Articles et entrées d'index commençant par G

« Page précédente Page suivante »

Aller à la page : 

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

GUILLAUME II LE BON (1154-1189) roi de Sicile (1166-1189)
Roi normand de Sicile (1166-1189), né en 1154, mort le 18 novembre 1189 à Palerme . Guillaume II de Sicile, dit « Guillaume le Bon », règne sous la régence de sa mère Marguerite de Navarre (après 1131-1182) de 1166 à 1171. Il doit son épithète à sa politique de tolérance et de justice envers les villes et les barons normands de l'Italie … Lire la suite
GUILLAUME FIEREBRACE, comte de Toulouse (755-812)
1 article : CHANSON DE GESTE  Lire la suite
GUILLAUME CHANSON DE ou CHANÇUN WILLAME (XIIe s.)
Guillaume Fierabras , dont le terrible coup de poing tue ses adversaires, tandis que son nez court évoque une humiliante blessure, est célébré par de nombreuses chansons de geste constituant tout un « cycle ». On a retrouvé le prototype historique de ce héros, anciennement connu par la Nota Emilianense, le Fragment de La Haye … Lire la suite
GUILLAUME CHARLES ÉDOUARD (1861-1938)
Né à Fleurier, dans le Jura suisse, le 15 février 1861, Charles Édouard Guillaume était le petit-fils d'un Français émigré à Londres pendant la Révolution ; son père était ensuite venu s'installer en Suisse. C'est à l'École polytechnique de Zurich que Guillaume obtint son doctorat. Après avoir été durant quelques mois officier artilleur, il … Lire la suite
GUILLAUME GUSTAVE (1883-1960)
Linguiste, élève d'Antoine Meillet, Gustave Guillaume est l'auteur d'ouvrages comptant parmi les plus originaux et novateurs du xxe siècle. Il a enseigné à l'École pratique des hautes études de 1938 à 1960. Ses essais, Le Problème de l'article et sa solution dans la langue  … Lire la suite
GUILLAUME PAUL (1878-1962)
2 articles : PSYCHOLOGIE (HISTOIRE DE LA) • IMITATION (psychologie)  Lire la suite
GUILLAUME D'AQUITAINE (1071-1127)
6 articles : AQUITAINE • OCCITANES (LANGUE ET LITTÉRATURE) • ÉROTISME • MOYEN ÂGE - La poésie lyrique • TROUBADOURS ET TROUVÈRES • FONDATION DE L'ABBAYE DE CLUNY  Lire la suite
GUILLAUME D'AUVERGNE (apr. 1180-1249)
Sacré, en 1228 par Grégoire IX, évêque de Paris, où il avait été reçu magister theologiae en 1223, Guillaume d'Auvergne a été fortement influencé par les commentaires arabes d'Aristote et se présente à la fois comme le défenseur des ordres mendiants, alors en plein essor, et comme le tenant d'un aristotélisme réinterprété à la … Lire la suite
GUILLAUME D'AUXERRE (1150 env.-1231)
Parfois confondu avec Guillaume de Seignelay, évêque de Paris (mort en 1223), Guillaume d'Auxerre, maître en théologie, enseigne à l'université de Paris ; il porte le titre d'archidiacre de Beauvais, qu'il doit à l'amitié d'un évêque. Par là, il illustre cette fédération canoniale qui, au cœur du royaume capétien, s'étend de Reims à Rouen et … Lire la suite
GUILLAUME DE CHAMPEAUX (1070?-1121)
Le maître d'Abélard, célèbre par les critiques que celui-ci lui adresse à propos des universaux. Si forte est la personnalité d'Abélard et si profonde son influence sur tout le xiie siècle scolastique qu'on en oublie souvent l'importance de son maître, qu'il traite lui-même de haut. De la même … Lire la suite
GUILLAUME DE CONCHES (1080 env.-env. 1150)
Mort en 1150 ou peu après, Guillaume de Conches a commenté plusieurs auteurs fondamentaux : Priscien, Boèce, Macrobe, le Platon du Timée ; il est aussi l'auteur d'une Philosophie du monde (Philosophia mundi, vers 1125) et du Dragmaticon, et a glosé Juvénal. Il est très … Lire la suite
GUILLAUME DE LORRIS (1210?-? 1240)
3 articles : ROMAN DE LA ROSE (G. de Lorris et J. de Meun) • ALLÉGORIE • ROMAN DE LA ROSE  Lire la suite
GUILLAUME DE MOERBECKE (1215-1286)
Après avoir séjourné à Nicée, à Thèbes (en 1260) et à Corinthe, Guillaume, dominicain flamand, est nommé pénitencier à la curie papale, à Viterbe, où il a accès au fonds grec provenant de Palerme et où le rejoint, en 1267, son confrère Thomas d'Aquin. Il devient archevêque de Corinthe en 1278. Guillaume de Moerbecke est le principal traducteur … Lire la suite
GUILLAUME DE SAINT-AMOUR (1202-1272)
Né à Saint-Amour (dans l'actuel département du Jura), Guillaume Dumont fut écolier à Mâcon au chapitre cathédral, puis étudiant à Paris où il conquit lentement ses grades ès Artes et Decretum. Finalement maître en sacra pagina, il entre comme régent à la faculté de théologie vers … Lire la suite
GUILLAUME DE SAINT-THIERRY (1085 env.-1148)
Figure discrète, effacée de ce xiie siècle où jette ses derniers feux une « théologie spirituelle » faisant déjà pressentir la synthèse scolastique , Guillaume de Saint-Thierry n'est bien connu que depuis un quart de siècle. Né à Liège, il s'expatrie de bonne heure, à la recherche d'un maître dans les … Lire la suite
GUILLAUME DE SENS (XIIe s.)
Mort le 11 août 1180 en France. Guillaume de Sens est l'un des premiers architectes gothiques dont le nom soit parvenu jusqu'à nous. Une description précise de son activité est conservée dans le témoignage du moine Gervais qui décrit la destruction du chœur de la cathédrale de Canterbury dans un incendie (1174) et sa reconstruction par Guillaume. … Lire la suite
GUILLAUME DE SHYRESWOOD (mort apr. 1267)
L'un de ces philosophes et théologiens anglais qui, tels Alexandre de Halès , Jean de Saint-Gilles, Robert de Lincoln ou Edmond Rich, viennent étudier à Paris, au début du xiiie siècle ; il a pour disciple Pierre d'Espagne, qui devient pape sous le nom de Jean XXI. Chancelier de l'université de … Lire la suite
GUILLAUME DE TYR (1130 env.-1185)
Né en Palestine, Guillaume vint en Occident faire ses études et regagna Jérusalem où il devint conseiller, puis chancelier du roi Amaury et de Baudouin IV. Archidiacre (1167), puis archevêque (1174) de Tyr. Il remplit diverses missions diplomatiques, notamment à Byzance, et prit part au concile du Latran de 1179. C'est à la fois comme conseiller … Lire la suite
GUILLAUME D'ORANGE GESTE DE
3 articles : AIMERI DE NARBONNE • ALISCANS • GUILLAUME (CHANSON DE)  Lire la suite
GUILLAUME LE CLERC (XIIIe s.)
1 article : BESTIAIRES  Lire la suite
GUILLAUME TELL
Personnage légendaire dont on a fait un des pères de la Confédération suisse . Le nom de Guillaume Tell apparaît, pour la première fois, dans une chronique relatant la genèse de l'alliance des montagnards des Waldstätten , le Livre blanc de Sarnen, vers 1470, c'est-à-dire cent quatre-vingts ans après le pacte de 1291. Ce … Lire la suite
GUILLAUMIN ARMAND (1841-1927)
Peintre français, Guillaumin fut l'un des membres historiques du groupe impressionniste. Il prit part aux principaux épisodes de son histoire : formation à l'Académie suisse, Salon des refusés (1863), la plupart des « expositions impressionnistes » entre 1874 et 1886. Mais, à l'intérieur de ce groupe, il représente, avec ses amis Cézanne et … Lire la suite
GUILLELMITES
Le rassemblement, autour d'une certaine Guiglelma qui s'est acquis une réputation de sainteté , de fidèles prêchant l'imminence du troisième âge semble, à première vue, ne relever que de l'agitation joachimite si fréquente dans la seconde moitié du xvie siècle. Deux traits prêtent cependant au … Lire la suite
GUILLEM SYLVIE (1965-    )
Silhouette longiligne, souplesse et résistance exceptionnelles, la Française Sylvie Guillem s'est imposée d'emblée comme une danseuse incomparable et originale au sein du Ballet de l' Opéra de Paris où, en quatre ans, elle est devenue étoile. Interprète des grands rôles du ballet classique, réclamée par les grandes scènes internationales, guidée … Lire la suite
GUILLEMIN HENRI (1903-1992)
Historien, polémiste, professeur de lettres, critique littéraire , militant chrétien du Sillon, auteur d'une cinquantaine d'ouvrages qui, tout en révélant la sienne propre, n'ont cessé de susciter les passions, Henri Guillemin aura été pendant plus de soixante ans, de ses premiers travaux sur Jean-Jacques Rousseau à son adjuration posthume à la … Lire la suite
GUILLEMIN ROGER (1924-    )
Physiologiste américain d'origine française, Prix Nobel de physiologie ou médecine en 1977 (conjointement à Andrew Schally et Rosalyn Yalow) pour ses recherches sur les hormones hypothalamiques. Roger Charles Louis Guillemin est né le 11 janvier 1924 à Dijon. Il fait ses études à l'université de Dijon, puis à celles de Lyon et de Montréal. Il … Lire la suite
GUILLEMOT JOSEPH (1899-1975)
Athlète français né le 1er octobre 1899. Champion de France militaire à Colombes en 1918, Joseph Guillemot repart au front et n'en reviendra qu'après l'armistice. Il avait survécu à une attaque au gaz moutarde, et rien ne pouvait laisser présager qu’il pourrait recouvrer la santé et, surtout, participer aux jeux Olympiques . … Lire la suite
GUILLÉN JORGE (1893-1984)
Jorge Guillén fut l'un des représentants les plus illustres de la génération poétique espagnole des années 1920 qui, autour de Federico García Lorca , a groupé une pléiade de poètes parmi lesquels se détachent, outre Guillén, Pedro Salinas , Vicente Aleixandre , Luis Cernuda et Rafael Alberti. Admirateur et ami de Paul Valéry , superbe … Lire la suite
GUILLÉN NICOLÁS (1902-1989)
Bien qu'il n'ait pas reçu une formation classique achevée, Nicolás Guillén lut avec avidité durant sa jeunesse la littérature espagnole et latino-américaine. Né à Camargüey, cubain de sang mêlé — africain et européen —, il combine les genres et les techniques littéraires traditionnels avec une connaissance approfondie du langage, des légendes, des … Lire la suite
GUILLERAGUES GABRIEL-JOSEPH DE LAVERGNE vicomte de (1628-1685)
1 article : LETTRES DE LA RELIGIEUSE PORTUGAISE  Lire la suite
GUILLERMAZ JACQUES (1911-1998)
Jacques Guillermaz, historien du Parti communiste chinois en même temps qu'officier et diplomate, devait « sa vie pour la Chine » au hasard d'une nomination. Diplômé de Saint-Cyr, il devient attaché militaire adjoint à Pékin en mai 1937, à la veille de l'invasion japonaise. Alors que les combats s'étendent vers le centre et le sud, obligeant le … Lire la suite
GUILLET PERNETTE DU (1520-1545)
1 article : LYONNAIS (POÈTES)  Lire la suite
GUILLEVIC EUGÈNE (1907-1997)
Il est certain que la pensée et la poésie orientales ont, par divers relais, discrètement mais profondément imprégné — depuis une trentaine d'années — quelques courants de la poésie française. On ne s'en étonne pas moins de rencontrer des poètes dont ce n'est pas la « philosophie », mais la formulation même qui (tout en demeurant liée sans trace … Lire la suite
GUILLOCHIS
Ornement constitué de traits parallèles, rectilignes ou courbes, entrecroisés ou non, et placés régulièrement et symétriquement. Le mot « guillochis » désigne chacun des traits aussi bien que l'ensemble qu'ils forment. Les guillochis peuvent relever de toutes sortes de techniques ; ils sont peints, dessinés, gravés, à plat, en creux ou en relief ; … Lire la suite
GUILLOTIN JOSEPH IGNACE (1738-1814)
Né à Saintes, Guillotin est un brillant élève ; poussé par ses maîtres, il entre d'abord dans la Compagnie de Jésus et enseigne à Bordeaux au collège des Irlandais. Mais, de caractère indépendant, il quitte les ordres et fait sa médecine. Reçu « avec éloge », il est nommé docteur-régent de la faculté de Paris. La science de Guillotin le fait … Lire la suite
GUILLOUX LOUIS (1899-1980)
Né à Saint-Brieuc, Louis Guilloux était peut-être, d'origines, d'action et de style, le dernier et le plus pur des grands écrivains populistes français. D'origines d'abord : ce fils de cordonnier, ce boursier, ce journaliste à la petite semaine était de toujours sensibilisé aux luttes et aux problèmes sociaux. D'action ensuite, car cet écrivain, … Lire la suite
GUILYACO
1 article : POLYGAMIE  Lire la suite
GUIMARAENS ALPHONSUS DE (1870-1921)
1 article : BRÉSIL - La littérature  Lire la suite
GUIMARÃES ROSA JOÃO (1908-1967)
Conteur et romancier brésilien, João Guimarães Rosa est né à Cordisburgo, État de Minas Gerais. Après des études médicales à Belo Horizonte, il s'installe à Itaguara, dans le sertão, où il exerce sa profession. Lors de la révolution de 1932, il devient médecin militaire à Belo Horizonte. En 1934, il est reçu au concours des … Lire la suite
GUIMARD CYRILLE (1947-    )
Héros malheureux du Tour de France 1972, puisqu'il est contraint à l'abandon deux jours avant l'arrivée, après avoir tenu la dragée haute à Eddy Merckx , le coureur cycliste français Cyrille Guimard, devenu directeur sportif, donne une nouvelle dimension à cette profession. Avec lui, le directeur sportif n'est plus le simple suiveur de son … Lire la suite
GUIMARD HECTOR (1867-1942)
L'architecture de l' Art nouveau français a eu en Guimard un créateur tel que l'espéraient, depuis le milieu du xixe siècle, le comte de Laborde et Viollet-le-Duc. Peut-être le premier en France, Guimard a totalement rejeté le modèle antique, enseigné dans les écoles des Beaux-Arts, pour lui préférer … Lire la suite
GUIMARD MARIE-MADELEINE (1743-1816)
Danseuse française, née et morte à Paris. Appartenant au corps de ballet de la Comédie-Française, Marie-Madeleine Guimard fait une carrière complète à l'Académie royale de musique (1761-1789). Sa maigreur, qui paraît moins souhaitable à son époque qu'à la nôtre, la fait surnommer « le squelette des Grâces ». Danseuse expressive, délicate et … Lire la suite
GUIMARD PAUL (1921-2004)
Écrivain français. Révélé au grand public par Claude Sautet, dont le film Les Choses de la vie (1970) portait à l'écran son troisième roman, publié en 1967, Paul Guimard avait déjà remporté le grand prix de l'humour, en 1956, pour Les Faux Frères, et le prix Interallié, l'année suivante, pour … Lire la suite
GUIMAUVE
Les fleurs et les feuilles de guimauve (Althaea officinalis L. ; malvacées) sont usitées comme celles de la mauve . La racine, partie la plus employée de nos jours, contient jusqu'à 35 p. 100 de mucilage, 37 p. 100 d'amidon, 10 p. 100 de saccharose, 4 à 5 p. 100 de tanin, des sels minéraux, surtout des phosphates. C'est un … Lire la suite
GUIMBARDE
Nom féminin qui désigne un petit instrument de musique dans lequel le son est produit par la vibration d'une languette flexible dont l'extrémité libre est placée devant la bouche du joueur et l'autre fixée dans un cadre. En modifiant la forme et le volume du résonateur naturel que constitue sa cavité buccale, le musicien peut faire ressortir tel … Lire la suite
GUIMERÁ ÁNGEL (1849-1924)
1 article : CATALOGNE  Lire la suite
GUIMET ÉMILE (1836-1918)
Émile Guimet est né à Lyon le 2 juin 1836, dans une famille d'industriels. Son père, Jean-Baptiste, polytechnicien, dirigeait une usine de colorants à Fleurieu-sur-Saône, dans la banlieue lyonnaise ; il y produisait en particulier le bleu outremer artificiel, qu'il avait inventé et qui fit sa fortune, de sorte qu'il put développer ses entreprises. … Lire la suite
GUIMET MUSÉE, Paris
Le musée national des arts asiatiques Guimet à Paris doit son nom à son créateur, Émile Guimet (1836-1918), homme très cultivé, artiste et musicien à ses heures, représentatif des patrons philanthropes et paternalistes du xixe siècle. Influencé par Saint-Simon et par la pensée sociale chrétienne, il … Lire la suite
GUINAN ROBERT (1934-    )
1 article : RÉALISME (RETOUR AU)  Lire la suite
GUINARD PAUL (1895-1976)
En 1976 a disparu, avec Paul Guinard, l'un des meilleurs connaisseurs de la peinture espagnole. Il était né à Annecy, et les traditions héritées de son père, officier, eurent une influence durable sur ses idées et sur son comportement. Après avoir participé à la campagne d'Orient pendant la Première Guerre mondiale, il entre tout de suite après sa … Lire la suite
GUINÉE
La Guinée, petit pays (245 857 km2) en forme de croissant, bordé par l'océan Atlantique, la Guinée-Bissau , le Sénégal, le Mali , la Côte d'Ivoire , le Liberia et la Sierra Leone , présente des profils régionaux contrastés qui en font un condensé de tout l'Ouest africain : plateau couvert de savanes, forêts d'altitude, … Lire la suite
GUINÉE-BISSAU
La Guinée-Bissau est un petit pays d’Afrique de l’Ouest enclavé entre le Sénégal et la Guinée . Après avoir été colonisé par le Portugal , il a accédé à l’indépendance en 1974, à la suite d’une longue guerre de libération. Un puissant royaume mandingue, le Gabu, fortement impliqué dans la traite négrière avec les Portugais, s’était épanoui à l’est … Lire la suite
GUINÉE ÉQUATORIALE
Seul État africain de langue espagnole, la Guinée équatoriale a longtemps été un pays fermé. Héritier d'une situation coloniale où le paternalisme franquiste s'était ingénié à isoler ce pays devenu la chasse gardée de l'Église catholique et des milieux d'affaires métropolitains espagnol, le régime dictatorial qui a gouverné la République de 1969 à … Lire la suite
GÜINES TATÁ (1930-2008)
Par son jeu fougueux et endiablé, le percussionniste cubain Tatá Güines – « Roi des congas » ou « Mains d'or » – a largement contribué à populariser les rythmes afro-cubains dans le monde entier. Né le 18 ou le 30 juin 1930 à Güines, à une cinquantaine de kilomètres de La Havane, Tatá Güines (de son vrai nom Federico Arístides Soto Alejo) se … Lire la suite
GUINGOUIN GEORGES (1913-2005)
« Extraordinaire entraîneur d'hommes que son exemple galvanise », « une des plus belles figures de la Résistance », ces mots de la citation le nommant chevalier de la Légion d'honneur, le 7 juillet 1945, puis sa désignation de Compagnon de la Libération par décret du 19 octobre 1945 ont témoigné du rayonnement de Georges Guingouin, « premier … Lire la suite
GUINIER & TENNEVIN MÉTHODE DE
1 article : MÉTALLOGRAPHIE - Essais non destructifs  Lire la suite
GUINIZELLI GUIDO (1230 env.-1276)
Dante considérait déjà Guinizelli comme le père du dolce stil novo dont il fut aussi le théoricien. Il accomplit ses études à Bologne, dans un milieu ouvert, et devint juge. Gibelin, il participa à la vie politique et fut exilé. La politique n'intervient cependant pas dans ses vers (environ vingt textes). Guinizelli travaille … Lire la suite
GUINNESS ALEC (1914-2000)
Sir Alec Guinness de Cuffe est né le 2 avril 1914 à Londres. Il commence par travailler comme rédacteur dans une agence de publicité, tout en suivant des cours d'art dramatique avec Fay Compton. Il débute comme figurant à la scène et à l'écran en 1934. Bientôt sollicité par John Gielgud et Laurence Olivier , il tient très vite des premiers rôles, … Lire la suite
GUINZBOURG ALEXANDRE ILITCH (1936-2002)
Alexandre Guinzbourg fut l'un des plus célèbres dissidents soviétiques et joua un rôle majeur dans la définition des principes et des méthodes de cette dissidence. Né le 21 novembre 1936 à Moscou, il affirma très tôt son refus du conformisme : à treize ans, dans un pays qui prônait l'athéisme, il se fit baptiser ; à seize ans, alors que … Lire la suite
GUINZBOURG EVGUENIA (1916-1977)
L'écrivain soviétique Eugénie (Evguenia) Guinzbourg est née dans une famille paysanne de Riazan. Professeur d'histoire à l'institut pédagogique de Kazan, elle devint l'épouse du premier secrétaire du Parti communiste de la ville. Arrêtée en 1937, elle fut libérée en 1956 puis réhabilitée. Elle est l'auteur d'un des premiers et des plus émouvants … Lire la suite
GUINZBOURG MOÏSSEÏ IAKOVLEVITCH (1892-1941)
Après des études secondaires, Moïsseï Iakovlevitch Guinzbourg part pour l'étranger (Paris, Toulouse, Milan) afin d'y étudier l'architecture (son père était lui-même architecte). En 1923, il devient professeur au Vkhoutemas et écrit une série d'articles, premiers essais théoriques, qui représentent la plate-forme du mouvement « constructiviste » en … Lire la suite
GUIPÚZCOA
2 articles : BASQUES • BASQUE (PAYS)  Lire la suite
GÜIRALDES RICARDO (1886-1927)
Écrivain dont l'œuvre est un bon exemple de cette littérature hispano-américaine qui, dans le premier quart du xxe siècle, tenta de réagir contre la tyrannie du « modernisme ». Cette réaction revêtit des formes diverses : du côté des poètes, elle se manifesta par une volonté de rupture avec … Lire la suite
GUIRAUD PIERRE (1912-1983)
Décédé à Paris le 2 février 1983, Pierre Guiraud est né à Sfax (Tunisie) le 26 septembre 1912. Professeur de français, il exerce surtout à l'étranger : en Roumanie, en Hongrie, en Tchécoslovaquie, enfin en Grande-Bretagne et, plus longuement, à l'université de Groningue (Pays-Bas). Ce n'est que tardivement qu'il décide de présenter une thèse de … Lire la suite
GUIRAUT DE BORNELH (1140 env.-1199)
Poète de langue d'oc dont l'activité littéraire s'étend de 1165 à 1199, Guiraut de Bornelh est salué par ses contemporains comme le « maître des troubadours ». « Il fut meilleur trouveur qu'aucun de ceux qui ont été avant lui et qui furent après lui », dit la Vida (œuvre célèbre concernant l'aventure des troubadours). Dante … Lire la suite
GUIRAUT RIQUIER (1254-1292)
D'origine populaire, Guiraut Riquier gagne d'abord sa vie de poète de métier auprès du vicomte de Narbonne Amalric IV et des bourgeois de sa ville. Il passe ensuite en Catalogne , puis à la cour d'Alphonse X de Castille. Vers 1279, il est à la cour du comte Henri de Rodez, un des derniers centres occitans (avec les cours gasconnes d'Astarac et de … Lire la suite
GUIRLANDE DE JULIE LA
Recueil de poèmes collectif, composé à l'imitation des « guirlandes » italiennes et offert le 1er janvier 1634 (plutôt qu'en 1641, comme le veut la tradition) par le marquis de Montausier (qui deviendra plus tard duc et pair et sera nommé précepteur du Dauphin), à Julie d'Angennes, fille de la marquise de Rambouillet, qu'il … Lire la suite
GUISAN HENRI (1874-1960)
Fils d'un médecin, issu d'une ancienne famille terrienne du canton de Vaud , Henri Guisan se destine à l'agronomie et, à partir de 1897, exploite un grand domaine agricole. Devenu officier, il s'oriente de plus en plus vers la vie militaire, puis s'y consacre entièrement. Colonel divisionnaire (1926), il est placé à la tête d'un corps d'armée … Lire la suite
GUISE LES
Issus de la branche cadette de la maison ducale de Lorraine , dont ils se sont détachés avec Claude Ier, fils du duc René II, au début du xvie siècle, les Guise dominent la vie politique française du milieu et de la seconde partie du xvi … Lire la suite
GUITARE
Parmi tous les instruments de musique, la guitare, sous des déguisements divers, a connu depuis ses origines jusqu'à sa prodigieuse fortune présente un sort privilégié. Cela tient à la facture même de l'instrument. Sa caisse plate n'exige pas pour sa fabrication une lutherie de haute école, mais l'efficacité de ses formes lui confère de … Lire la suite
GUITARE, en bref
La guitare est un instrument à cordes pincées, à la forme cintrée et au fond plat, muni d'un long manche et de six cordes simples en nylon (celles-ci étaient en boyau avant 1940). Ses différents variantes possèdent de nombreuses caractéristiques communes : une ouïe centrale, la rosace, et une tête dans le prolongement du manche, pourvue de six … Lire la suite
GUITARE BASSE
La guitare basse est une guitare électrique à quatre cordes dont les vibrations sont captées par des microphones reliés à un système d'amplification plus ou moins puissant. Son corps, en bois, est le plus souvent plein .  … Lire la suite
GUITARE ÉLECTRIQUE
La guitare électrique à corps plein (solid-bodied electric guitar), couramment dénommée guitare électrique, est un instrument à cordes dépourvu de caisse de résonance, au contraire de sa cousine, la guitare électrique « amplifiée » – dite aussi semi-acoustique –, qui possède une caisse creuse (hollow-bodied  … Lire la suite
GUITERNE
1 article : MANDOLINE  Lire la suite
GUITRY SACHA (1885-1957)
Comédien, dramaturge, journaliste, conférencier, caricaturiste, poète et cinéaste, Sacha Guitry a régné pendant plus de cinquante ans sur le monde des arts en mariant la contestation à l'absurde dans ses pièces de théâtre et ses films. Roi de la comédie , il a montré parfois une exquise sensibilité dans un registre plus grave. Aristocrate de … Lire la suite
GUITTON HENRI (1904-1992)
Avant d'enseigner les sciences économiques, Henri Guitton avait travaillé une dizaine d'années dans l'entreprise familiale de fabrique de rubans que dirigeait son père à Saint-Étienne. Il y trouva le sujet de sa thèse de doctorat d'État, L'Industrie des rubans de soie en France, soutenue à Paris en 1928. Puis, sa carrière … Lire la suite
GUITTON JEAN (1901-1999)
Écrivain, philosophe, auteur d'une trentaine d'ouvrages qui regardent aussi bien la philosophie que l'exégèse ou l'autobiographie, Jean Guitton s'est inscrit tout au long du xxe siècle, comme un penseur catholique, particulièrement soucieux d'établir des liens rigoureux entre la raison et la foi. Né … Lire la suite
GUITTONE D'AREZZO (1230?-1294)
En le critiquant, Dante a paradoxalement reconnu l'importance de cet auteur, parfois considéré comme un poète de transition, qui fait le lien entre la poésie lyrique provençale ou sicilienne, de type aristocratique, et les milieux bourgeois des villes du Moyen Âge. C'est, en effet, un homme engagé : lié à la vie de sa commune, il s'exile … Lire la suite
GUIYANG [KOUEI-YANG]
1 article : GUIZHOU  Lire la suite
GUIZHOU [KOUEI-TCHEOU]
Province de la Chine du Sud-Ouest, le Guizhou couvre 174 000 kilomètres carrés ; la province comptait, en 2006, 39,5 millions d'habitants, dont de nombreuses « minorités nationales » (près de 40 p. 100 du total), les principales étant les Miao, les Puyi, les Tong, les Yi et les Shui. … Lire la suite
GUIZOT FRANÇOIS (1787-1874)
Né à Nîmes, d'un père protestant victime de la Terreur, Guizot reçoit une éducation austère à Genève. À Paris, son mariage avec une femme de lettres, Pauline de Meulan, l'engage dans la littérature. En 1812, professeur d'histoire moderne à la Sorbonne, il devient le disciple de Royer-Collard, dont l'amitié, après 1814, le pousse dans la haute … Lire la suite
GUJARĀT
Région du golfe de Cambay, le Gujarât n'entre dans l'histoire comme État individualisé qu'avec les Kshatrapa (satrapes indo-scythes), dits Kshaharâta aux ier-iiie siècles. Il tombe ensuite dans la mouvance des Andhra, puis dans celle des Gupta ( … Lire la suite
GUJARĀT ÉCOLE DE
D'une remarquable unité de style, du xiie (1127) à la fin du xvie ou au début du xviie siècle, l'école de manuscrits illustrés de Gujarāt fut l'héritière des traditions de la grande peinture murale de l'Inde … Lire la suite
GUJARĀTĪ LITTÉRATURE
Le gujarātī est la langue de l'État fédéral le plus occidental de l'Union indienne, le Gujarāt, né en 1960 après sa séparation d'avec le Mahārāṣṭra, bordé à l'ouest par l'océan Indien et à l'est par les États du Rājasthān, du Madhya Pradeś et du Mahārāṣṭra. La frontière linguistique ne suit pas exactement la frontière politique, et le gujarātī, … Lire la suite
GÜL ABDULLAH (1950-    )
1 article : TURQUIE  Lire la suite
GULDA FRIEDRICH (1930-2000)
Inclassable : l'Autrichien Friedrich Gulda fut tout à la fois un des pianistes classiques qui marquèrent durablement l'après-guerre, un passionné de jazz qui pratiqua cette musique en professionnel accompli et un des derniers maîtres de l'improvisation. Inclassable et provocateur : pur produit de la grande tradition viennoise, Gulda ne cessera de … Lire la suite
GULDIN PAUL (1577-1643)
Jésuite et mathématicien suisse, né à Saint-Gall et mort à Graz. Paul Guldin est surtout connu pour la redécouverte de deux théorèmes qu'il publia dans son Centrobaryca (1635-1641) et qui portent son nom : L'aire engendrée par la rotation d'une courbe autour d'un axe ne traversant pas la courbe est égale au produit de la … Lire la suite
GULER ÉCOLE DE
1 article : RA JPUT (ÉCOLE)  Lire la suite
GULF STREAM
7 articles : ATLANTIQUE (OCÉAN) • CARAÏBES - L'aire des Caraïbes • EUROPE - Géographie • CÉNOZOÏQUE • IRLANDE (RÉPUBLIQUE D') • CARAÏBES - Mer des Caraïbes et golfe du Mexique • DÉCOUVERTE DU GULF STREAM  Lire la suite
GULLIT RUUD (1962-    )
Footballeur néerlandais. Évoluant au poste de milieu de terrain offensif, Ruud Gullit fut l'un des meilleurs joueurs du monde à la fin des années 1980 et au début des années 1990. Alliant à sa technique hors pair une décontraction rafraîchissante, ce compétiteur-né imposa son look rasta sur tous les terrains d'Europe, se construisant un brillant … Lire la suite
GULLSTRAND ALLVAR (1862-1930)
Médecin suédois, né Landskrona en 1862, mort à Stockholm en 1930. Diplômé de l'université de Stockholm (1890), il occupe la première chaire de professeur d'ophtalmologie de l'université d'Uppsala (1894-1913), puis dirigera, après 1914, l'enseignement de physique et physiologie optiques de la même université. Il est lauréat du prix Nobel de … Lire la suite
GÜLSHEHRI (XIVe s.)
Par son ancienneté et la qualité de sa poésie, Gülshehri, en réalité Sheikh Ahmed, est l'un des principaux représentants de la tradition iranienne ; sa fidélité au classicisme persan autoriserait même à le qualifier de puriste. Les données biographiques sont des plus vagues ; on considère seulement comme acquis qu'il vécut à la fin du … Lire la suite
GUMIEL PEDRO (actif entre 1491 et 1517)
Principal représentant du « style Cisneros », cette variante du plateresque développée par les artistes au service du cardinal Ximénez de Cisneros. L'Espagnol Pedro Gumiel travailla surtout à Alcalá de Henares : il y construisit l'église San Justo, de style gothique tardif (1497-1509 ; ruinée) et le collège San Ildefonso (1498-1508). Le théâtre … Lire la suite
GUMPLOWICZ LUDWIG (1838-1909)
Né à Cracovie dans une famille juive de la classe moyenne, Ludwig Gumplowicz participe au soulèvement de la Pologne (1863). Après des études à l'université de Vienne où il passe son doctorat de philosophie de l'histoire, il enseigne le droit public à l'université de Graz (Autriche), de 1875 à sa mort (il se suicide le 20 août 1909). Influencé … Lire la suite
GUMUCHDJIAN PHILIP (1958-    )
1 article : CENTRE POMPIDOU-METZ  Lire la suite
GUNDESTRUP CHAUDRON DE
1 article : GAULE  Lire la suite
GUNDOHINUS (VIIIe s.)
1 article : CAROLINGIENS  Lire la suite
GUNDULIĆ IVAN (1588-1638)
2 articles : CROATIE • MAZ URANIC (I.)  Lire la suite
GÜNEY YILMAZ (1937-1984)
Né en 1937, dans l'est de la Turquie , de parents kurdes , Yilmaz Güney, après des études de droit et d'économie, entre en 1958 dans le cinéma comme scénariste et acteur. Par ailleurs écrivain, il est, en 1961, condamné à dix-huit mois de prison pour un roman suspecté de propagande communiste. Deux ans plus tard, il redevient acteur. Il sera, en … Lire la suite
GUNN DIODE
2 articles : SEMI-CONDUCTEURS • HYPERFRÉQUENCES  Lire la suite

« Page précédente Page suivante »