Jean JOURDHEUIL

traducteur, auteur, metteur en scène, maître de conférences (arts du spectacle) à l'université de Paris-X-Nanterre

AILLAUD GILLES (1928-2005)

  • Écrit par 
  • Jean JOURDHEUIL
  •  • 790 mots

Né en 1928 à Paris, le peintre Gilles Aillaud, fils de l'architecte Émile Aillaud, étudia la philosophie après guerre, puis revint à la peinture qu'il avait pratiquée avec assiduité durant son adolescence. Son devenir-peintre n'eut pas lieu dans une école des Beaux-Arts mais silencieusement, dans un isolement qui dura plus d'une décennie. De cette période il gardera une étonnante capacité à se ten […] Lire la suite