Christian-Joseph GUYONVARC'H

professeur de celtique à l'université de Rennes-II-Haute-Bretagne

AMARCOLITANUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 133 mots

Deuxième surnom d'Apollon Grannus dans une inscription gallo-romaine de Branges (Saône-et-Loire), le théonyme Amarcolitanus est composé de amarco-, retrouvé dans l'irlandais amarc, « vue, vision » (lui-même sans étymologie connue), et de l'adjectif litano-, « large ». Il se traduit donc par : « au large regard, au regard profond ». Cette […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/amarcolitanus/#i_0

BARDE

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 497 mots

Suivant l'étymologie, barde signifie « qui pose, qui établit la louange ». Et telle est bien la fonction du barde dans l'Antiquité celtique. Mais le droit ou le devoir de dispenser la louange implique aussi la possibilité contraire, celle du blâme. La meilleure définition antique nous est offerte par les écrivains grecs Diodore de Sicile et Strabon, qui parlent, au i […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barde/#i_0

BELENOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 148 mots

Le théonyme celtique Belenos est attesté par une cinquantaine d'inscriptions localisées en Autriche (dans l'ancien Norique) et par une dizaine d'autres en Provence. Mais les quelques témoignages textuels de l'Antiquité et les souvenirs toponymiques permettent de supposer que la diffusion initiale du culte s'étendait à tout le monde celtique continental. Les toponymes issus du nom de Belenos sont t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belenos/#i_0

BELISAMA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 95 mots

Le nom celtique de Belisama est attesté par une vingtaine de toponymes français tels que Blesmes, Bellême, Balesmes, Blismes, Velesmes. Autrement, en source directe, le théonyme est fourni au datif Belesami par une inscription gauloise découverte en 1840 à Vaison (Vaucluse). Il est composé du thème bel- et d'une désinence superlative féminine […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/belisama/#i_0

BORVO

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 218 mots

Dans la mythologie celtique, Borvo, Bormo ou encore Bormanus est connu en tant que surnom d'Apollon par une dizaine d'inscriptions gallo-romaines et des toponymes divers : Borvo-ialum, La Bourboule (Puy-de-Dôme) ; Borvo-cetum, Burtscheid (près d'Aix-la-Chapelle) ; Bormenacum, Wormerich (près de Trèves) ; Borbona, Bourb […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/borvo/#i_0

BRIGANTIA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 125 mots

Le théonyme celtique Brigantia est attesté par un petit nombre d'inscriptions latines de Grande-Bretagne, mais on le retrouve dans le datif gaulois Brigindone (au nominatif *Brigindu-) de l'inscription de Volnay (au musée de Beaune). Il est attesté encore dans le nom ethnique théophore des Brigantii et dans le toponyme Brigantion, anci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigantia/#i_0

BRIGIT

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 403 mots

Dans la mythologie de l'Irlande celtique, Brigit est la divinité féminine unique ; elle est fille du Dagda comme Minerve est fille de Jupiter. Sous le nom de Brigit, ou encore sous ceux de Dana, Ana ou Anu, elle est la mère des dieux et la patronne des poètes, des forgerons et des médecins. Mais Brigit n'est guère citée […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/brigit/#i_0

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 864 mots

Le nom des Celtes (Keltoi) apparaît pour la première fois dans les textes des historiens grecs du ve siècle avant J.-C., Hécatée de Milet et Hérodote. Les géographes grecs et latins les présentent comme un peuple du Nord-Ouest de l'Europe vivant au nord de la Ligurie, entre les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/celtes/#i_0

CERNUNNOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 166 mots

Dieu aux bois de cerf, le Cernunnos celtique est attesté par une dizaine de représentations figurées et une unique inscription gallo-romaine conservée au musée de Cluny et dans laquelle le C initial est restitué. La traduction usuelle du théonyme est « (dieu) cornu », mais il n'est pas certain, compte tenu des noms celtiques de la « corne » (gallois carn, breton […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cernunnos/#i_0

DAGDA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 469 mots

Le dieu celtique Dagda porte quatre noms ou surnoms dans la mythologie irlandaise : Dagda (« dieu bon »), Eochaid (ivo-katu-s, « qu i combat par l'if », par allusion aux usages magiques de ce bois), Ollathir (« père puissant ») et Ruadh Rofhessa ( « rouge de la grande science »). Il correspond au Jupiter gaulois défini par César.Il forme couple avec Ogme (gaulois Ogmios), qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dagda/#i_0

DÁNA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 149 mots

Propre à la mythologie celtique, Dána est un autre nom de la déesse Brigit dans son aspect de déesse mère des dieux de l'Irlande. Mais ce nom n'est attesté que par une mention du Glossaire de Cormac, qui date du xe siècle, et par quelques allusions topog […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dana/#i_0

DIANCECHT

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 300 mots

Dans la religion celtique, le nom de Diancecht signifie « prise rapide », par allusion à la puissance magique. Diancecht est cependant le dieu-médecin du panthéon irlandais, correspondant à l'Apollon du schéma religieux de César. Il est le père de Cian (« Lointain »), lui-même père de Lug. Il a pour enfants deux fils, Miach (« Boisseau »), Oirmiach (doublet du précédent), et une fille, Airmed (« M […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/diancecht/#i_0

DRUIDES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 2 403 mots

Tous les textes insulaires concernant les druides sont mythiques et la plupart des témoignages antiques se cantonnent dans les généralités. Le seul druide historique que nous connaissions, Diviciacus, est mentionné par César comme chef du gouvernement éduen. Mais César ne dit pas qu'il est druide : le renseignement est apporté par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/druides/#i_0

ÉPONA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 765 mots

Épona est une divinité gauloise, dont la caractéristique est de n'avoir été contaminée par aucune divinité romaine et dont le culte a perduré pendant la plus grande partie de l'époque gallo-romaine. Il s'agit d'une déesse très populaire, à en juger d'après le nombre important de figurations qu'on en connaît, en particulier des figurines en terre cuite de l'Allier, dont on sait qu'elles étaient par […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epona/#i_0

ÉSUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 232 mots

Le théonyme celtique Ésus n'est connu en épigraphie que par une inscription du ier siècle sur l'autel des nautes de Paris. Mais il est attesté dans de multiples anthroponymes théophores : Esumagius, « celui qui est puissant comme Ésus », Esunertus, « celui qui a la force d'Ésus », Esugenus, « fils d'Ésus », ou dans des ethnonymes : Esubii ou Esuvii, E […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/esus/#i_0

GALLO-ROMAINE RELIGION

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 737 mots

Les documents directs que nous ont laissés les Celtes (et donc les Gaulois) antérieurement à la conquête romaine sont archéologiques et relèvent de la protohistoire. Ils excluent également les témoignages littéraires et la sculpture monumentale. La civilisation matérielle des Celtes a été à l'origine une civilisat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-gallo-romaine/#i_0

GOIBNIU

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 185 mots

Dieu Forgeron de l'Irlande celtique, Goibniu, dans le récit du Cath Maighe Tuireadh (« Bataille de Moytura »), forge les armes des Túatha Dé Dánann ou « Tribus de la déesse Danan » en lutte contre les démons malfaisants que sont les Fomoire. Il est aidé en cela par le charpentier Luchta et par le bronzier Credne. C'est lui qui assure auss […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/goibniu/#i_0

GRANNOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 180 mots

Surnom celtique d'Apollon, Grannos est attesté par une vingtaine d'inscriptions, pour la plupart dans le nord-est de la Gaule, plus spécialement dans les régions rhénanes. Le théonyme se retrouve aussi dans quelques toponymes, dont les plus importants sont l'ancien nom d'Aix-la-Chapelle, Aquæ Granni, et Grannum, actuelle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grannos/#i_0

LUG(US), irl. LUG

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 442 mots

Désignant l'équivalent de Mercure dans le schéma religieux de César, le théonyme gaulois Lug(us) est attesté : par le toponyme latinisé Lugu-dunum (« forteresse de Lugus »), dont on connaît une quinzaine d'exemplaires — les principaux sont Lyon (Rhône), Laon (Aisne), Laudun (Gard), Loudun (Vienne), Loudon (Sarthe), Leiden (Pays-Bas) ; par le pluriel Lugoves […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lug-us-lug/#i_0

MAC OC

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 318 mots

Appelé aussi Oengus « choix unique », le dieu celtique Mac Oc « fils Jeune » est le fils du Dagda, né de ses amours adultères avec Boand, éponyme de la Boyne, autre nom de Brigit et femme du « frère » du Dagda, Elcmar. Pour se débarrasser d'Elcmar, le Dagda l'avait envoyé en mission au loin et, pour qu'il ne remarquât rie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mac-oc/#i_0

MANANNAN

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 362 mots

Divinité de la mythologie celtique irlandaise, Manannan (« le Mannois ») porte un nom toponymique qui masque son importance réelle. Il est dit mac Lir, « fils de Ler » (« Océan »), et il a un correspondant exact dans le Gallois Manawyddan mab Llyr. Mais il n'est pas une divinité marine comparable à Neptune : c'est parce qu'il est plus particulièrement le dieu de l'Autre Monde qu'il a une résidence […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/manannan/#i_0

MIDIR ou MIDER

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 254 mots

Le dieu irlandais Midir n'apparaît guère que dans les récits du cycle de la Courtise d'Étain où, ayant élevé Oengus, fils du Dagda, et l'ayant aidé à trouver un domaine, il reçoit Étain pour épouse. Il avait eu l'œil droit crevé au cours d'une querelle de jeunes gens et l'œil fut guéri par Diancecht […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/midir-mider/#i_0

NUADA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 329 mots

Dans la mythologie celtique irlandaise, Nuada est le roi des Túatha Dé Dánann, ou tribus de la déesse Dana. Au cours de la première bataille de Mag Tured, livrée contre les Fir Bolg pour la possession de l'Irlande, Nuada a le bras droit coupé et doit renoncer à régner. Les nobles d'Irlande élisent pour le remplacer un roi fomoire, Bres, qui se révèle tout de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nuada/#i_0

OGMIOS, irl. OGME

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 700 mots

La divinité gauloise Ogmios est décrite, par une rare exception et avec une précision remarquable, par un auteur grec du iie siècle, Lucien de Samosate : « Dans leur langue maternelle, les Celtes appellent Héraklès Ogmios et ils le représentent sous une forme singulière. C'est un vieillard très avancé dont le dev […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ogmios-ogme/#i_0

ROSMERTA

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 85 mots

Propre à la mythologie celtique, le théonyme féminin Rosmerta apparaît dans une trentaine d'inscriptions gallo-romaines de l'est de la Gaule et des régions rhénanes. Il y est fréquemment associé à Mercure. Il est composé d'un préfixe augmentatif ro- (*pro-) et du thème nominal -mer(t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/rosmerta/#i_0

SMERTRIOS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 174 mots

Le théonyme celtique Smertrios est attesté sur l'autel des nautes de Paris conservé au musée de Cluny et qui date du ier siècle. La divinité est représentée sous l'aspect d'un homme jeune tenant une massue et prêt à assommer un serpent. Le nom est très incomplet et il est restitué par l'épigraphie. Mais la restitution est très sûre et l'assimilation à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/smertrios/#i_0

SUCELLUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 359 mots

La divinité gauloise nommée Sucellus est mentionnée dans une dizaine d'inscriptions gallo-romaines et elle est représentée sur environ deux cents monuments figurés dont la typologie générale est celle du « dieu au maillet », devenu par assimilation figurative le dieu des tonneliers. L'hiatus entre le nombre restreint des inscriptions et celui, beaucoup plus grand, des monuments est, comme dans le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sucellus/#i_0

TARANIS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 412 mots

Dans l'épigraphie gallo-romaine, le nom du Jupiter gaulois apparaît sous la forme de Taranis ou Taranus, complétée par des anthroponymes théophores : Taranutius et Taranucnos (« né de Taranis »). La forme la plus ancienne est le datif gaulois taranoou dans une inscription d'Orgon (Bouches-du-Rhône). Ce nom correspond à celui du « tonnerre » dans les langues néo-celtiques (irlan […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/taranis/#i_0

TEUTATES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 201 mots

Le théonyme gaulois Teutates n'est attesté que dans La Pharsale de Lucain et chez son scholiaste. Mais c'est la variante ou la forme la plus ancienne d'un thème substantif touta- qui, avec la diphtongue -ou-, est bien des fois attesté et dont le sens est « peuple, tribu, nation » (cf. le nom des Túatha Dé Dánann irlandais).On a jadis expl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/teutates/#i_0

TRIPARTIE IDÉOLOGIE INDO-EUROPÉENNE

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 513 mots

Dès ses premiers ouvrages, Georges Dumézil (Jupiter-Mars-Quirinus, Mitra-Varuna, Horace et les Curiaces, Servius et la Fortune, Tarpeia, Naissance de Rome, Naissance d'archanges, L'Héritage […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ideologie-indo-europeenne-tripartie/#i_0

VATE

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 268 mots

Le vate celtique est le spécialiste de la prédiction et de la divination, qui ont eu, en Gaule et en Irlande, une très grande importance religieuse, politique et sociale.Le nom qui le désigne est panceltique : gaulois vatis (emprunté par le latin), irlandais […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vate/#i_0

VERGOBRETUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 406 mots

Propre à la civilisation celtique, le mot vergobretus est attesté par César dans son récit de la guerre des Gaules, par une glose d'Isidore de Séville, par une inscription gallo-romaine de Saintes et par une légende monétaire sur des bronzes des Lexoviens.Le témoignage fondamental est celui du De bello gallico : « César, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vergobretus/#i_0

VINDONNUS

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H
  •  • 140 mots

Surnom d'Apollon dans la religion celtique, l'appellation Vindonnus est attestée localement par trois inscriptions gallo-romaines à Essarois (Côte-d'Or). C'est un dérivé suffixé de *vindo- (« blanc »), largement représenté dans l'onomastique gauloise et dans toutes les langues celtiques (irlandais, find, finn ; gall […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vindonnus/#i_0