BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TRAIT DISTINCTIF, phonologie

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ESSAIS DE LINGUISTIQUE GÉNÉRALE, livre de Roman Jakobson

Écrit par : Gabriel BERGOUNIOUX

Dans le chapitre "Du phonème aux traits distinctifs"  : … premiers des langues (soit des unités primitives qui n'en contiendraient plus d'autres), il propose de faire remonter la décomposition en deçà du phonème, jusqu'aux « traits distinctifs » dont la combinaison (en faisceau de traits) et l'opposition (binaire) permettent d'articuler la structure phonologique d'une langue selon une certaine… Lire la suite
2.  JAKOBSON ROMAN (1896-1982)

Écrit par : Nicolas RUWET

Dans le chapitre "Les suggestions de Jakobson : grammaire générative, sémiotique et poétique"  : … à la description des corrélats articulatoires, acoustiques et perceptifs des différents traits distinctifs. Ce travail, auquel a contribué l'acousticien Gunnar Fant (cf. Jakobson, Fant, Halle), a abouti à l'établissement d'un tableau général des dimensions phonétiques pertinentes ; ce tableau, avec certaines modifications, a été intégré par… Lire la suite
3.  LANGAGE PHILOSOPHIES DU

Écrit par : Jean-Pierre COMETTIPaul RICŒUR

Dans le chapitre "Roman Jakobson et André Martinet"  : … il applique à la phonologie la répartition des choix entre traits distinctifs, selon un principe de binarité tout à fait semblable à celui qui se trouve à la base de la théorie de l'information (Fundamentals in Language, 1956) ; s'il est vrai que les douze oppositions binaires entre traits distinctifs ont une portée… Lire la suite
4.  OPPOSITION CONCEPT D'

Écrit par : Émile JALLEY

Dans le chapitre "La linguistique : de l'analyse lexicale à la phonologie de Jakobson"  : … ou d'absence, d'un certain nombre, parmi un ensemble déterminé pour chaque langue, de traits distinctifs binaires. Ces traits distinctifs forment une liste de douze oppositions élémentaires, conçues comme des polarités organisant divers caractères d'ordre à la fois auditif, acoustique, et moteur, articulatoire. Jakobson considère que ces couples… Lire la suite
5.  PHONÈME

Écrit par : Catherine FUCHS

Dans le chapitre "Un système d'oppositions"  : … de sens) isolable sur la chaîne parlée, qui permet de constituer des unités significatives et qui est elle-même analysable en traits distinctifs. Dans ses Principes de phonologie (1939), Troubetzkoy explicite la méthode permettant d'identifier les phonèmes d'une langue. On recherche d'abord les oppositions phoniques reconnues par les locuteurs… Lire la suite
6.  PHONOLOGIE

Écrit par : Jean Léonce DONEUXVéronique REYRobert VION

Dans le chapitre "L'identification des phonèmes"  : … Le phonème se voit ainsi attribuer un trait distinctif définitoire chaque fois que ce trait lui permet, à lui seul, de rester distinct d'un autre phonème avec lequel il est en relation dans le système. Dans une langue où nous trouvons / p / et / b /, / p / sera défini comme sourd par rapport à / b /, car sans ce trait distinctif… Lire la suite
7.  PHONOLOGIE ARTICULATOIRE

Écrit par : Ioana CHITORANPierre HALLÉ

Dans le chapitre "Dimension temporelle des gestes"  : … Les spécifications discrètes des gestes ne sont pas statiques comme c’est le cas pour les traits distinctifs des phonologies classiques. En effet, les valeurs effectives des variables de conduit vocal sont régies par les équations d’un système dynamique et évoluent dans le temps selon une oscillation cyclique. Deux paramètres du système sont… Lire la suite
8.  PLURILINGUISME

Écrit par : Penelope GARDNER-CHLOROSAndrée TABOURET-KELLER

Dans le chapitre "Interférences phoniques"  : … largement par leur statut fonctionnel. Le [ð] anglais est une consonne orale dont les traits distinctifs sont d'être voisée, apicale et fricative. Un phonème semblable existe en espagnol, mais sans que le caractère fricatif soit toujours distinctif. Un bilingue espagnol-anglais risque ainsi de ne pas discerner ce trait. Par hypodifférenciation, il… Lire la suite
9.  PRAGUE CERCLE DE

Écrit par : Jean-Paul MOURLON

Mouvement de réflexion et d'analyse linguistique fondé par le linguiste russe Nicolaï Troubetskoy et par Roman Jakobson, le cercle de Prague connut sa plus grande activité entre 1920 et 1930. Les membres du Cercle mettent l'accent sur la fonction des éléments qui constituent le langage, le contraste… Lire la suite
10.  PRINCIPES DE PHONOLOGIE, livre de Nikolaï Sergueïevitch Troubetzkoy

Écrit par : Gabriel BERGOUNIOUX

Dans le chapitre "La notion d'opposition"  : … et non plus comme un moment de la substance sonore du discours. Chaque unité du système, décomposable en une série d'oppositions déterminées par les distinctions (ou « marques distinctives ») mises en évidence par la permutation, constitue un élément qui se définit à l'intérieur de la structure d'une langue donnée. Ainsi, l' Lire la suite
11.  STRUCTURALISME

Écrit par : Jean-Louis CHISSMichel IZARDChristian PUECH

Dans le chapitre "Prague et le signifiant"  : … (par exemple, pré/près) qui caractérisent chaque langue en propre, ainsi que l'étude des traits distinctifs qui permettent de distinguer plusieurs paires de phonèmes dans une langue donnée. C'est dans la notion de « pertinence » que l'idée de structure s'actualise ici : les relations entre les unités phonologiques sont comprises en rapport avec l'… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.