'individualisme ».Le 20, le président de la commission centrale de discipline du Parti communiste, Wei Jianxin, reconnaît le « mécont […] Lire la suite

27-29 avril 1993
Chine – Taïwan. Premiers contacts directs.

Du 27 au 29 se déroulent à Singapour les premiers contacts directs depuis la scission de la Chine en 1949, entre des représentants officiellement mandatés par les autorités de Pékin et de Taipei. Cette rencontre hautement symbolique bien que « non gouvernementale » réunit le directeur de l'Association chinoise pour les relations du détroit de Taiwan et le président de la Fondation des échanges du  […] Lire la suite

15-29 mars 1993
Chine. Élection de Jiang Zemin à la présidence et introduction de l'« économie de marché socialiste » dans la Constitution.

Le 15 s'ouvre à Pékin la session annuelle de l'Assemblée nationale populaire (A.N.P.). Dans son discours, le Premier ministre Li Peng stigmatise les propositions de réformes des institutions de Hong Kong présentées par le gouverneur britannique Chris Patten, qui doivent intervenir avant la rétrocession de la colonie à la Chine en 1997.Le 27, l'A.N.P. porte Jiang Zemin à la présidence de la Républi […] Lire la suite

— Universalis