Caroline GYSS

chargée de recherche au CNRS, directrice du programme Religion et société en Chine au Groupe de sociologie des religions et de la laïcité

QIAN XUAN [TS'IEN SIUAN] (1235 env.-1301)

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 377 mots

Durant la courte période de domination mongole entre les deux longues dynasties nationales des Song (960-1279) et des Ming (1368-1644), la Chine est le théâtre de profondes transformations socio-culturelles. La faillite des structures politiques traditionnelles et la remise en question qu'elle engendre chez les intellectuels chinois est, bien sûr, à la source de ces transformations. Dans la peintu […] Lire la suite

WANG MENG (1308 env.-1385)

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 496 mots

Quatre grands peintres du xive siècle ont été choisis par les auteurs de la postérité comme les meilleurs représentants de la profonde mutation artistique survenue sous les Yuan, et réunis sous le vocable de « Quatre grands maîtres Yuan ». Ce choix est le fruit d'une longue élaboration qui, au cours du xve […] Lire la suite

WU ZHEN [WOU TCHEN] (1280-1354)

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 481 mots

Pour pacifier et réunifier la Chine, plus de soixante-dix ans de guerre auront été nécessaires à Gengis-khan et à ses héritiers. Trois quarts de siècle de désordres et de destructions mettaient le pays au bord de la ruine. Seules structures encore solides, les Églises bouddhique et taoïste accueillirent alors des milliers de Chinois. Entrer dans les ordres constituait souvent l'unique échappatoire […] Lire la suite

YIN & YANG

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 212 mots

Le yin et yang est une notion commune à tous les penseurs chinois de la fin du ve siècle avant l'ère chrétienne, ce qui – comme le souligne Marcel Granet dans La Pensée chinoise (1934) – n'atteste nullement que cette notion soit née à cette époque, mais plutôt qu'à une longue évolution et tra […] Lire la suite

YUN SHOUPING [YUN CHEOU-P'ING] (1633-1690)

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 399 mots

Malgré les bouleversements occasionnés par la chute des Ming et l'avènement d'une nouvelle dynastie, celle des Mandchous (Qing), les traditions de la peinture Ming demeurent bien vivantes dans la seconde moitié du xviie siècle. C'est souvent un désaveu des transformations politiques du temps qui sous-tend la démarche artistique originale des « Individ […] Lire la suite

ZHAO MENGFU [TCHAO MONG-FOU] (1254-1322)

  • Écrit par 
  • Caroline GYSS
  •  • 1 468 mots

Entre le repli de la dynastie Song au sud du fleuve Bleu, en 1127, sous la poussée des Tartares, et sa défaite ultime devant l'envahisseur mongol en 1279, la Chine connut une longue période de scissions, et des traditions artistiques évoluant différemment au Nord et au Sud. Un des aspects positifs de la conquête mongole fut, en réunifiant la Chine, de permettre à nouveau les échanges culturels. Le […] Lire la suite