Philippe RENARD

professeur, directeur du département d'italien à l'université de Strasbourg-II

CAPRONI GIORGIO (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Philippe RENARD
  •  • 614 mots

Giorgio Caproni naît le 7 janvier 1912 à Livourne (Toscane) et meurt le 22 janvier 1990 à Rome. C'est Gênes, où il vécut de 1922 à 1938, qui demeure la métropole idéale du poète : la ville est en effet le centre d'une poésie ligure ayant pour caractéristique une recherche du sec, de l'âpre, ce qui n'exclut pas un lyrisme discret, intérieur. En dépit d'études inachevées mais qui l'ont aussi initié […] Lire la suite

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Angélique LEVI, 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Jean-Noël SCHIFANO, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Pierre LAROCHE
  •  • 29 061 mots

Traiter de l'esthétique d'une langue, c'est se faire chasseur d'ombres. La linguistique moderne a assez démontré qu'une langue en soi n'est ni belle ni laide, que les considérations par lesquelles on justifie tel ou tel choix sont inspirées par des goûts personnels, que les règles sur lesquelles il se fonde n'ont rien de rigoureux ni de logique, qu'elles sont toutes extérieures à l'objet qu'elles […] Lire la suite

SABA UMBERTO (1883-1957)

  • Écrit par 
  • Philippe RENARD
  •  • 1 881 mots

Umberto Saba, s'il est reconnu comme l'un des plus grands poètes de son pays, fut longtemps un mal-aimé de la culture italienne ; il est encore très mal connu en France. Sa production considérable, dont la correspondance éditée chez Mondadori, frappe par son originalité : loin des modes, il poursuit inlassablement une œuvre ambitieuse où la clarté, la simplicité apparentes ne sont que le masque de […] Lire la suite