François CHENET

professeur à l'université de Paris-IV-Sorbonne

ARTHAŚĀSTRA (attribué à Kautilya) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 1 506 mots

L'Arthaśāstra constitue le principal traité de l'art politique de l'Inde ancienne. Attribué à Kau.tilya (ce nom passe pour le surnom de Cānakya, le conseiller de l'empereur Candragupta, fondateur de la dynastie Maurya), le texte qui nous est parvenu résulte sans doute d'une compilation à partir de matériaux anciens faite par Vịṣnugupta au iii […] Lire la suite

BUGAULT GUY (1917-2002)

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 638 mots

Ce grand universitaire, qui enseigna à l'université de Paris-X-Nanterre puis à l'université de Paris-Sorbonne (Paris-IV) où il occupa la chaire de philosophie indienne et comparée, fut l'un des meilleurs spécialistes du bouddhisme du Grand Véhicule, de la littérature de la Prajñāparamitā et du grand dialecticien bouddhique Nāgārjuna, certainement le plus grand philosophe bouddh […] Lire la suite

CONVERSION D'ÁSOKA

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 236 mots

Le règne d'Aśoka (— 268-— 232), souvent comparé à l'empereur Constantin, représente une époque unique dans l'histoire de l'Inde ancienne, celle qui a vu la réunion de deux principes naissant, la monarchie et le bouddhisme. Tentative d'unification politique de tout le sous-continent, à l'exception des royaumes dravidiens de l'extrême Sud, son règne constitue le premier événement daté avec certitude […] Lire la suite

EXTINCTION COMPLÈTE DU BOUDDHA

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 219 mots

L'Extinction complète (parinirvāṇa), c'est-à-dire « sans reste de conditionnement », qui scella, pour le Bouddha, l'arrêt de la servitude transmigratoire (saṃsāra) – au terme de 547 existences successives, selon la tradition – et son entrée dans un état de paix éternelle et ineffable, est le point de départ de toute la chronologie du bouddhisme. Symétrique d […] Lire la suite

SHANKARA

  • Écrit par 
  • François CHENET
  •  • 248 mots

Illustre métaphysicien et grand réformateur religieux, rénovateur de l'hindouisme, Shankara (Śaṅkara) est celui des penseurs orthodoxes qui a laissé la marque la plus forte sur l'indianité. Il est né dans la première moitié du viiie siècle (on ne retient plus la datation traditionnelle 788-826) dans le villag […] Lire la suite