Monaco

Monaco : carte de situation

carte de situation

Monaco : carte générale

carte générale

Monaco : carte administrative

carte administrative

Monaco : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
Principauté de Monaco (MC)
Forme de gouvernement
monarchie constitutionnelle avec une chambre législative (Conseil national [24])
Chef de l'État
le prince Albert II (depuis le 6 avril 2005)
Chef du gouvernement 1
Pierre Dartout (depuis le 1er septembre 2020)
Capitale
 2
Superficie (km2)
2
Langue officielle
français
Religion officielle
catholicisme
Unité monétaire
euro (EUR) 3
Population
38 400 (estim. 2021)
Densité (hab./km2)
19200.0 (estim. 2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 100 % (2018)
population rurale : 0 % (2018)
Projection de population 2030
39 800
Taux de natalité
-
Taux de mortalité
-
Indice de fécondité
-
Espérance de vie à la naissance
hommes : 84,4 ans (2017-2019)
femmes : 88,7 ans (2017-2019)
IDH
-
R.N.B. par habitant (USD)
192 848 (2019)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

1er mars 2021 France. Condamnation de l'ancien président Nicolas Sarkozy.

Celui-ci est reconnu coupable d’avoir tenté d’influer sur une décision de la Cour de cassation relative à l’affaire Bettencourt, par l’intermédiaire d’un magistrat de cette juridiction, en échange de la promesse de lui obtenir un poste à Monaco. L’avocat de Nicolas Sarkozy, Thierry Herzog, est condamné à la même peine, assortie d’une interdiction d’exercer son métier pendant cinq ans, pour les mêmes motifs auxquels s’ajoute la « violation du secret professionnel ». […]  Lire la suite

12-23 octobre 2020 France. Nouvelle accusation de conflit d'intérêts visant le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti.

Le 15, le site d’information Mediapart révèle qu’Éric Dupond-Moretti a demandé en juillet l’ouverture d’une enquête administrative à l’encontre d’Édouard Levrault, ancien juge d’instruction à Monaco. Celui-ci avait mené des instructions relatives à des faits de corruption impliquant notamment l’ancien directeur de la police judiciaire monégasque Christophe Haget, défendu par Éric Dupond-Moretti. […]  Lire la suite

16-31 janvier 2019 France. Nouvelle mise en examen d'Alexandre Benalla.

Le 31, le site d’information Mediapart révèle, enregistrements audio à l’appui, qu’Alexandre Benalla et Vincent Crase – ancien employé de la République en marche, également mis en examen en juillet 2018 – étaient en relation, alors qu’ils étaient encore en poste, avec l’oligarque russe Iskander Makhmudov, soupçonné de lien avec le crime organisé, dans le cadre d’un contrat de protection des biens et de la famille de celui-ci, en France et à Monaco. […]  Lire la suite

11-22 février 2018 Monaco. Élections législatives.

Le 11, le parti Primo ! Priorité Monaco, créé en septembre 2017 et dirigé par l’ancien président du Conseil national (le Parlement) Stéphane Valeri, remporte les élections législatives avec 57,7 p. 100 de suffrages et 21 sièges sur 24. Horizon Monaco régresse avec 26,1 p. 100 des voix et 2 élus. L’Union monégasque poursuit son recul avec 16,2 p. 100 des suffrages et 1 député. […]  Lire la suite

14-22 septembre 2017 Monaco. Démission du directeur des services judiciaires.

Le 14, le directeur des services judiciaires de la principauté Philippe Narmino fait valoir ses droits à une mise à la retraite anticipée à la suite de la parution d’un article du quotidien Le Monde révélant les liens privilégiés qu’il entretient avec le milliardaire russe Dmitri Rybolovlev, propriétaire du club de football de l’AS Monaco. Philippe Narmino est suspecté d’être intervenu en faveur de Dmitri Rybolovlev dans l’affaire qui oppose ce dernier au marchand d’art suisse Yves Bouvier au sujet du montant des commissions facturées à l’occasion de la vente de tableaux. […]  Lire la suite

11-21 avril 2017 Allemagne. Attaque à l'explosif contre un bus de footballeurs à Dortmund.

Le 11, à Dortmund (Rhénanie-du-Nord-Westphalie), trois bombes explosent à proximité du bus transportant les footballeurs du club Borussia Dortmund qui devait, le jour même, disputer un match de quart de finale de la Ligue des champions contre l’AS Monaco. Un joueur est légèrement blessé. Des textes retrouvés sur place orientent les enquêteurs vers la piste islamiste. […]  Lire la suite

22 mars 2016 France. Validation de la procédure lancée à l'encontre de Nicolas Sarkozy dans l'affaire Azibert.

L’ancien chef de l’État est suspecté d’avoir demandé à ce haut magistrat de le renseigner sur une procédure judiciaire le concernant en échange de la promesse d’un poste à Monaco. La Cour estime que les conversations d’un avocat peuvent être écoutées tant que son interlocuteur ne fait pas l’objet d’une procédure pénale et que l’avocat n’est donc pas son défenseur. […]  Lire la suite

1er-2 juillet 2014 France. Mise en examen de l'ex-président Nicolas Sarkozy

Les magistrats soupçonnent l'ancien président d'avoir accepté d'intervenir en faveur de Gilbert Azibert, qui sollicitait son appui en vue d'obtenir un poste à la Cour de révision de la principauté de Monaco, en échange d'informations sur l'avancée de la procédure relative au dossier Bettencourt, alors examinée par la Cour de cassation. Dans un entretien accordé à T. […]  Lire la suite

4-21 mars 2014 France. Révélations sur la mise sur écoutes de Nicolas Sarkozy

Ces conversations accréditent le soupçon d'une intervention de Nicolas Sarkozy en faveur de la nomination de Gilbert Azibert au poste de conseiller d'État à Monaco. Le 10, plus de cinq cents avocats signent une lettre de soutien à leur confrère Thierry Herzog, dénonçant l'atteinte portée au secret professionnel. Le 11, alors que l'opposition accuse le pouvoir de manœuvre politique, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault reconnaît que le gouvernement était informé de la mise sur écoutes de Nicolas Sarkozy ainsi que de l'information judiciaire ouverte en février. […]  Lire la suite

10 février 2013 Monaco. Victoire de l'opposition aux élections législatives

À l’issue des élections législatives, Horizon Monaco (droite), dirigé par Laurent Nouvion, obtient 50,3 p. 100 des suffrages et 20 sièges sur 24. Avec 39 p. 100 des voix et 3 sièges, l'Union monégasque (droite), menée par le président sortant du Parlement Jean-François Robillon, perd 11 sièges. Renaissance, une liste formée exclusivement de croupiers de la Société des bains de mer, obtient 10,7 p. […]  Lire la suite