Stéphane LAURENT

maître de conférences habilité à diriger des recherches à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, responsable de la spécialité design, mode, arts décoratifs

ARAD RON (1951- )

  • Écrit par 
  • Stéphane LAURENT
  •  • 1 131 mots

Né à Tel-Aviv en 1951, Ron Arad appartient à la génération du postmodernisme qui voit le design renouer avec les arts décoratifs et s'ancrer dans l'art contemporain. Son itinéraire est celui d'un artiste dont la créativité s'est vue en quelque sorte renforcée par la technique.Après un an passé à l'école des Beau […] Lire la suite

CASTIGLIONI ACHILLE (1918-2002)

  • Écrit par 
  • Stéphane LAURENT
  •  • 830 mots

Le designer italien Achille Castiglioni est né à Milan en 1918. Son père est sculpteur. Comme ses deux frères, il étudie l'architecture à l'École polytechnique de Milan ; leur œuvre indissociable, qui comprend la conception d'objets quotidiens et la scénographie, est marquée par une certaine forme de dérision qui caractérise le design italien et annonce l'est […] Lire la suite

DESIGN - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Stéphane LAURENT
  •  • 639 mots

Avril 1751 Parution du premier volume de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. L'ouvrage défend entre autres les vertus d'une beauté obtenue par une production rationnelle à haut degré de savoir-faire, parfois réalisée en série et existant depuis l'Antiquité (amphores grecques, lampes à huile romaines, châsses limousines, etc.).1829 […] Lire la suite

PAULIN PIERRE (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Stéphane LAURENT
  •  • 928 mots

Né à Paris en 1927, Pierre Paulin est sensibilisé au design par son oncle, dessinateur automobile dans l'Angleterre d'avant guerre et à la sculpture par un grand-oncle, Frederik Balthazar Stoll. Il apprend la taille sur pierre à Beaune (Bourgogne), mais en 1947 une grave blessure au bras l'empêche de poursuivre son dessein. Ses parents l'orientent alors vers […] Lire la suite

VALENTINE, MACHINE À ÉCRIRE (E. Sottsass et P. King)

  • Écrit par 
  • Stéphane LAURENT
  •  • 247 mots

Mise au point aux États-Unis, mal acceptée au départ, la machine à écrire a connu une série de perfectionnements qui lui ont apporté sa fiabilité et ont permis sa démocratisation. Dans les années 1960, certaines machines tranchent délibérément sur la belle austérité de la Selectric d'I.B.M., conçue par le designer américain Eliot F. Noyes et lancée en 1961. Véritable objet affectif, la portative r […] Lire la suite