BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TURQUIE

Afficher la liste complète (17 médias)

Vu de l'espace, le territoire de la Turquie est un grand quadrilatère (779 452 kilomètres carrés), comprenant l'Anatolie et la Thrace orientale, bordé au nord par la mer Noire, au sud par la Méditerranée et à l'ouest par la mer Égée s'allongeant d'est en ouest, tel un pont, entre le Caucase et les Balkans. La Turquie a des frontières terrestres, à l'ouest avec la Grèce et la Bulgarie, membres de l'Union européenne, à l'est avec la Géorgie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan et l'Iran, et au sud avec l'Irak et la Syrie.

Située à la croisée de tant de peuples et de cultures, sur une terre qui a été le réceptacle de grandes civilisations, des Hittites aux Ottomans, en passant par les Grecs, les Romains et les Byzantins, la Turquie moderne est marquée de multiples métissages culturels, provenant autant de l'Europe que du Proche-Orient. L'Empire ottoman, auquel elle a succédé, se développa d'abord dans les Balkans, avant de s'étendre au Proche-Orient. Ses institutions furent influencées davantage par les traditions étatiques byzantines, héritières de Rome que par celles des Empires perse et arabe. Il fut mêlé aux affaires européennes du xive au xxe siècle, par des guerres, des alliances ou le commerce. Ce passé explique certaines caractéristiques spécifiques de la Turquie républicaine par rapport aux autres sociétés musulmanes, comme la laïcité, une démocratisation durable et une volonté constante de s'intégrer à l'Europe.

La révolution kémaliste a créé, en 1923, un État-nation fondé sur le principe d'un État unifié et d'une seule nation, comme une réplique de l'État français centralisateur. Cette République a choisi comme capitale Ankara, au centre du plateau anatolien. Les réformes radicales effectuées dans les années 1920-1930 ont fourni un cadre institutionnel propice au développement politique et économique de la société turque, qui fut cependant long et difficile. Une des raisons principales en était l'incapacité de l'État jacobin à accepter et à organiser la diversité sociale, ethnique et religieuse de la société.

La p [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  59 pages…

 

Pour citer cet article

Ali KAZANCIGIL, Jean-François PÉROUSE, Robert MANTRAN, Michel BOZDÉMIR, « TURQUIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/turquie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« TURQUIE » est également traité dans :

TURQUIE, chronologie contemporaine

Écrit par :  Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui.… Lire la suite
ADANA

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Ville principale de la plaine de Cilicie (Turquie), Adana, chef-lieu du département homonyme, commande le passage du Seyhan, grand fleuve descendant du Taurus, au contact de la basse plaine alluviale et des collines de piémont. Cette situation fut mise en valeur par une agglomération… Lire la suite
ANATOLIE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Signifiant en grec « l'Est, l'Orient », le mot Anatolie est utilisé depuis le xe siècle, comme synonyme d'Asie Mineure, après avoir désigné une province byzantine. Actuellement, pour les Turcs, Anadolu s'applique à toute la partie asiatique du pays, après avoir été rapporté par eux… Lire la suite
ANKARA

Écrit par :  Jean-François PÉROUSE

L'agglomération d'Ankara comptait à la fin de 2007 plus de 3,5 millions d'habitants, soit cent fois plus qu'au début des années 1920, quand elle est devenue la capitale politique (par une décision du 13 octobre 1923) de la Turquie. La situation géographique d'Ankara, moins excentrée qu… Lire la suite
ARMÉNIE

Écrit par :  Jean-Pierre ALEMFrançoise ARDILLIER-CARRASChristophe CHICLETSirarpie DER NERSESSIANKegham FENERDJIANMarguerite LEUWERS-HALADJIANKegham TOROSSIAN

Dans le chapitre "Le génocide"  : …  Le 7 avril 1915, la ville de Van s'insurge et instaure un gouvernement provisoire arménien. La réaction est aussi immédiate que disproportionnée. Prétextant le rôle de « cinquième colonne » joué par les Arméniens, les dirigeants jeunes-turcs, Enver, Talaat et Djemal, décident de… Lire la suite
ARMÉNIENS GÉNOCIDE DES

Écrit par :  Raymond KÉVORKIAN

d'historiens remontent aux années 1980. Après avoir longtemps occulté les faits, la Turquie admet aujourd'hui officiellement qu'il y a eu ce qu'elle appelle des massacres, se refusant à reconnaître leur nature génocidaire. Les sympathies suscitées par l'ennemi russe chez les indépendantistes arméniens expliqueraient selon elle ces représailles… Lire la suite
ASIE (Structure et milieu) - Géologie

Écrit par :  Louis DUBERTRETUniversalisGuy MENNESSIER

Dans le chapitre "Anatolie"  : …  L'Anatolie s'étend d'ouest en est, entre la mer Noire d'une part, la Méditerranée et une ligne continue de chevauchements du Taurus oriental méridional sur la plate-forme syrienne d'autre part ; sa largeur atteint 650 kilomètres (cf. carte de l'Asie antérieure… Lire la suite
ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

Écrit par :  Pierre CARRIÈREJean DELVERTXavier de PLANHOL

Dans le chapitre "Les pluies"  : …  Derrière l'abri des bordures montagneuses, la sécheresse des plateaux intérieurs est cependant tempérée, en Anatolie, par la fréquence des invasions cyclonales hivernales sur les parties occidentales de la péninsule. Les précipitations s'y tiennent généralement entre 300 et 400 mm dans toute l'Anatolie centrale (Konya, 303 mm ; Lire la suite
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés

Écrit par :  Philippe PELLETIER

Dans le chapitre "L'enjeu de l'eau et des hydrocarbures"  : …  de l'Irak depuis le milieu du xxe siècle. La Turquie a entrepris dans les années 1970 un gigantesque programme destiné à permettre l'irrigation de plus de 1,7 million d'hectares et une industrialisation de l'est du pays. C'est aussi une tentative pour répondre économiquement à la revendication politique kurde. Sa situation en amont place la… Lire la suite
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Dynamiques régionales

Écrit par :  Manuelle FRANCKBernard HOURCADEGeorges MUTINPhilippe PELLETIERJean-Luc RACINE

Dans le chapitre "Urbanisation et développement"  : …  et les guerres ont, en outre, provoqué des migrations internationales fortes. L'émigration turque vers l'Europe depuis les années 1960 est désormais devenue la base de relations complexes qui lient ce pays à l'Europe occidentale. Ces réseaux expliquent la place d'Istanbul comme point de convergence de migrants clandestins venus de toute la… Lire la suite
ATATÜRK MUSTAFA KEMAL (1881-1938)

Écrit par :  Robert MANTRAN

Fondateur et premier président de la République turque, né à Salonique en 1881, mort à Stamboul le 10 novembre 1938, Atatürk (Mustafa Kemal) a été l'un des premiers chefs d'État à comprendre la nécessaire occidentalisation des pays musulmans.… Lire la suite
AZERBAÏDJAN

Écrit par :  UniversalisRaphaëlle MATHEYRonald Grigor SUNY

Dans le chapitre "Une délicate politique d'équilibre"  : …  L'Azerbaïdjan entretient des liens privilégiés, presque fraternels, avec la Turquie pour des raisons de proximité linguistique, culturelle et historique. Ankara, qui fut la première capitale à reconnaître le pays en 1991, est aujourd'hui un partenaire stratégique, notamment avec l'oléoduc B.T.C., le gazoduc B.T.E et la… Lire la suite
BAKOU-TBILISSI-CEYHAN OLÉODUC (B.T.C.)

Écrit par :  Marie KNAPIK

du nom des trois villes clés de son tracé, permet d'acheminer le pétrole de la mer Caspienne, depuis l'Azerbaïdjan vers le grand port du sud-est de la Turquie, Ceyhan, via la Géorgie, puis de l'exporter sur les marchés mondiaux, évitant ainsi la Russie, l'Iran ou le passage par la mer NoireLire la suite
BALKANS (géopolitique)

Écrit par :  Christophe CHICLET

Dans le chapitre "Des relations inter-étatiques encore tendues"  : …  Autre exemple : les relations tendues entre la Grèce et la Turquie, notamment au sujet de Chypre. Le conflit remonte à la libération de la Grèce de l'Empire ottoman en 1821. Après la reconnaissance de l'indépendance de cette dernière en 1832, les deux pays se sont fait quatre fois la guerre (1878, 1881, 1912-1913, 1918-1922). En 1922, les deux pays… Lire la suite
BAYAR CELÂL (1883-1986)

Écrit par :  Robert MANTRAN

Troisième président de la République turque (1950- 1960), Celâl (Djélâl) Bayar a joué un rôle dans la politique de son pays à trois reprises : entre 1908 et 1922, dans les organismes du comité Union et Progrès, puis dans la résistance à l'occupation grecque ; entre 1924 et 1938, dans les milieux dirigeants de la TurquieLire la suite
BEKTĀSHIYYA

Écrit par :  Vincent MONTEIL

À la fois confrérie religieuse musulmane et secte initiatique dérivée du shī‘isme duodécimain, la Bektāshiyya a été fondée au début du xve siècle, mais a pris sa forme définitive au xvie siècle, en Turquie. Comme confrérie, elle… Lire la suite
BITHYNIE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Province antique du nord-ouest de l'Asie Mineure, la Bithynie comprenait les régions situées à l'est et au sud-est de la mer de Marmara, avec leur hinterland, et la basse vallée du Sakarya. C'est un pays de bassins très morcelés, partiellement occupés par des lacs et des golfes : golfe d'Izmit-Nicomédie, lac d'Iznik-Nicée, lac de Sapanca et basse… Lire la suite
BROUSSE, ville

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Ville du nord-ouest de l'Anatolie, chef-lieu du département homonyme, Brousse (en turc Bursa) s'étend au pied de l'Ulu Dag (Olympe de Bithynie), sur une colline de travertin, vers 250 mètres d'altitude. Connue dans l'Antiquité sous le nom de Prusa ad Olympum, la cité tient son nom de l'… Lire la suite
BULGARIE

Écrit par :  Roger BERNARDAndré BLANCChristophe CHICLETNadia CHRISTOPHOROVJack FEUILLETVladimir KOSTOVEdith LHOMELRobert PHILIPPOT

Dans le chapitre "Un nationalisme utile"  : …  ont dû slaviser leurs prénoms. Voyant leur spécificité bafouée, ils ont résisté au prix de nombreuses arrestations et même de morts. Paradoxalement, cette bulgarisation forcée les a rapprochés des Bulgares de souche turque. Après plus de quinze ans d'assimilation forcée, l'effet inverse s'est produit ; les Pomaks se « turquisent » de plus en plus… Lire la suite
CAPPADOCE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Région de Turquie, la Cappadoce s'étend, à l'est de la steppe centre-anatolienne, du Kizil-Irmak à l'Euphrate. Les voies qui, à travers le Taurus, conduisent vers la Cilicie et le Croissant fertile y rejoignent celles qui contournent, au nord et… Lire la suite
CASPIENNE, géopolitique

Écrit par :  Garik GALSTYAN

Dans le chapitre " La Turquie, l'acteur principal du deuxième cercle"  : …  U.R.S.S., les guerres du Golfe et l'isolement international de l'Iran ont changé la donne turque dans le vaste espace autour de la Caspienne. Depuis le début des années 1990, la Turquie est de retour avec l'ambition, en tant que leader et modèle pour le monde turc, de rassembler sous sa tutelle les pays turcophones nouvellement indépendants. Les… Lire la suite
CHUVIN PIERRE (1943-2016)

Écrit par :  Maurice SARTRE

pour l’hellénisme tardif, Pierre Chuvin s’est intéressé à un autre domaine rarement privilégié par les hellénistes : le monde turc, d’abord anatolien puis, assez vite, celui d’Asie centrale. Il manifeste cet intérêt dès 1981 en publiant avec Anne-Marie Moulin les lettres de Mary Wortley Montagu, sous le titre L'Islam au péril des femmesLire la suite
CHYPRE

Écrit par :  Marc AYMESChristophe CHICLETGilles GRIVAUDPierre-Yves PÉCHOUX

Dans le chapitre "Une division inévitable"  : …  des individus et une atteinte à l'autorité de l'État. Le président de la République proposait d'amender la Constitution, ce que refusa la Turquie. Une brève guerre civile éclata, entraînant, d'une part, des regroupements partiels de population selon des ségrégations communautaires, et, d'autre part, l'interposition de troupes des Nations unies,… Lire la suite
CILICIE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Nom antique d'une province du sud-est de l'Asie Mineure, centrée sur la plaine de Cilicie (en turc Çukur Ova, « la plaine creuse ») et son cadre montagneux. Celui-ci comporte deux éléments bien distincts : au nord, un fragment des hautes chaînes du Taurus (Ala daǧ, 3 734 m ; Bolkar daǧ, 3 585 m) que traversent difficilement les défilés des « portes… Lire la suite
DEMIREL SÜLEYMAN (1924-2015)

Écrit par :  Ali KAZANCIGIL

Né à Islamköy dans la région d'Isparta (sud du plateau anatolien), au sein d'une famille de paysans aisés, Süleyman Demirel obtient son diplôme d'ingénieur en hydraulique en 1949 à Istanbul, puis bénéficie d'une bourse américaine pour étudier aux États-Unis. Rentré en Lire la suite
DENKTASH RAUF (1924-2012)

Écrit par :  Melinda C. SHEPHERD

Homme politique chypriote turc, Rauf Denktash s'est battu durant toute sa vie pour tenter de trouver une solution binationale à la « question chypriote » et pour la reconnaissance internationale de la République turque de Chypre du Nord, proclamée unilatéralement en 1983, dont il fut le président de facto (sous divers titres… Lire la suite
DIASPORA

Écrit par :  Spyros ASDRACHASVicken CHETERIANKamel DORAÏUniversalisThibaut JAULINClaudine LOMBARD-SALMONRaoul VANEIGEMEmmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU

Dans le chapitre "La diaspora arménienne"  : …  Le génocide perpétré en 1915 par le gouvernement Jeune-Turc contre les Arméniens de Turquie mit un terme à la présence ininterrompue des Arméniens dans leur région historique. Les survivants vinrent grossir les rangs de la diaspora. D'importantes communautés arméniennes apparurent alors en Syrie, au LibanLire la suite
DIMITRIOS Ier (1914-1991) patriarche de Constantinople (1972-1991)

Écrit par :  Bernard DUPUY

Il était le plus jeune des métropolites de Turquie quand il fut, presque aussitôt après, élu pour succéder au patriarche Athénagoras Ier. Avec l'aide du métropolite Méliton de Chalcédoine, doyen du Saint-Synode et son véritable alter ego, il sut prolonger la voie ouverte par son prédécesseur sans céder… Lire la suite
ECEVIT BÜLENT (1925-2006)

Écrit par :  Ali KAZANCIGIL

Homme politique turc, Bülent Ecevit est aussi poète et critique d'art. Taxé de rêveur par ses adversaires, il se révèle être un redoutable tacticien. Il écrit des poèmes exaltant l'amitié gréco-turque, mais n'hésite pas à envoyer ses armées envahir la moitié de Chypre et à risquer une guerre… Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 1992 : vers un nouveau modèle de croissance?

Écrit par :  Tristan DOELNITZ

Dans le chapitre "L'exubérance de l'Asie"  : …  d'années en raison des rivalités entre Ankara et Téhéran. La Turquie voyait ainsi la possibilité pour sa diplomatie de compenser ses échecs du côté de la Communauté européenne. Son ambition de devenir un trait d'union entre l'Europe et l'Asie s'était déjà concrétisée par la signature, le 25 juin, dans l'ancienne capitale ottomane, de la… Lire la suite
ÉGÉE MER

Écrit par :  Guy BURGEL

Mer intérieure presque fermée dans le bassin oriental de la Méditerranée, la mer Égée retrouve, au début du xxie siècle, malgré la division et parfois l'affrontement politique entre la Grèce et la Turquie, l'unité rompue qui existait entre les deux rives de l'… Lire la suite
ERBAKAN NECMETTIN (1926-2011)

Écrit par :  Universalis

Necmettin Erbakan était un politicien turc, pionnier de l'islam politique en Turquie, pays dont il fut le premier chef de gouvernement islamiste de juin 1996 à juin 1997, avant d'être brutalement contraint à la démission pour non-respect du principe de laïcité inscrit dans la Constitution… Lire la suite
ERDOGAN RECEP TAYYIP (1954-    )

Écrit par :  Universalis

Homme politique turc, Premier ministre de 2003 à 2014, président de la République depuis 2014… Lire la suite
ESKISEHIR

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Ville de Turquie, Eskişehir s'étend au nord-ouest de la steppe de l'Anatolie centrale. Le nom d'Eskişehir, ou « la ville ancienne », fait allusion à la ville antique de Dorylée, dont elle a pris la succession ; l'agglomération est, cependant, en grande partie récente. Au milieu du xixLire la suite
EUPHRATE

Écrit par :  Jean-Marc PROST-TOURNIER

Fleuve de la Mésopotamie où il développe la majeure partie d'un cours long de 2 780 kilomètres, l'Euphrate tient son nom arabe al-Furāt (ou turc Firat) d'une déformation du sumérien Bu-Ra-Nu-Nu devenu en assyrien Purati. Le cours supérieur montagnard coule entièrement en… Lire la suite
EVREN KENAN (1917-2015)

Écrit par :  Christophe CHICLET

diplôme d’officier d’artillerie et fait partie, au sein de la 9e brigade, du contingent turc engagé dans la guerre de Corée en 1953. L’année précédente, en effet, la Turquie est devenue membre de l’O.T.A.N. En 1964, Kenan Evren obtient sa première étoile de général. Il est nommé chef d’état-major de l’armée turque en 1978… Lire la suite
FAILLE NORD-ANATOLIENNE SÉISMES DE LA

Écrit par :  Yves GAUTIER

Le 17 août 1999, à 3 heures 2 minutes du matin, un violent séisme de magnitude 7,4 a ébranlé le nord-ouest de la Turquie. Le bilan est lourd : officiellement 17 118 victimes, auxquelles il faut ajouter de 20 000 à 30 000 personnes disparues. C'est le plus grave séisme pour ce pays depuis celui d'Erzincan, en 1939 (de 33 000… Lire la suite
GAZIANTEP

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Ville de la Turquie du Sud-Est, Gaziantep est l'héritière d'une très modeste agglomération. La ville d'Ayintáb (Antep) s'est développée dans des conditions obscures aux xiie et xiiie siècles,… Lire la suite
GÖKALP ZIYA (1875/76-1924)

Écrit par :  Universalis

Après la révolution des Jeunes Turcs en 1908, Ziya Gökalp, pseudonyme de Mehmed Ziya, adhéra à un mouvement clandestin, la Société de l'union et du progrès, à Thessalonique. Dans cette organisation, dont les membres se retrouvèrent plus tard à la tête du pays, il joua un rôle de premier plan en tant… Lire la suite
GRÈCE - De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

Écrit par :  Jean CATSIAPISDimitri KITSIKISNicolas SVORONOS

Dans le chapitre "Le dialogue gréco-turc"  : …  Le contentieux gréco-turc, qui existe à vrai dire depuis l'indépendance de la Grèce, s'est aggravé en 1974 avec l'intervention militaire à Chypre de la Turquie, qui occupe depuis lors plus du tiers de cet État indépendant, dont les trois quarts de la population sont de langue grecque et considèrent la Grèce comme leur patrie. Outre la question… Lire la suite
GÜNEY YILMAZ (1937-1984)

Écrit par :  Jacques SICLIER

Né en 1937, dans l'est de la Turquie, de parents kurdes, Yilmaz Güney, après des études de droit et d'économie, entre en 1958 dans le cinéma comme scénariste et acteur. Par ailleurs écrivain, il est, en 1961, condamné à dix-huit mois de prison pour un roman suspecté de propagande communiste. Deux ans… Lire la suite
INÖNÜ ISMET PACHA dit ISMET (1884-1973)

Écrit par :  Jean-Charles BLANC

Compagnon d'armes de Mustafa Kemal, Ismet Inönü fut l'un des grands bâtisseurs de la Turquie moderne. Né à Smyrne, fils d'un employé du ministère de la Justice qui voulait faire de lui un juriste, Inönü préfère entrer à l'école d'artillerie d'Istanbul et en sort… Lire la suite
ISLAM (Histoire) - Le monde musulman contemporain

Écrit par :  Françoise AUBINOlivier CARRÉNathalie CLAYERUniversalisAndrée FEILLARDMarc GABORIEAUAltan GOKALPDenys LOMBARDRobert MANTRANAlexandre POPOVICCatherine POUJOLJean-Louis TRIAUD

Dans le chapitre "En Turquie"  : …  Du temps d'Atatürk et d'Ismet Inǒnü, le pouvoir politique s'est totalement identifié au Parti républicain du peuple, dont l'un des six principes était le laïcisme. Ce principe, appliqué avec rigueur jusqu'en 1946, a paru connaître quelque écho dans une partie de la population, essentiellement celle des grands centres urbains… Lire la suite
ISLAM (La civilisation islamique) - Islam et politique

Écrit par :  Louis GARDETOlivier ROY

Dans le chapitre "Le contrôle de l’islam par l’État."  : …  Ainsi la Turquie laïque a renforcé les prérogatives de la direction des affaires religieuses (Dyanet) directement rattachée au Premier ministre. L'enseignement religieux a été rendu obligatoire dans les écoles en 1983, après le coup d'État militaire. La demande d'enseignants en religion a entraîné alors la multiplication des lycées d'État formant… Lire la suite
ISTANBUL

Écrit par :  José GROSDIDIER DE MATONSJean-François PÉROUSE

Dans le chapitre " Konstantiniyye ou l'Istanbul ottomane "  : …  Au moment de l'abolition de l'empire et du sultanat par l'Ankara nationaliste (1922), Istanbul sort de trois années d'occupation par les troupes alliées et de dix années de guerre, mais reste le principal pôle économique de la Turquie naissante, avec ses ports, ses arsenaux, ses banques, ses industries souvent liées à l'… Lire la suite
IZMIR

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Ville de la côte égéenne de la Turquie, Izmir (anc. Smyrne) est la troisième ville du pays (3 437 000 hab. selon une estimation de 2004) et le deuxième port après Istanbul. Également deuxième ville industrielle de la Turquie après Istanbul, Izmir compte des… Lire la suite
KAYSERI

Écrit par :  Nikita ELISSÉEFF

Le nom moderne de Kayseri désigne l'ancienne capitale de la Cappadoce, baptisée Qaysariyya (Césarée) sous Tibère. Placée au carrefour des routes reliant les ports de la mer Noire et de l'Égée aux pays de l'Euphrate, elle est située à 1 071… Lire la suite
KONYA ou KONIA, anc. ICONIUM

Écrit par :  Nikita ELISSÉEFF

La ville de Konya, ou Konia, est l'ancienne Iconium, dont l'étymologie est incertaine. Elle est située en Anatolie méridionale, à 1 026 mètres d'altitude sur le plateau des steppes arides de la Lycaonie. Dans cette importante région céréalière, le climat est… Lire la suite
KURDES

Écrit par :  Thomas BOISHamit BOZARSLANChristiane MOREÉric ROULEAU

Dans le chapitre "Les transformations de l'espace kurde depuis la guerre d'Irak"  : …  processus dans l'ensemble de l'espace kurde, à commencer par le Kurdistan d'Irak. Le refus du Parlement turc d'autoriser les États-Unis à ouvrir un second front depuis la Turquie (1er mars 2003) provoqua une crise de confiance entre Ankara et Washington, et fit des Kurdes les principaux alliés des Américains. Les « lignes… Lire la suite
LAZE

Écrit par :  Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU

L'ethnie laze (ou Tchane, chan ou zan) est actuellement scindée en deux par les frontières de la Turquie et de la Géorgie, et le nom même de Laze est banni de part et d'autre de cette frontière. Du côté turc, on apprend, grâce au recensement de 1945, que le laze était parlé à cette date par 46 987… Lire la suite
MAKARIOS III, MIKHAÍL KHRISTÓDHOULOS MOUSKOS (1913-1977)

Écrit par :  Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU

Né à Án o Panagkia, près de Páfos, dans une famille paysanne, le jeune Mikhaíl Khristódhoulos Mouskos ne peut faire des études que grâce à l'assistance d'un monastère. Après des études secondaires à Nicosie, il est, en 1938, ordonné diacre de l'Église orthodoxe grecque… Lire la suite
MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

Écrit par :  André BOURDEGeorges DUBYUniversalisClaude LEPELLEYJean-Louis MIÈGE

Dans le chapitre "Nationalismes et grandes puissances (1914-1970)"  : …  Par son choix, la Turquie, entrée en guerre au côté des empires centraux, interdit les communications entre les alliés occidentaux et la Russie, et provoque l'expédition des Dardanelles. Sur mer, les opérations navales sont réduites, en raison de la faiblesse de la flotte austro-hongroise, à la lutte entre les sous-marins allemands – nombreux à… Lire la suite
MENDERES ADNAN (1899-1961)

Écrit par :  Jean-Charles BLANC

Co-fondateur du Parti démocrate turc (P.D.), qu'il mène à la victoire aux élections de 1950 contre le Parti républicain du peuple (P.R.P.), Adnan Menderes est Premier ministre de 1950 à 1960. Sa carrière politique se termine par l'arrivée au pouvoir d'une junte militaire, qui le condamne à mort le 17 septembre 1961. Dès l'après-guerre, il se veut… Lire la suite
NIGDÉ

Écrit par :  Nikita ELISSÉEFF

La ville de Nigdé est bâtie sur le plateau anatolien à près de 1 200 mètres d'altitude, au bord oriental de la steppe centrale. Le site tient son importance de la colline sur laquelle est construite la citadelle. Celle-ci, en effet, permet de contrôler le débouché d'une voie de commerce et d'invasion : la route qui, par les Pyles ciliciennes du… Lire la suite
NOIRE MER

Écrit par :  Luch Mikhaylovich FOMINYves GAUTIERVladimir Petrovich GONCHAROVAleksï Nilovitch KOSAREV

Vaste mer continentale située entre le sud-est de l'Europe et l'Asie Mineure, la mer Noire est délimitée par l'Ukraine au nord, la Russie au nord-est, la Géorgie à l'est, la Turquie au sud et la Bulgarie et la Roumanie à l'ouest… Lire la suite
ORIENT QUESTION D'

Écrit par :  Robert MANTRAN

Dans le chapitre "De l'Empire à la République (1914-1923)"  : …  , les Arabes contraignent les Turcs à battre en retraite jusqu'en Anatolie. L'armistice de Moudros (30 octobre 1918) consacre la fin de la domination ottomane sur les pays arabes ; le traité de Sèvres (août 1920) prévoit en outre le démembrement et l'occupation de la Turquie proprement dite… Lire la suite
ORONTE

Écrit par :  Jean-Marc PROST-TOURNIER

Rivière du Proche-Orient, l'Oronte (en arabe, Nahr al-‘Asī : « le fleuve rebelle ») est long de 570 kilomètres et présente un débit moyen de 78,5 mètres cubes par seconde. Il naît au Liban, dans la Bekaa (Ain Zerqa : la « Source bleue »), au nord du seuil de… Lire la suite
O.T.A.N. (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

Écrit par :  UniversalisAndré FONTAINEPierre MELANDRIGuillaume PARMENTIER

Dans le chapitre " Coopération trilatérale et nouvelles incertitudes"  : …  l'attention des alliés. D'un côté, ceux-ci allaient être confrontés à toutes sortes de nouvelles difficultés. La guerre gréco-turque à propos de Chypre (été 1974) mit l'accent sur une rivalité qui avait déjà failli maintes fois mettre le flanc sud-est de l'Alliance en danger. Furieuse de l'attitude des Américains, la Grèce, qui renouait avec la… Lire la suite
OTTOMAN EMPIRE

Écrit par :  François GEORGEONRobert MANTRAN

consisté dans la recherche, par quelques États européens, du démembrement de l'Empire et dans le partage de ses dépouilles. Cette entreprise a réussi presque totalement. Cependant, grâce à Mustafa Kemal, le territoire anatolien a pu être préservé et la création de la Turquie nouvelle, en 1923, a marqué du même coup la fin de l'Empire ottoman… Lire la suite
OUVERTURE DU PIPELINE B.T.C.

Écrit par :  Arnaud BALVAY

(troisième réserve mondiale de pétrole), depuis Bakou, la capitale de l'Azerbaïdjan, jusqu'au grand port de Ceyhan, au sud-est de la Turquie, en passant par Tbilissi, en Géorgie. Ce pétrole peut ainsi être exporté sur les marchés mondiaux sans passer par la Russie, l'Iran ou la mer NoireLire la suite
ÖZAL TURGUT (1927-1993)

Écrit par :  Christophe CHICLET

Si Atatürk (Mustafa Kemal) est considéré comme le père de la Turquie moderne, Turgut Özal est plutôt le fondateur de la Turquie contemporaine et le fossoyeur de l'héritage kémaliste… Lire la suite
PACHA

Écrit par :  Robert MANTRAN

Titre turc dont l'origine est incertaine. Il apparaît au xiiie siècle ajouté au nom de personnalités religieuses jouant un rôle militaire chez les Saldjūqides d'Anatolie. Un peu plus tard, les beys indépendants d'Anatolie utilisent ce titre ou le confèrent à des membres de leur… Lire la suite
PAMPHYLIE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Province antique de la Turquie d'Asie, située au sud du Taurus, la Pamphylie (d'après l'étymologie, le pays « de toutes les races ») comporte, avec son cadre montagneux, une des deux plaines largement étalées qui ont pu, sur cette façade méditerranéenne, constituer un foyer de vie régionale. Mais, à l'inverse de la… Lire la suite
PONT, Asie Mineure

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Nom antique de la partie nord-orientale de l'Asie Mineure, tiré du nom grec de la mer Noire (Pont-Euxin). La partie occidentale du Pont n'est guère individualisée, par rapport aux chaînons paphlagoniens ou aux bassins bithyniens, mais le secteur oriental présente une forte originalité naturelle. À l'est des trouées et des… Lire la suite
PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES

Écrit par :  Philippe DROZ-VINCENT

Dans le chapitre "Les premiers effets régionaux du printemps arabe"  : …  stratégique de Téhéran et un vecteur essentiel de l'influence iranienne dans le monde arabe depuis 1980. La Turquie se positionne également, elle qui s'est tournée à nouveau vers le monde arabe depuis les années 1990, un choix renforcé par la politique de « zéro problème avec les voisins ». Le modèle promouvant la Turquie comme « une source d'… Lire la suite
PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

Écrit par :  Nadine PICAUDOUAude SIGNOLES

Dans le chapitre "Jeux d'influences des puissances régionales"  : …  Enfin, la Turquie, acteur clé de la zone moyen-orientale, apparaît également comme préoccupée par la dégradation des conditions de sécurité régionale. L'implosion de l'Irak l'inquiète par-dessus tout, car l'autonomisation des kurdes irakiens fait émerger à nouveau des revendications sécessionnistes chez ses propres communautés kurdes. En 2007, le P… Lire la suite
QIZILBASH

Écrit par :  Jean CALMARD

Nom donné aux Turkmènes qui, fanatisés par les sheykh séfévides au cours du xve siècle, portèrent au pouvoir le jeune Shāh Esmā‘il, fondateur de la dynastie séfévide, à Tabriz en 1501. Ce nom resta celui de l'élite militaire turkmène qui causa tant de… Lire la suite
RÉPUBLIQUE TURQUE DE CHYPRE DU NORD (R.T.C.N.)

Écrit par :  Christophe CHICLET

La République turque de Chypre du Nord (R.T.C.N.), appelée parfois République turque du nord de Chypre, est le résultat de l’invasion du nord de l’île de Chypre par l’armée turque durant l’été de 1974. Cette entité n’est reconnue internationalement que par la Turquie.… Lire la suite
ROUX JEAN-PAUL (1925-2009)

Écrit par :  Universalis

Spécialiste de la Turquie et des arts de l'islam. Jean-Paul Roux, né en 1925 à Paris, mène des études à l'Institut national des langues et civilisations orientales et à l'École pratique des hautes études, puis à l'École du Louvre. En 1953, il se fait connaître du monde scientifique en publiant le livre La Lire la suite
SHĀHPŪR Ier ou SAPOR Ier roi sassanide de Perse (241-272)

Écrit par :  Universalis

Ier. Poursuivant la guerre que celui-ci menait contre Rome, il conquiert Nisibin (auj. Nusaybin, en Turquie) et Carrhae (Harran, Turquie) et pénètre en Syrie. Vaincu à Resaina (auj. en Turquie) en 243, il parvient néanmoins à conclure une paix favorable en 244. Il profite du chaos qui règne dans l'Empire romain pour… Lire la suite
SYRIE

Écrit par :  Fabrice BALANCHEJean-Pierre CALLOTPhilippe DROZ-VINCENTPhilippe RONDOTCharles SIFFERT

Dans le chapitre "Un conflit dans l’impasse ?"  : …  la complexité de la situation apparaît dans les impasses de certaines diplomaties. La Turquie, par exemple, très impliquée sur les plans idéologique (le modèle de l’A.K.P. au pouvoir, mélange de modernité et d’islam politique modéré, semble validé par les « printemps arabes ») et stratégique (dans les menaces d’intervention contre le régime de… Lire la suite
TERRORISME

Écrit par :  Gérard CHALIANDPierre DABEZIESSylvia PREUSS-LAUSSINOTTEJean SERVIER

Dans le chapitre "Terrorismes de guérilla"  : …  En Turquie, le P.K.K. (Parti des travailleurs du Kurdistan), qualifié par l'État turc de mouvement terroriste, bien qu'il ait obligé, durant près de quinze ans, l'armée turque à quadriller avec quelque 200 000 hommes une douzaine de provinces maintenues en état d'urgence, subissait en 1998 un revers décisif avec la capture de son chef, Abdullah… Lire la suite
THRACE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Difficilement partagés au cours des guerres balkaniques entre la Bulgarie, la Grèce et la Turquie, les plaines et les plateaux de Thrace n'ont guère d'unité naturelle et le découpage des régions ne permet pas une mise en valeur rationnelle et homogène. Les frontières qui les délimitent suivent parfois… Lire la suite
TOURISME

Écrit par :  Gabriel WACKERMANN

Dans le chapitre "Les pays en voie de développement"  : …  contrastée, le degré d'intégration variable d'une région, voire d'une station, à l'autre. En Turquie, par exemple, l'enracinement séculaire des structures touristiques limite les effets du tourisme international de masse ; les deux tiers des vacanciers de la Turquie sont des ressortissants de cet État, quoiqu'ils n'apparaissent dans aucune… Lire la suite
TRABZON, anc. TRÉBIZONDE

Écrit par :  Xavier de PLANHOL

Agglomération de la Turquie du Nord-Est, située sur la côte de la mer Noire, Trabzon, l'ancienne Trapézos ou Trébizonde, fut de tout temps très actif au départ d'une route commerciale importante vers le haut pays arménien et perse. La ville connut son heure de… Lire la suite
LE TROUPEAU, film de Yilmaz Güney

Écrit par :  Kristian FEIGELSON

Dans le chapitre "Cinéma engagé"  : …  ses promesses en termes d'écriture en font une œuvre à la fois puissante et attachante. L'intrigue romanesque se transforme peu à peu en un plaidoyer politique, chargé de mettre à nu les contrastes violents d'une Turquie partagée entre tradition et modernité. Derrière la peinture de valeurs rétrogrades, Yilmaz Güney dénonce l'absolutisme… Lire la suite
TÜRKES ALPARSLAN (1917-1997)

Écrit par :  Christophe CHICLET

Leader incontesté des ultranationalistes turcs pendant plus de trois décennies, Alparslan Türkes est né à Nicosie (Chypre) en 1917. Il poursuit ses études à l'école de guerre et entre dans l'armée turque en 1938. En juin 1941, la Turquie et l'Allemagne nazie signent un traité d'amitié. Alparslan Türkes, jeune officier chargé… Lire la suite
XANTHOS

Écrit par :  Pierre DEMARGNE

Xanthos (en lycien Arn̂na), ville antique de Lycie, est située à 8 kilomètres de la côte sud de l'Asie Mineure ; elle commande le débouché du fleuve Xanthe vers la plaine côtière. Détruite à l'extrême fin de l'Antiquité, elle fut redécouverte entre 1838 et 1844 par l'Anglais Charles Fellows, qui y… Lire la suite
YÖRÜK

Écrit par :  Jean-Charles BLANC

Groupe nomade de Turquie. Les Yörük ou Iūrūk (le terme signifie « ceux qui marchent ») se répartissent dans trois régions : les tribus de l'ancienne Pamphylie entre Antalya et Gazipasa, qui estivent dans le Taurus ; les tribus de la Troade, qui transhument entre Izmir et Aydin… Lire la suite

Afficher la liste complète (79 références)

  

Voir aussi

SAIT FAIK ABASIYANIK    AIDE ÉCONOMIQUE    Parti de la justice et du développement (A.K.P.) Turquie    ANTALYA Turquie    MONT ARARAT    ARMÉNIENS    ASIK poètes chanteurs turcs    OGUZ ATAY    YUSUF ATILGAN    ALLIANCE ATLANTIQUE    ATTENTAT    EVLIYA ÇELEBI    CHEIK GALIB    C.H.P.    QUESTION CHYPRIOTE    TANSU ÇILLER    CLIMAT CONTINENTAL    VOIES DE COMMUNICATION    CROISSANCE DÉMOGRAPHIQUE    CROISSANCE ÉCONOMIQUE    DEDE KORKUT épopée turque    DÉMOCRATISATION    DERVICHES    UNION DOUANIÈRE    D.Y.P.    ÉCONOMIE DE L'ÉNERGIE    ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE histoire de 1945 à nos jours    EUROPE histoire    POUVOIR EXÉCUTIF    EXODE RURAL    DROITS DES FEMMES    FRONT NATIONAL Turquie    GAZODUC    GRÈCE histoire de 1830 à nos jours    ABDULLAH GÜL    CEMAL GÜRSEL    HYDRO-ÉLECTRICITÉ    SELIM ILERI    INÉGALITÉS ÉCONOMIQUES    RÉPUBLIQUE ISLAMIQUE D'IRAN    ISLAM histoire    ISLAMISME    YAHYA KEMAL    KURDISTAN    LIBERTÉ RELIGIEUSE    HISTOIRE DES MIGRATIONS    AHMET NEDIM    NEUTRALITÉ    ABDULLAH ÖCALAN    OLÉODUC    LITTÉRATURE ORALE    DEMIR ÖZLÜ    PARTI DÉMOCRATE Turquie    PERSAN langue    LITTÉRATURE PERSANE    PIR SULTAN ABDAL    P.K.K.    P.M.P. ou A.N.A.P.    POLITIQUE AGRICOLE    POLITIQUE ÉCONOMIQUE    CHANT POPULAIRE    P.S.N.    RELIEF VOLCANIQUE    RÉPRESSION    FÉDÉRATION DE RUSSIE    SECTEUR AGRICOLE    SECTEUR INDUSTRIEL    SECTEUR INFORMEL    SÉCULARISATION    IBRAHIM SINASI    ZONES SISMIQUES    SOCIAL-DÉMOCRATIE    SURENDETTEMENT    SYRIE histoire de 1941 à nos jours    ABDÜLHAK HAMIT TARHAN    TAURUS    SECTEUR TERTIAIRE    INDUSTRIES TEXTILES    HASAN ALI TOPTAS    TRAVAIL SAISONNIER    TURC langue    LITTÉRATURE TURQUE    POPULATIONS TURQUES    URBANISATION    MESUT YILMAZ    TASHIN YÜCEL

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.