CHINE, chronologie contemporaine

 

1991

11-16 décembre 1991
Chine – Inde. Visite du Premier ministre chinois à New Delhi.

Li Peng est le premier chef du gouvernement chinois à effectuer une visite officielle en Inde depuis 1960. La question des frontières contestées, qui a entraîné un conflit entre les deux pays en 1962, est au centre des entretiens qu'il a avec son homologue indien, P. V. Narasimha Rao, sans qu'aucun progrès notable ne soit enregistré à ce sujet.Les deux dirigeants signent trois accords de coopérati […] Lire la suite

10-17 novembre 1991
États-Unis – Asie. Tournée de James Baker en Asie et dénonciation du danger nucléaire nord-coréen.

Le 10, James Baker, secrétaire d'État américain, entame une tournée en Asie qui le conduit au Japon, en Corée du Sud et en Chine. Le développement d'un programme nucléaire militaire en Corée du Nord est au centre des discussions. Pyongyang est soupçonné de vouloir fabriquer une bombe atomique qui serait opérationnelle dans un délai d'un ou de deux ans. Le président George Bush avait annoncé, le 27 […] Lire la suite

5-9 novembre 1991
Chine – Vietnam. Normalisation des relations entre les deux pays.

La visite à Pékin de Do Muoi, secrétaire général du Parti communiste et numéro un vietnamien, et de Vo Van Kiet, chef du gouvernement de Hanoï, consacre la normalisation des relations sino-vietnamiennes. Celles-ci s'étaient refroidies dès la victoire des communistes au Vietnam, en 1975, et avaient été suspendues avant qu'une guerre n'opposât les deux pays en février 1979, à la suite de l'invasion  […] Lire la suite

2-15 septembre 1991
Royaume-Uni – Chine. Visite de John Major à Pékin et élections à Hong Kong.

Les 2 et 3, John Major, Premier ministre britannique, est le premier chef de gouvernement occidental à effectuer une visite à Pékin depuis les massacres de la place Tienanmen. Il tient aux dirigeants chinois un discours très ferme sur les droits de l'homme, déclarant notamment au Premier ministre chinois Li Peng : « Le monde n'a pas oublié juin 1989. » Les conversations portent surtout sur Hong Ko […] Lire la suite

10-12 août 1991
Japon – Chine. Visite du Premier ministre japonais à Pékin.

Le 10, Toshiki Kaifu, Premier ministre japonais, commence une visite officielle de trois jours en Chine, la première d'un chef de gouvernement d'un pays industrialisé depuis la répression du « printemps de Pékin » en 1989. À cette occasion, le gouvernement chinois annonce son intention de signer le traité de non-prolifération nucléaire et d'ouvrir un dialogue avec la communauté internationale sur  […] Lire la suite

11 juillet 1991
Chine. Très graves inondations.

Le gouvernement de Pékin lance un appel à l'aide internationale en raison des inondations catastrophiques causées par le passage de nombreux typhons et par les pluies diluviennes qui tombent depuis plusieurs semaines dans quatre provinces du Centre et de l'Est. Selon un premier bilan provisoire, on dénombre près de deux mille morts, environ quinze mille blessés ainsi que des millions de sans-abri  […] Lire la suite

15-19 mai 1991
Chine – U.R.S.S. Visite officielle du secrétaire général du P.C.C. à Moscou.

Le 15, deux ans après le voyage de Mikhaïl Gorbatchev en Chine, Jiang Zemin entame une visite officielle en U.R.S.S., la première d'un secrétaire général du P.C. chinois depuis celle de Mao Zedong en 1957. Mais le rapprochement sino-soviétique, scellé par cette visite, ne masque pas les divergences doctrinales entre les deux régimes communistes.Le 16, les deux pays signent un accord sur le tracé d […] Lire la suite

14 mai 1991
Chine. Suicide de la veuve de Mao Zedong.

Le 14, Jiang Qing, veuve de Mao Zedong, se donne la mort à Pékin, dans la demeure où elle était assignée à résidence depuis sa libération de prison pour raisons médicales. Âgée de soixante-dix-sept ans, l'ancienne première dame de Chine avait été arrêtée en octobre 1976, avec ses compagnons de la célèbre « bande des Quatre », un mois après la mort du Grand Timonier. Au terme de son procès, le 25 j […] Lire la suite

29 avril-1er mai 1991
France – Chine. Visite de Roland Dumas à Pékin.

Roland Dumas, ministre français des Affaires étrangères, est une des premières personnalités occidentales à se rendre en Chine, après une interruption des visites de deux ans. Ce voyage a pour but de rétablir les relations franco-chinoises, gelées à la suite des événements du printemps de Pékin en 1989. Au cours de ses discussions avec les autorités chinoises, dont le secrétaire général du P.C.C.  […] Lire la suite

12 février 1991
Chine. Verdict sévère au dernier procès de dissidents du Printemps de Pékin.

Le procès de quatre intellectuels, considérés comme des instigateurs des événements du printemps de 1989, se termine par des verdicts très lourds. Chen Ziming et Wang Juntao, anciens directeur et rédacteur en chef de L'Hebdomadaire économique, sont condamnés à treize ans de prison, pour s'être livrés à « des activités de conspiration visant à renverser le gouvernement ». Liu Ga […] Lire la suite

5-26 janvier 1991
Chine. Condamnation de plusieurs dissidents du « printemps de Pékin ».

Le 5, puis le 26, plusieurs dirigeants du « printemps de Pékin » (mai-juin 1989) sont jugés : sept personnes sont condamnées, le 5, à des peines allant de un à quatre ans de prison et deux autres sont acquittées. Les autorités chinoises étant contraintes de tenir compte des pressions diplomatiques et des exigences de la coopération économique avec l'Occident, les verdicts font preuve d'une certain […] Lire la suite

— Universalis