Nigeria

Nigeria : carte de situation

carte de situation

Nigeria : carte générale

carte générale

Nigeria : carte administrative

carte administrative

Nigeria : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République fédérale du Nigeria (NG)
Forme de gouvernement
république fédérale avec deux chambres législatives (Sénat [109], Chambre des représentants [360])
Chef de l'État et du gouvernement
Muhammadu Buhari (depuis le 29 mai 2015)
Capitale
Abuja
Langue officielle
anglais
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
naira (NGN)
Population
225 954 000 (estim. 2021)
Projection de population 2030
263 839 000
Superficie (km2)
923 768
Densité (hab./km2)
244,6 (2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 50,3 % (2018)
population rurale : 49,7 % (2018)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 58,1 ans (2019)
femmes : 61,7 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 68,9 % (2015)
femmes : 49,3 % (2015)
R.N.B. par habitant (USD)
2 000 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

5 avril 2022 Nigeria. Lourde condamnation d'un militant athée.

Ancien président de l’Association des humanistes du Nigeria, qui prône la primauté des droits humains sur les préceptes religieux, Mubarak Bala avait été arrêté en avril 2020 pour avoir posté sur le réseau social Facebook des messages critiquant l’islam et le prophète Mahomet. En janvier 2021, la condamnation à mort pour « blasphème » du musicien membre d’une confrérie soufie Yahaya Sharif-Aminu, prononcée en août 2020, avait été annulée en appel, dans l’attente d’un nouveau procès. […]  Lire la suite

1er-12 juillet 2021 Finances mondiales. Suspension du projet européen de taxe numérique.

Seuls s’opposent au projet la Barbade, l’Estonie, la Hongrie, l’Irlande, le Kenya, le Nigeria, le Pérou, Saint-Vincent-et-les-Grenadines et le Sri Lanka. Le 10, le G20 réuni à Venise approuve, après le G7 en juin, l’accord sur la taxation des multinationales. La secrétaire américaine au Trésor Janet Yellen déclare que cet accord « invite les pays à accepter de démanteler les taxes numériques existantes, que les États-Unis considèrent comme discriminatoires, et à s’abstenir d’instaurer des mesures similaires à l’avenir ». […]  Lire la suite

4 juin 2021 Nigeria. Confirmation de la mort du chef djihadiste Abubakar Shekau.

Le chef de l’organisation État islamique en Afrique de l’Ouest, Abu Musab al-Barnawi, confirme la mort d’Abubakar Shekau, chef de l’organisation Boko Haram, survenue en mai lors d’un affrontement entre les forces de leurs deux groupes près de Maiduguri, capitale de la province de Borno, dans le nord-est du pays. Auteur de nombreux massacres et pillages à travers le pays, Abubakar Shekau était également responsable de plusieurs enlèvements de lycéennes dont celui commis à Chibok en avril 2014. […]  Lire la suite

8 février - 2 mars 2021 Nigeria. Nouveaux enlèvements d'élèves.

Le 8, les autorités de l’État de Zamfara annoncent la reddition, contre son amnistie, d’Awwalun Daudawa, le chef du groupe armé qui avait kidnappé trois cent quarante-quatre élèves d’un pensionnat de Kankara, dans l’État de Katsina, en décembre 2020, pour le compte de Boko Haram. Le 17, trente-huit personnes, dont vingt-quatre écoliers, sont enlevées dans le pensionnat de Kagara, dans l’État de Niger. […]  Lire la suite

11-17 décembre 2020 Nigeria. Enlèvement de centaines d'élèves.

Le 11, trois à quatre cents collégiens et lycéens sont enlevés à Kankara, dans l’État nordiste de Katsina, jusque-là relativement épargné par les violences djihadistes. Le 15, l’opération est revendiquée par Abubakar Shekau, chef d’une des deux factions de Boko Haram – nom signifiant « l’éducation occidentale est un péché » en langue haoussa. En avril 2014, Boko Haram avait enlevé deux cent soixante-dix lycéennes à Chibok, dans l’État de Borno, son principal théâtre d’opérations. […]  Lire la suite

20 octobre 2020 Nigeria. Violente répression du mouvement de contestation.

La violente répression par l’armée d’une manifestation à Lagos fait au moins douze morts. D’autres violences meurtrières avaient déjà eu lieu à travers le pays les jours précédents. Un couvre-feu est instauré le jour même dans la capitale en réponse aux pillages et aux destructions perpétrés par des casseurs en marge du vaste mouvement de protestation contre les violences policières et la mauvaise gouvernance qui était apparu deux semaines auparavant. […]  Lire la suite

31 janvier 2020 États-Unis. Nouvelles restrictions d'accès sur le territoire.

Le président Donald Trump décrète de nouvelles restrictions de visas d’immigration à l’encontre des ressortissants du Nigeria – d’où provient la plus grande communauté d’immigrés africains des États-Unis –, de la Birmanie, de l’Érythrée, du Kirghizstan, du Soudan et de la Tanzanie. Selon Washington, ces pays ne satisfont pas certaines conditions en matière de partage de renseignements et de sécurité publique. […]  Lire la suite

23 février 2019 Nigeria. Réélection du président Muhammadu Buhari.

Le chef de l’État sortant Muhammadu Buhari, candidat du Congrès des progressistes (APC), remporte dès le premier tour l’élection présidentielle – initialement prévue le 16 –, avec 55,6 p. 100 des suffrages. Son principal adversaire, l’ancien vice-président et homme d’affaires Atiku Abubakar, candidat du Parti populaire démocratique (PDP), obtient 41,2 p. […]  Lire la suite

24 juin 2018 Nigeria. Violences entre éleveurs et agriculteurs.

Des affrontements entre éleveurs peuls – musulmans – et agriculteurs birom – chrétiens – causent la mort de plus de deux cents personnes dans l’État du Plateau, dans le centre du pays. Un couvre-feu est instauré. Ces violences, à l’origine de milliers de morts depuis les années 2000, sont aussi meurtrières que les attaques du groupe islamiste Boko Haram qui se poursuivent dans le nord-est du pays. […]  Lire la suite

21 mars 2018 Afrique. Signature d'un accord de libre-échange continental.

Le Nigeria, deuxième économie du continent, ne le signe pas. Le texte prévoit la suppression des droits de douane sur 90 p. 100 des produits dans un délai de cinq à dix ans, dans le but de doper le commerce interafricain qui ne représente que 20 p. 100 des exportations du continent. […]  Lire la suite