BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ULFILA, ULFILAS ou WULFILA (311 env.-env. 383)

Descendant de Cappadociens enlevés par les Goths au milieu du iiie siècle, Ulfila naquit en Gothie, c'est-à-dire sur les bords de la mer Noire, près des bouches du Danube. Ulfila (ou Ulfilas, ou encore Wulfila) fut clerc de bonne heure et se fit remarquer par son intelligence. Envoyé en mission dans l'Empire romain, il entra en contact avec les ariens, et spécialement avec Eusèbe de Nicomédie qui l'ordonna évêque vers 341, probablement à Constantinople.

Ulfila entreprit alors la conversion du peuple goth. Dans ce dessein, il inventa un alphabet et traduisit une grande partie de la Bible, travail qui lui assura une gloire impérissable. Malgré les difficultés qui surgirent entre Goths et Romains, Ulfila resta toujours favorable à l'Empire. En 360, il vint à Constantinople pour assister au concile qui semblait assurer le triomphe de l'arianisme. Il y revint en 383, alors que Théodose voulait rétablir l'unité religieuse. Ulfila rédigea un symbole nettement arien ; il ne tarda pas à mourir, ce qui lui évita de sérieuses difficultés, car l'empereur n'avait pas l'intention de tolérer plus longtemps l'hérésie. Mais, chez les peuples barbares, l'arianisme professé par Ulfila se maintint longtemps.

Jacques DUBOIS

Pour citer cet article

DUBOIS, « ULFILA, ULFILAS ou WULFILA (311 env.-env. 383)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulfila-ulfilas-wulfila/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« ULFILA, ULFILAS ou WULFILA (311 env.-env. 383) » est également traité dans :

INVASIONS GRANDES

Écrit par :  Lucien MUSSET

Dans le chapitre "Les Gots"  : …  souverain arien, Constance II : c'est donc sous la forme arienne que l'apôtre des Gots, Ulfila (ou Ulphilas) reçut et transmit la foi nouvelle. Sa prédication trouva sans doute peu d'écho avant le passage du Danube, mais elle eut pour l'avenir une importance décisive. Quand les Gots se convertirent en masse, ils se firent ariens, et leur prestige… Lire la suite
MISSIONS

Écrit par :  Jean BAUBÉROTHenry DUMÉRYAntonin-Marcel HENRYAnastasios YANNOULATOS

Dans le chapitre "De la Pentecôte au baptême de Clovis (496)"  : …  le long des routes romaines, mais aussi de celui qui est colporté par les Barbares. Ulfilas, l'apôtre des Goths dont il fut d'abord le prisonnier, était cappadocien. Arrivé à Constantinople en 341, il y reçut la consécration épiscopale ; mais, comme l'empereur Constance y favorisait alors l'arianisme, Ulfilas embrassa l'hérésieLire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.