BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

27-28 avril 1983 États-Unis – Amérique latine. Discours du président Ronald Reagan sur sa politique centre-américaine

Le 27, Ronald Reagan prononce un important discours sur la situation en Amérique centrale, et, pour lui donner davantage de solennité, il le prononce devant les deux Chambres, réunies en séance extraordinaire. Le président américain, assurant que « l'incendie est dans le jardin » des États-Unis, accuse le Nicaragua d'aider « les Soviétiques et Cuba à déstabiliser la région, du canal de Panamá au Mexique ». Une semaine auparavant, au Brésil, la découverte d'armes et de munitions à destination du Nicaragua transportées dans quatre avions libyens, en principe chargés de médicaments, vient à l'appui de cette thèse. Mais les interventions américaines contre le gouvernement de Managua et notamment l'aide apportée par la C.I.A. aux rebelles antisandinistes sont violemment critiquées à la fois par la presse américaine et par des membres du Congrès. Le président Reagan doit convaincre le Congrès et la nation, non seulement du danger que représente l'expérience sandiniste au Nicaragua, mais aussi de la nécessité d'accroître l'aide militaire au Salvador : en mars, Ronald Reagan a demandé 60 milliards de crédits supplémentaires pour ce pays, mais il n'est pas du tout certain que le Congrès les lui accorde, car nombre de ses membres, traumatisés par la guerre du Vietnam, redoutent une éventuelle intervention directe des États-Unis dans ce pays.

Le 28, le président Reagan nomme Richard Stone, ancien sénateur démocrate, ambassadeur extraordinaire en Amérique centrale. Celui-ci devra surtout tenter de favoriser au Salvador la participation de tous les groupes politiques, y compris ceux de la guérilla, à l'élection présidentielle prévue pour la fin de l'année.

Universalis

Tous les événements concernant :

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.