BELGIQUE, chronologie contemporaine

 

2014

15 décembre 2014
Belgique. Grève générale.

Les trois syndicats – socialiste, chrétien et libéral – appellent à une grève générale contre le plan d'austérité du gouvernement de coalition du libéral Charles Michel. Rompant avec une forte tradition de dialogue social, celui-ci prévoit notamment d'imposer le report à soixante-sept ans de l'âge de départ à la retraite, le gel de l'indexation des salaires sur l'inflation ainsi que des économies  […] Lire la suite

8-16 octobre 2014
Belgique. Formation d'un gouvernement.

Le 8, quatre mois et demi après les élections législatives, un accord de coalition intervient entre trois partis néerlandophones – les chrétiens-démocrates du C.D.&V., les libéraux de l'Open V.L.D. et les nationalistes de la Nouvelle Alliance flamande (N.-V.A.) de Bart de Wever – et le Mouvement réformateur (libéral, francophone) dont le président Charles Michel doit assurer les fonctions de Premi […] Lire la suite

25-26 mai 2014
Belgique. Progrès des indépendantistes flamands aux élections législatives fédérales.

Le 25, l’Alliance néo-flamande (nationaliste) de Bart De Wever progresse fortement aux élections législatives en remportant 20,3 p. 100 des suffrages et 33 sièges sur 150. Toujours au sein du collège flamand, le C.D.&V. (chrétien-démocrate) obtient 11,6 p. 100 des voix et 18 élus, l'Open V.L.D. (libéraux) 9,8 p. 100 des suffrages et 14 sièges, le S.p.A. (socialiste) 8,8 p. 100 des voix et 13 déput […] Lire la suite

24-30 mai 2014
Belgique. Attentat meurtrier contre le Musée juif de Bruxelles.

Le 24, à Bruxelles, un homme armé ouvre le feu dans le Musée juif de Belgique, tuant une employée française et deux touristes israéliens et blessant mortellement un employé belge. Le 30, à la gare routière de Marseille, les douaniers interpellent, lors d'un contrôle de routine, un homme arrivé en bus de Bruxelles. Originaire de Tourcoing (Nord), cet homme transporte des armes correspondant à celle […] Lire la suite

— Universalis