Enclyclopædia Universalis, le portail de la connaissance

Historique de la société

Encyclopædia Universalis, maison d’édition indépendante de taille moyenne, développe son activité depuis la fin des années 1960 à partir de son produit principal, l’encyclopédie du même nom. D’entrée, cette dernière a été conçue pour être – ce qu’elle est de très loin – la plus importante encyclopédie généraliste de langue française (plus de 7 000 auteurs), et l’une des plus importantes du monde, équivalente à la célèbre encyclopédie américaine Encyclopaedia Britannica.

Première en Europe à être numérisée, l’Encyclopædia Universalis existe sur support numérique depuis 1995. Elle est accessible sur Internet depuis 1999, la base continuant par ailleurs d’être publiée en version imprimée pour répondre à la demande du marché. Aujourd’hui, l’activité numérique représente près de 50 % du chiffre d’affaires.

La version DVD-ROM fait l’objet d’une publication renouvelée chaque année. Riche de tous les textes des collections imprimées et de textes qui lui sont propres, elle comporte de nombreuses applications multimédias et incorpore régulièrement de nouvelles fonctionnalités. Un des axes de développement les plus prometteurs consiste à développer l’articulation avec Internet (service DVD@WEB).

Le projet encyclopédique dont l’Universalis est porteuse trouve dans l’édition numérique des soutiens puissants. Deux exemples :

  • le réseau d’indexation sans équivalent, constitué depuis l’origine, mais que la numérisation a transformé en véritable système nerveux. Il est à l’œuvre non seulement dans la navigation au sein du fonds mais aussi pour accéder de façon sélective et pertinente au Web ;
  • la possibilité de réaliser à travers cet « enchaînement des connaissances », qui selon Diderot définit une encyclopédie, un projet de caractère pédagogique, ouvert à chacun « selon sa portée », sans concessions ni exclusions.

Ainsi la politique éditoriale très exigeante maintenue depuis l’origine permet aujourd’hui à Universalis de proposer au monde enseignant des savoirs sûrs et garantis par la qualité de ses auteurs, parmi lesquels de très nombreux universitaires, tous choisis pour leur expertise et tous signataires de leurs articles.

Dans cette perspective, un partenariat a été développé avec l’Éducation nationale dès 1999 pour mettre à la disposition des établissements secondaires et des universités, sur un site ouvert à cet effet (www.universalis-edu.com), une version adaptée du fonds encyclopédique. Engagée dès l’origine de celui-ci dans le projet ENS en direction des collèges et de l’enseignement secondaire, mais aussi fournisseur en ligne des établissements universitaires, Encyclopædia Universalis met ainsi à la disposition du monde enseignant français, et plus largement francophone, l’intégralité de son fonds encyclopédique régulièrement enrichi. Elle se positionne donc comme un acteur essentiel dans le nouveau panorama qui se dessine de la transmission du savoir, de la culture et des valeurs qui les accompagnent.