Congo (République démocratique du)

Congo (République démocratique du) : carte de situation

carte de situation

Congo (République démocratique du) : carte générale

carte générale

Congo (République démocratique du) : carte administrative

carte administrative

Congo (République démocratique du) : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Nom officiel
République démocratique du Congo (CD)
Forme de gouvernement
république avec deux chambres législatives (Sénat [108], Assemblée nationale [500])
Chef de l'État
Félix Tshisekedi (depuis le 25 janvier 2019)
Chef du gouvernement
Bruno Tshibala (depuis le 18 mai 2017)
Capitale
Kinshasa
Superficie (km2)
2 345 410
Langue officielle
français 1
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
franc congolais (CDF)
Population
91 829 000 (estim. 2018)
Densité (hab./km2)
40,5 (estim 2017)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 44,5 % (2018)
population rurale : 55,5 % (2018)
Projection de population 2030
130 237 000
Taux de natalité
42,28 ‰ (2016)
Taux de mortalité
9,93 ‰ (2016)
Indice de fécondité
6,11 (2016)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 56,1 ans (2017)
femmes : 59,3 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 88,5 % (2016)
femmes : 66,5 % (2016)
IDH
0,457 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
450 (2017)


Les derniers événements

10-24 janvier 2019 • République démocratique du CongoVictoire contestée de Félix Tshisekedi à l’élection présidentielle.

), qui concluent à la victoire de Martin Fayulu. Ce dernier dénonce un « hold-up électoral » et appelle ses partisans à se mobiliser. Félix Tshisekedi est soupçonné d’avoir négocié les conditions de la transition avec Joseph Kabila. Le 12, la CENI annonce les résultats des élections législatives organisées [...] Lire la suite

30 décembre 2018 • République démocratique du CongoÉlections générales.

L’élection présidentielle plusieurs fois reportée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), depuis la fin du mandat du président Joseph Kabila en décembre 2016, a finalement lieu. Joseph Kabila ne pouvait pas briguer un troisième mandat. Les principaux candidats sont l’ancien [...] Lire la suite

1er-24 août 2018 • République démocratique du CongoRenoncement de Joseph Kabila à briguer un troisième mandat.

du Congo. Le 8, le président Joseph Kabila renonce à briguer un troisième mandat — ce qui aurait été contraire à la Constitution — au profit d’Emmanuel Ramazani Shadary, ancien ministre et chef du Parti du peuple pour la démocratie et la reconstruction. Le 24, la commission électorale rejette la candidature de Jean-Pierre Bemba, arguant que celui-ci est toujours accusé de subornation de témoins devant la CPI.  [...] Lire la suite

8 juin 2018 • République démocratique du CongoAcquittement du Congolais Jean-Pierre Bemba.

l’humanité commis en 2002 et 2003 en République centrafricaine par les miliciens de son Mouvement de libération du Congo envoyés soutenir le président Ange-Félix Patassé. La décision ne réfute pas la gravité des faits reprochés aux miliciens, mais décharge Jean-Pierre Bemba de toute responsabilité. En mars 2017, la CPI a par ailleurs condamné Jean-Pierre Bemba à un an de prison pour subornation de témoins.  [...] Lire la suite

3-7 avril 2017 • République démocratique du CongoNomination de l’opposant Bruno Tshibala au poste de Premier ministre.

Le 3, le Rassemblement de l’opposition congolaise appelle à une journée « ville morte » ‒ qui est un succès à Kinshasa et Lubumbashi ‒ en vue de forcer le président Joseph Kabila à respecter l’accord de cogestion du pays conclu en décembre 2016. Celui-ci prévoyait la nomination d’un Premier [...] Lire la suite

19-31 décembre 2016 • République démocratique du CongoAccord de sortie de crise.

Le 19 – date de l’échéance du second mandat de Joseph Kabila – et le 20, la répression des manifestations contre le maintien au pouvoir du chef de l’État fait quelques dizaines de morts à Kinshasa et Lubumbashi. Un accord conclu en octobre avec une partie de l’opposition prévoit le report à avril [...] Lire la suite

17 novembre 2016 • République démocratique du CongoNomination d’un Premier ministre issu de l’opposition.

contestée de Joseph Kabila en novembre 2011. Samy Badibanga est un ancien conseiller du chef de l’opposition Étienne Tshisekedi, mais il a été exclu de la formation de celui-ci, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), pour ne pas avoir obéi à l’injonction de boycotter les institutions issues des élections de 2011. L’UDPS n’a pas signé l’accord d’octobre.  [...] Lire la suite

19 septembre 2016 • République démocratique du CongoManifestations meurtrières.

Les manifestations en faveur du départ du président Joseph Kabila, organisées à travers le pays par le Rassemblement, principale plateforme de l’opposition, se soldent, à Kinshasa, par plusieurs dizaines de morts. Les opposants soupçonnent le chef de l’État de vouloir reporter le scrutin [...] Lire la suite

17-25 janvier 2015 • République démocratique du CongoMobilisation de l'opposition contre le président Joseph Kabila.

soupçonnant le pouvoir de vouloir se servir du recensement pour reporter le scrutin. Les violences font quelques dizaines de morts. Les opposants au président Joseph Kabila s'étaient déjà mobilisés en septembre 2014 afin de dissuader le chef de l'État de modifier la Constitution en vue de briguer un troisième mandat consécutif. Le 25, le Parlement adopte définitivement le projet de loi électorale dont l'amendement relatif au recensement a été supprimé.  [...] Lire la suite