Paul-Jean FRANCESCHINI

journaliste

GRONCHI GIOVANNI (1887-1978)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 258 mots

Originaire d'une famille modeste des environs de Pise, militant démocrate-chrétien, Giovanni Gronchi fonde avec Luigi Sturzo le Parti populaire italien (1919). Député, secrétaire de la Confédération italienne des travailleurs chrétiens, il entre comme sous-secrétaire d'État dans le premier gouvernement formé par Mussolini, en 1922, avant de donner sa dé […] Lire la suite

LANZA DEL VASTO JOSEPH JEAN LANZA DI TRABIA-BRANCIFORTE dit (1901-1981)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 470 mots

Disciple de Gandhi, apôtre de la non-violence et précurseur des croisades pour l'environnement, Lanza del Vasto naît à San Vito dei Normanni (Italie) ; fils d'une famille aristocratique, il a milité pour ses idéaux par la plume (Judas, 1938 ; Pèlerinage aux sources, récit publié en 1944 du premier voyage qu'il fit […] Lire la suite

MORO ALDO (1916-1978)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 370 mots

Professeur de procédure pénale à l'université de Rome, Aldo Moro a occupé toutes les charges importantes de la vie politique de son pays. Ancien président des étudiants catholiques, il est député de Bari depuis 1946. Ministre de la Justice en 1955 et de l'Instruction publique en 1957, il accède en 1959 à l'important poste de secrétaire général de la […] Lire la suite

NENNI PIETRO (1891-1980)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 488 mots

Né en Romagne dans une famille prolétarienne, Pietro Nenni se lance à vingt ans dans la lutte ouvrière au cours d'une grève contre la guerre de Libye ; il fait plusieurs séjours en prison pour activités « anarchistes » et est en particulier emprisonné en 1911 avec Mussolini pour avoir participé à des manifestations contre la guerre italo-turque. Coéditeur avec […] Lire la suite

PARTI COMMUNISTE ITALIEN (P.C.I.)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 1 322 mots

Celui qui devint « le plus puissant parti communiste du monde non communiste » avait été fondé au congrès de Livourne en 1921. Le Parti communiste italien (P.C.I.) ne regroupe d'abord que la minorité ultragauche du Parti socialiste dirigé par Amadeo Bordiga et le groupe qui, autour d'Antonio Gramsci, avait publié à Turin la revue Ordine nuovo. Aux élections de mai 1921, il obti […] Lire la suite

RUMOR MARIANO (1915-1990)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 397 mots

Homme d'État italien, l'un des dirigeants de la démocratie chrétienne. Originaire de Vénétie (la Vendée italienne), fils d'un des initiateurs du christianisme social, Mariano Rumor est professeur de lycée, après des études sanctionnées par une licence et un doctorat de lettres. Chaleureux et ouvert comme son père aux préoccupations sociales de […] Lire la suite

SARAGAT GIUSEPPE (1898-1988)

  • Écrit par 
  • Paul-Jean FRANCESCHINI
  •  • 506 mots

Président de la République italienne de 1964 à 1971. Giuseppe Saragat, diplômé en sciences économiques et commerciales de l'université de Turin, adhère en 1922 à la section locale du Parti socialiste italien (P.S.I.). Collaborant à la Rivoluzione liberale, magazine diffusé par le parti, il doit s'exiler à Vienne, de 1926 à 1935 ; après cette date, il vit à Paris jusqu'en 1943, […] Lire la suite