BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

VALEURS, philosophie

1.  Valeur et économie

L'extension triomphante de l'économie de marché a suggéré un concept unifié de valeur, la valeur d'échange. Contrairement à la valeur d'usage, qui tient à la spécificité des objets et à ce qu'on peut en faire, mais qui ne permet guère de comparaisons entre deux usages – par exemple entre labourer la terre et écrire des poèmes, entre la charrue et la plume et le papier –, la valeur d'échange tient à la rencontre entre l'offre et la demande. Comme la demande est liée substantiellement aux désirs des consommateurs et l'offre aux capacités de production et de service, il suffit de se limiter aux offres possibles pour que le rapport entre les deux soit défini universellement. Mais cette notion économique de valeur ne peut traiter, et encore de façon réductrice, que de ce qui s'échange. Or, les différentes valeurs elles-mêmes semblent justement résister à cette loi de l'échange.

  L'utile et la préférence

Même si toutes les valeurs ne sont pas comparables, toute visée de valeur positive implique que l'on préfère une situation où la valeur est satisfaite à celle où elle ne l'est pas. Il semble donc possible de ramener les valeurs à une théorie des préférences révélées par nos choix. Ainsi Ehrenfels, à la suite de Menger, proposait de fonder la valeur sur le désir, qui lui-même définirait l'utilité. Finalement, on en est arrivé à une conception purement ordinale de l'utilité. Supposons que j'aie le choix entre plusieurs actions, qui chacune donne lieu à une conséquence différente. Je choisirai les actions selon leur « utilité ». Mais qu'est-ce que cette « utilité » ? Je dois d'abord pondérer les conséquences par les probabilités de succès de mes actions. J'ai par ailleurs en tête l'ordre de préférences selon lequel je range les conséquences. Les « utilités » ne sont alors que les coefficients qui me permettent, une fois les conséquences pondérées par ces coefficients et ces probabilités, de rester cohérent dans mes choix d'actions avec mon ordre de préférences […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  15 pages…

Pour citer cet article

Pierre LIVET, « VALEURS, philosophie  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/valeurs-philosophie/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« VALEURS, philosophie » est également traité dans :

ART (Aspects esthétiques) - Le beau
AURORE, livre de Friedrich Nietzsche
Dans le chapitre "La conscience submergée"
AXIOLOGIE
BRADLEY FRANCIS HERBERT (1846-1924)
Dans le chapitre "Les valeurs liées à l'expérience"
BRENTANO FRANZ (1838-1917)
Dans le chapitre "La vérité et les valeurs"
CANGUILHEM GEORGES (1904-1995)
Dans le chapitre "Une réflexion sur les valeurs"
CONSCIENCE
Dans le chapitre "Le moi et son envers : l'autre"
CROYANCE
Dans le chapitre "Du langage ordinaire au langage philosophique"
ENGAGEMENT
Dans le chapitre "L'engagement comme acte"
ESTHÉTIQUE - Histoire
Dans le chapitre "Schopenhauer et Nietzsche"
ÉTHIQUE
Dans le chapitre "La constitution de la notion de valeur"
FINALITÉ
Dans le chapitre "Les moments d'une action finaliste"
LE GAI SAVOIR, livre de Friedrich Nietzsche
Dans le chapitre "La mort de Dieu et la transmutation de toutes les valeurs"
GÉNÉALOGIE DE LA MORALE, livre de Friedrich Nietzsche
Dans le chapitre "L’esprit de ressentiment"
HISTORICITÉ
Dans le chapitre "La phénoménologie et les philosophies de l'existence"
HONNEUR
LE SENNE RENÉ (1882-1954)
MAL
Dans le chapitre "Une source commune de la religion et de l'athéisme"
MŒURS
MONDE
Dans le chapitre "Le monde de l'expérience préréfléchie"
MORALE
Dans le chapitre "La science morale"
NEUTRALITÉ AXIOLOGIQUE
NIETZSCHE (F.)
Dans le chapitre "La critique d'exégèse"
PRAGMATISME
Dans le chapitre "Une philosophie de la démocratie"
RICKERT HEINRICH (1863-1936)
SAGESSE
Dans le chapitre "L'intelligence visionnaire"
SCHELER MAX (1874-1928)
Dans le chapitre "Les valeurs et l'éthique"
SCIENCES - Science et philosophie
Dans le chapitre "Science et axiologie"
SENTIMENT
Dans le chapitre "Qu'est-ce qu'un sentiment ?"
STRAUSS LEO (1899-1973)
Dans le chapitre "Un philosophe politique"
WEBER MAX (1864-1920)
Dans le chapitre "Les lignes directrices de la philosophie wébérienne"
WEIL SIMONE (1909-1943)
Dans le chapitre "Une pensée en action"

Afficher la liste complète (32 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média