Marguerite KRASSILNIKOFF

diplômée de l'Institut d'art et d'archéologie et de l'École des langues orientales

DOMENICO DE' CAMMEI (actif fin XVe-déb. XVIe s.)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 211 mots

Selon Vasari, Domenico de' Cammei travaille à Milan, comme graveur sur gemmes et comme médailleur. Il est en ces domaines le rival d'un artiste réputé, Giovanni delle Carniole, auteur du portrait en intaille de Savonarole. On l'identifie avec Domenico de Compagni ou peut-être avec Domenico Romano qui signe, en 1557, un […] Lire la suite

FINIGUERRA MASO (1426-1464)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 234 mots

Orfèvre, nielleur et dessinateur florentin. Maso Finiguerra travaille dans l'atelier de son père, puis à Santa Maria del Fiore à Florence. On lui attribue la découverte de l'art de la niellure. Il fit une Paix (plaque de métal que le célébrant donne à baiser aux membres du clergé pendant les messes solennelles) que Vasari a considérée comme étant à l'origine de la […] Lire la suite

HAGUENAUER FRIEDRICH (mort en 1546)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 388 mots

Médailleur et sculpteur allemand de la première moitié du xvie siècle, sans doute originaire de Strasbourg, Friedrich Haguenauer est le fils du sculpteur Nicolaus von Haguenau qui achève en 1501 le maître-autel de la cathédrale. Ce maître médailleur de la Renaissance allemande est sans rival comme modeleur e […] Lire la suite

NASSARO ou NAZZARO MATTEO DEL (mort en 1548 env.)

  • Écrit par 
  • Marguerite KRASSILNIKOFF
  •  • 516 mots

Peintre, dessinateur, orfèvre, graveur sur gemmes et médailleur italien, Matteo del Nassaro est pour Vasari le maître de la glyptique. Fils de Jacopo del Nassaro, bottier à Vérone, il apprend dans sa jeunesse le dessin et la musique. Deux artistes de Vérone lui enseignent la gravure : Galeazzo Mondella et Nicolò Avanz […] Lire la suite