Maroc

Maroc : carte de situation

carte de situation

Maroc : carte générale

carte générale

Maroc : carte administrative

carte administrative

Maroc : carte physique

carte physique

drapeau national

Data Pays

Toutes les données

Nom officiel
Royaume du Maroc (MA)
Forme de gouvernement
monarchie constitutionnelle avec deux chambres législatives (Chambre des conseillers [120 1], Chambre des représentants [395])
Chef de l'État
le roi Mohammed VI (depuis le 23 juillet 1999)
Chef du gouvernement
Saad-Eddine al-Othmani (depuis le 5 avril 2017)
Capitale
Rabat
Superficie (km2)
439 850
Langues officielles
arabe, tamazight (langue berbère) 2
Religion officielle
islam
Unité monétaire
dirham marocain (MAD)
Population
35 020 000 (estim. 2019)
Densité (hab./km2)
79.5 (estim. 2019)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 62,5 % (2018)
population rurale : 37,5 % (2018)
Projection de population 2030
38 923 000
Taux de natalité
19,96 ‰ (2016)
Taux de mortalité
5,13 ‰ (2016)
Indice de fécondité
2,49 (2016)
Espérance de vie à la naissance
femmes : 80,3 ans (2017)
hommes : 74 ans (2017)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 78,4 % (2015)
femmes : 58,7 % (2015)
IDH
0,667 (2017)
R.N.B. par habitant (USD)
2 860 (2017)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

29 juillet 2020 • MarocAnnonce de la généralisation de la couverture sociale.

Dans un discours prononcé à l’occasion du vingt et unième anniversaire de son accession au trône, le roi Mohammed VI annonce la généralisation de la couverture sociale à tous les Marocains à partir de 2021, évoquant l’assurance-maladie, les allocations familiales, les retraites et les indemnités [...] Lire la suite

22 juin 2020 • MarocRévélation de l’utilisation d’un logiciel espion à l’encontre d’opposants.

été condamné en mars à quatre mois de prison avec sursis pour avoir critiqué un juge sur Twitter. L’ONG avait déjà dénoncé l’utilisation de ce logiciel à l’encontre d’autres militants des droits humains marocains. En septembre 2019, NSO avait édicté de « nouvelles règles pour la protection des droits de l’homme », quelques jours avant d’infiltrer de nouveau le téléphone d’Omar Radi. Rabat rejettera ces accusations.  [...] Lire la suite

17 mars 2020 • MarocCondamnation du journaliste Omar Radi.

Le tribunal d’Ain Sebba condamne le journaliste Omar Radi à quatre mois de prison avec sursis pour outrage à magistrat. Celui-ci est accusé d’avoir critiqué sur Twitter un verdict très sévère rendu en avril 2019 contre des membres du mouvement de contestation qui avait agité le nord du pays en 2016 et 2017.  [...] Lire la suite

11-19 février 2020 • MarocDénonciation d’une « campagne de répression » de l’opposition.

2019, d’au moins dix personnes accusées d’avoir critiqué sur les réseaux sociaux le roi Mohammed VI, les institutions ou des fonctionnaires. Le 19, le tribunal de Settat condamne le blogueur Rachid Tahiri à deux ans et demi de prison pour « offense à des institutions de l’État » et « au drapeau et symbole du royaume ». Celui-ci dénonçait notamment, dans ses articles, la pauvreté et la corruption qui règnent dans le pays.  [...] Lire la suite

22 janvier 2020 • MarocIntégration des eaux du Sahara occidental.

Le Parlement adopte à l’unanimité une loi qui établit la souveraineté du pays sur l’espace maritime s’étendant de Tanger à Lagouira, à la frontière mauritanienne, et qui intègre donc les eaux bordant le Sahara occidental. Cette décision est dénoncée par le Front Polisario qui revendique l’indépendance du Sahara occidental.  [...] Lire la suite

26-31 décembre 2019 • MarocArrestation d’un journaliste.

Le 26, le journaliste et militant des droits humains Omar Radi est arrêté et inculpé pour outrage à magistrat. En avril, il avait dénoncé sur Twitter un jugement sévère rendu contre des membres du Hirak, le mouvement de contestation sociale qui a agité le nord du pays en 2016 et 2017, qualifiant [...] Lire la suite

25 novembre 2019 • MarocCondamnation du rappeur Gnawi.

Le tribunal de Salé condamne à un an de prison, pour outrage à fonctionnaire public, le rappeur Gnawi, reconnu coupable d’avoir injurié des policiers dans une vidéo. Celui-ci a été arrêté au lendemain de la mise en ligne d’un titre devenu très populaire, intitulé Aachachaab(« Vive le peuple »), qui dénonce « l’injustic [...] Lire la suite

13 octobre 2019 • MarocDémission du dirigeant patronal Salaheddine Mezouar.

Le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc Salaheddine Mezouar annonce sa démission. Le gouvernement avait désavoué les propos sur le mouvement de contestation en Algérie qu’il avait tenus lors d’un récent forum économique international à Marrakech. Salaheddine Mezouar avait déclaré que « l’armée au pouvoir » devait « composer avec le peuple pour ouvrir la voie à la démocratisation du pays ».  [...] Lire la suite

23 septembre - 16 octobre 2019 • MarocCondamnation de la journaliste Hajar Raissouni pour avortement et « débauche ».

un an de prison ferme. Le gynécologue de la clinique est condamné à deux ans de prison, l’anesthésiste à un an avec sursis et la secrétaire médicale à huit mois avec sursis. Hajar Raissouni nie s’être fait avorter. Ses soutiens imputent sa condamnation à ses opinions, aux positions du quotidien [...] Lire la suite