Malawi

Malawi : carte de situation

carte de situation

Malawi : carte générale

carte générale

Malawi : carte administrative

carte administrative

Malawi : carte physique

carte physique

drapeau national

Toutes les données

Data Pays
Nom officiel
République du Malawi (MW)
Forme de gouvernement
république avec une chambre législative (Assemblée nationale [193])
Chef de l'État et du gouvernement
Lazarus Chakwera (depuis le 28 juin 2020)
Capitale
Lilongwe 1
Superficie (km2)
118 760
Langue officielle
aucune 2
Religion officielle
aucune
Unité monétaire
kwacha (MWK)
Population
19 054 000 (estim. 2021)
Densité (hab./km2)
160.4 (estim. 2021)
Répartition urbains-ruraux
population urbaine : 16,9 % (2018)
population rurale : 83,1 % (2018)
Projection de population 2030
29 275 000
Taux de natalité
33,73 ‰ (2019)
Taux de mortalité
6,42 ‰ (2019)
Indice de fécondité
4,13 (2019)
Espérance de vie à la naissance
hommes : 68,4 ans (2019)
femmes : 74,8 ans (2019)
Alphabétisation des 15 ans et plus
hommes : 80,5 % (2014)
femmes : 64 % (2014)
IDH
0,483 (2019)
R.N.B. par habitant (USD)
580 (2020)
sources des données : Encyclopædia Britannica, Banque mondiale, Programme des Nations unies pour le développement

Pays limitrophes (frontières terrestres uniquement)



Les derniers événements

23 juin 2020 Malawi. Élection de Lazarus Chakwera à la présidence.

Lazarus Chakwera, chef du parti du Congrès du Malawi (MCP), remporte l’élection présidentielle dès le premier tour avec 59,3 p. 100 des suffrages. Le président sortant Peter Mutharika, candidat du Parti démocrate progressiste (DPP), obtient 39,9 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 64,8 p. 100. Ce scrutin est organisé à la suite de l’annulation par la Cour constitutionnelle, en février, de l’élection de mai 2019, jugée frauduleuse. […]  Lire la suite

21 mai 2019 Malawi. Réélection du président Peter Mutharika.

Il devance notamment Lazarus Chakwera, candidat du parti du Congrès du Malawi (MCP), qui recueille 35,4 p. 100 des voix, ainsi que son ancien vice-président Saulos Chilima, du Mouvement uni de la transformation (UTM), qui en obtient 20,2 p. 100. Le taux de participation est de 74,4 p. 100. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, le DPP obtient 62 sièges sur 193, le MCP 55, le Front démocratique uni d’Atupele Muluzi 10, le Parti du peuple de l’ancienne présidente Joyce Banda 5 et l’UTM 4. […]  Lire la suite

20 mai 2014 Malawi. Élection de Peter Mutharika à la présidence

Lazarus Chakwera, candidat du Parti du Congrès du Malawi (M.C.P.), la formation de l'ancien dictateur Kamuzu Banda, arrive deuxième avec 27,8 p. 100 de suffrages. Atupele Muluzi, du Front démocratique uni (U.D.F.), obtient 13,7 p. 100 des voix. Le taux de participation est de 70,8 p. 100. Aux élections législatives qui se déroulent le même jour, le D. […]  Lire la suite

5-7 avril 2012 Malawi. Décès du président Bingu wa Mutharika

Le 5, le président Bingu wa Mutharika meurt d'une crise cardiaque. Le 7, la vice-présidente Joyce Banda est investie à la tête de l'État. Elle doit achever le mandat en cours, qui se termine en mai 2014. Joyce Banda s'était opposée au chef de l'État et avait été exclue en décembre 2010 du Parti démocratique progressiste, au pouvoir.  […]  Lire la suite

19 mai 2009 Malawi. Élections présidentielle et législatives

À l'issue des législatives qui se déroulent le même jour, le Democratic Progressive Party de Bingu wa Mutharika obtient 113 des 193 sièges du Parlement, le Malawi Congress Party de John Tembo 27 et l'United Democratic Front, 17. L'opposition dénonce des manipulations électorales.  […]  Lire la suite

11-21 mai 2008 Afrique du Sud. Vague de violences xénophobes à Johannesburg

La plupart des victimes sont des travailleurs clandestins venus du Zimbabwe, du Malawi et du Mozambique, accusés par les habitants les plus pauvres de la capitale de causer tous les maux – chômage, délinquance, manque de logements – dont ils souffrent. Le 17, les violences gagnent le centre-ville. Le 19, le président Thabo Mbeki condamne les violences dans un communiqué que l'opposition juge trop tardif. […]  Lire la suite

20 mai 2004 Malawi. Élection de Bingu wa Mutharika à la présidence

100), candidat du Parti du congrès du Malawi (M.C.P.), et Gwanda Chakuamba de la coalition Mgwirizano qui rassemble sept formations d'opposition (25,7 p. 100). Le taux de participation est de 54,3 p. 100. L'opposition, soutenue notamment par l'Union européenne et le Commonwealth, conteste ces résultats. Aux élections législatives qui se tiennent le même jour, le M. […]  Lire la suite

15 juin 1999 Malawi. Victoire du président Bakili Muluzi aux élections générales

100 pour Gwanda Chakuamba, candidat de la coalition de l'opposition formée par le Parti du congrès du Malawi (M.C.P.) de l'ancien président Kamuzu Banda et l'Alliance pour la démocratie (Aford). Avec 93 des 193 sièges au Parlement, le parti du président, le Front démocratique uni, remporte également les élections législatives. Le M.C.P. obtient 66 élus et l'Aford 29. […]  Lire la suite

16-24 mai 1994 Malawi. Défaite du président Hastings Kamuzu Banda aux élections générales

remporte 84 des 177 sièges du Parlement, essentiellement dans le sud du pays, le Parti du Congrès du Malawi, ex-parti unique, en obtient 55, et l'Aford 36, surtout dans le Nord. Les résultats sont annulés dans deux circonscriptions. Le 24, Bakili Muluzi présente un gouvernement composé essentiellement de membres du F.D.U.  […]  Lire la suite

6-8 mai 1992 Malawi. Manifestations antigouvernementales

Le 6, à Blantyre, capitale économique du pays, une manifestation à laquelle participent plusieurs milliers de travailleurs réclamant des augmentations salariales tourne à l'émeute. La répression policière est meurtrière. Le lendemain, les troubles, sans précédent depuis l'indépendance de cette ancienne colonie britannique en 1964, gagnent la capitale Lilongwe, où ils se poursuivent jusqu'au 8. […]  Lire la suite