BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TOTEM ET TOTÉMISME

Le mot « totem » provient de la langue ojibwa, une des langues algonquines de l'Amérique du Nord, où il précise une relation de parenté entre germains et désigne, plus généralement, le clan ou groupe exogame. Pour les Ojibwa, en effet, il existe une relation métaphorique entre chacun des clans patrilinéaires et patrilocaux et un animal totémique. Mais, en plus de cette relation entre un groupe de parenté et un animal, les Ojibwa connaissent des esprits gardiens individuels, un animal devenant le protecteur attitré de telle personne. Il convient donc de distinguer entre la relation collective et la relation individuelle, comme entre deux systèmes ordonnés différemment. De tels faits ethnographiques amènent Lévi-Strauss à reconnaître quatre façons d'associer deux séries, l'une naturelle, l'autre culturelle, et chacune selon deux modes d'existence individuel ou collectif. On peut ainsi discerner quatre combinaisons possibles, toutes attestées dans la littérature : le totémisme « social » australien suppose une relation entre une espèce naturelle et un groupe de parenté ; dans le totémisme individuel des Indiens d'Amérique du Nord, chaque individu cherche les faveurs surnaturelles d'une espèce animale ; la troisième possibilité instaure une relation entre un individu animal ou végétal et une personne particulière, comme aux îles Banks ; enfin, la dernière combinaison possible entre un animal particulier, porteur d'un nom propre, et un groupe social de parenté est fréquente en Polynésie et en Mélanésie ; on trouve ainsi des requins, des crocodiles, des lézards et des serpents gardiens de la sécurité et de la prospérité de telle ou telle communauté humaine. De ces quatre formes de totémisme, les deux premières surtout ont été reconnues pour « totémiques », les deux dernières beaucoup plus rarement, bien qu'elles relèvent du même problème.

1.  Tentative de définition du concept de totémisme

Dans ses articles sur le culte des animaux et des plantes, publiés en 1869, John F. McLennan, cherchant à définir le totémisme, pensait qu'il était caractérisé par la présence simultané [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  7 pages…

 

Pour citer cet article

COPPET, « TOTEM ET TOTÉMISME  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/totem-et-totemisme/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« TOTEM ET TOTÉMISME » est également traité dans :

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

Écrit par :  Barbara GLOWCZEWSKI

Dans le chapitre " Le cas des Warlpiri"  : …  Chaque Aborigène est gardien de certains itinéraires mythiques associés à des lieux et des totems et célébrés par des rites où les mythes sont peints, chantés et dansés. C'est au nom de ces attaches sacrées que les sites doivent être protégés et que le corps de chaque individu doit être peint avec les signes totémiques de son… Lire la suite
BANQUET RITUEL

Écrit par :  Henry DUMÉRY

Banquet appartenant à la catégorie des repas totémiques, des sacrifices mangés et des cérémonies de communionLire la suite
CLAN

Écrit par :  Jacques MAQUET

Dans le chapitre "Exogamie et totémisme"  : …  comment se reconnaissent-ils ? Par le nom, le blason et le totem, affirmait Marcel Mauss, en 1937. Et par totémisme, il entendait « la croyance à une descendance commune de l'homme et d'une espèce déterminée d'animaux ou de plantes ». Il ajoutait d'ailleurs que le lien du clan au totem est très général, mais non pas absolument nécessaire : « On… Lire la suite
DURKHEIM (ÉCOLE DE)

Écrit par :  Claude JAVEAU

Dans le chapitre "La société comme objet de la religion moderne"  : …  Les données empiriques sur lesquelles repose ce maître-livre sont fournies par l'étude du totémisme des Aborigènes australiens, que Durkheim ne connaissait évidemment pas de première main. Il tire de cette étude des conclusions qui lui paraissent être d'application universelle. La religion présente, du point de vue des idées… Lire la suite
DURKHEIM ÉMILE (1858-1917)

Écrit par :  Philippe BESNARDRaymond BOUDON

Dans le chapitre "« Les formes élémentaires de la vie religieuse »"  : …  – où les membres du clan doivent s'abstenir de toucher au totem et manifester à son égard certaines formes de respect – ou des sociétés modernes (le drapeau). Si l'on explique les pratiques des Australiens en faisant dériver le totémisme d'une autre forme de religion, comme le culte des ancêtres ou le culte des animaux,… Lire la suite
ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

Écrit par :  Roger BASTIDE

Dans le chapitre "L'ethnologie comparée"  : …  l'abstraction d'un trait particulier que l'on retrouve dans plusieurs ethnies. Ainsi, le totémisme australien s'enchevêtre avec le culte du grand dieu tribal et avec le culte des ancêtres ; mais il est possible de séparer le totémisme proprement dit des autres informations religieuses qui s'y joignent afin de le comparer, lui et lui seul, avec ses… Lire la suite
FRAZER JAMES GEORGE (1854-1941)

Écrit par :  Nicole BELMONT

Dans le chapitre "La théorie de la magie"  : …  dans Ma Vie et la psychanalyse, à propos de ses recherches sur le totémisme : « Ma source principale pour mes travaux dans ce domaine fut les ouvrages si connus de Frazer (Totemism and Exogamy, The Golden Bough), un trésor de faits et d'aperçus précieux. » Il ajoute cependant : « Mais quant à l'élucidation… Lire la suite
HAIDA

Écrit par :  Agnès LEHUEN

Indiens des îles de la Reine-Charlotte (Colombie britannique) et du sud de l'île du Prince-de-Galles (Alaska). Ils parlent le haida, une langue liée à l'athapascan, et sont, du point de vue culturel, très proches des Tlingit et des Tsimshian. Ils étaient environ 2 200 en 1995… Lire la suite
IDENTITÉ

Écrit par :  Annie COLLOVALDFernando GILNicole SINDZINGREPierre TAP

Dans le chapitre "L'identité des choses"  : …  dans ces sociétés, du « principe de participation » et de la pensée « prélogique ». Ainsi en est-il du totémisme, lorsqu'il assimile des séries de l'espèce humaine et des séries des espèces animales ou végétales, ou même des « âmes d'espèce », comme chez les Bororo. La constatation du fait qu'il existe dans les sociétés traditionnelles des schèmes… Lire la suite
INCESTE

Écrit par :  Jean CUISENIER

Dans le chapitre "Les impératifs sociaux"  : …  des faits variés et apparemment sans lien, cette explication reste peu convaincante, pour au moins trois raisons. Le totémisme d'abord, auquel Freud (Totem und Tabu) et Durkheim (Les Formes élémentaires de la vie religieuse) se réfèrent, est moins une réalité indigène qu'une construction de l'ethnologue, une abstraction élaborée pour… Lire la suite
INITIATION

Écrit par :  Roger BASTIDE

Dans le chapitre "L'interprétation sociologique"  : …  que si l'on suppose que leur essence consiste à enlever au jeune homme son âme pour la faire passer dans son totem (rituel de la mort) et à lui infuser une vie nouvelle qui est celle de son totem (rituel de la résurrection) ; bref, il s'agirait en gros d'un échange d'âme. Leo Frobenius, frappé surtout par le rôle des déguisements et des… Lire la suite
KAMILAROI ou GAMILARAAY

Écrit par :  François ZACOT

Le terme kamilaroi ou gamilaraay (qui vient de kami, ou gamil, non et araay, ayant), désignerait le langage utilisé par les tribus du nord-est de la Nouvelle-Galles du Sud en Australie dont les Kamilaroi font partie… Lire la suite
LÉVI-STRAUSS CLAUDE (1908-2009)

Écrit par :  Pierre SMITHEmmanuel TERRAY

Dans le chapitre "Structuralisme et anthropologie"  : …  traité par la plupart des auteurs classiques de la discipline, Le Totémisme aujourd'hui constitue, par les solutions qu'il propose, une introduction à La Pensée sauvage. Il y est démontré que le totémisme, en tant que forme de religion primitive centrée notamment sur l'identification de groupes humains à… Lire la suite
MCLENNAN JOHN FERGUSON (1827-1881)

Écrit par :  Claude LEFORT

Ethnologue anglais célèbre pour ses travaux sur la parenté. Juriste de formation, McLennan fut inscrit au barreau en 1857 et siégea au Parlement comme représentant de l'Écosse. L'essentiel de son œuvre a été publié après sa mort en particulier par l'anthropologue Robertson Smith (Studies in Ancient History, 1886… Lire la suite
MAGIE

Écrit par :  René ALLEAURoger BASTIDE

Dans le chapitre "De la magie mimétique à la magie analogique"  : …  Les dessins animaliers stylisés du Néolithique annoncent que l'animisme et le totémisme commencent à transférer les puissances vitales primordiales à des signes porteurs de sens, lesquels témoignent déjà d'un haut degré d'abstraction et s'éloignent des limites étroites de l'expérience magique supéropaléolithique. Aussi doit-on rejeter la thèse… Lire la suite
MASQUES - Le masque en Amérique

Écrit par :  Christian DUVERGER

Dans le chapitre "Ethnologie du masque en Amérique"  : …  Le masque y est très souvent l'incarnation de l'ancêtre totémique, animal mythique qui est à l'origine du clan : le castor, le canard bec-scie, le corbeau, le serpent, le saumon, le hibou comptent parmi les plus fréquents. Selon la tradition, l'ancêtre des différents clans portait initialement un masque qu'il dut retirer pour prendre forme humaine… Lire la suite
MURNGIN

Écrit par :  François ZACOT

Ethnie de la terre d'Arnhem. Les Murngin, qui se nomment Wulamba, constituent un groupe de populations de culture homogène ; ils vivent sur la côte nord de l'Australie, sous climat tropical. Leur société est divisée en deux moitiés patrilinéaires et exogamiques — appelées Yiritja et Dua —, chacune se subdivisant en quatre… Lire la suite
MYTHE - L'interprétation philosophique

Écrit par :  Paul RICŒUR

Dans le chapitre "Le modèle métaphorique"  : …  pôles que désignent la prévalence du facteur syntaxique et celle du facteur métaphorique. Ce n'est pas un hasard si les exemples principaux de Lévi-Strauss sont empruntés à l'aire géographique caractérisée par les anthropologues de la génération antérieure comme l'aire totémique, et non aux aires sémitique, hellénique ou indo-européenne. L'aire… Lire la suite
MYTHOLOGIES - Dieux et déesses

Écrit par :  Mircea ELIADE

Dans le chapitre "Dieux célestes dans les religions primitives"  : …  religions australiennes, ce n'est pas la croyance en un être céleste créateur, mais le totémisme. On retrouve la même situation dans d'autres régions : les divinités célestes suprêmes sont repoussées vers la périphérie de la vie religieuse, au point de tomber dans l'oubli ; ce sont d'autres figures divines, plus proches de l'homme, plus… Lire la suite
ORGANISATION SOCIALE

Écrit par :  Jean CUISENIER

Dans le chapitre "Les deux formes de solidarité"  : …  comme il apparaît si l'on compare la manière dont Durkheim et Radcliffe-Brown traitent du totémisme. Pour Durkheim, en effet, la relation rituelle du groupe à son totem devient intelligible dès lors que l'on voit en elle une expression et une sauvegarde de la solidarité du groupe. Si certaines espèces d'animaux et de végétaux sont sacrées, c'est… Lire la suite
REINACH SALOMON (1858-1932)

Écrit par :  Charles BALADIER

Frère de Joseph Reinach (1856-1921), homme politique et publiciste qui mena campagne contre le boulangisme et en faveur de Dreyfus, et de Théodore (1860-1931), lui-même archéologue et historien, Salomon Reinach, né à Saint-Germain-en-Laye, membre de l'Institut et conservateur des musées nationaux, s'illustra par de nombreux ouvrages dans les… Lire la suite
SACRIFICE

Écrit par :  Roger BASTIDE

Dans le chapitre "Les théories sur l'origine et l'évolution du sacrifice"  : …  l'existence du sacrifice communiel à caractère totémique d'un chameau blanc ; or le totémisme est la forme la plus primitive de toutes les religions. Le sacrifice-don ne serait venu que beaucoup plus tard, avec l'apparition des royautés, par imitation de la pratique de la dîme ou impôt royal. La théorie de Smith était fondée sur des données… Lire la suite
VAN GENNEP ARNOLD (1873-1957)

Écrit par :  Nicole BELMONT

Dans le chapitre "D'une formation inhabituelle aux études sur le totémisme"  : …  est préoccupé, comme les sociologues de son temps, par les problèmes posés à l'origine par l'école anthropologique anglaise : le totémisme en tout premier lieu, et aussi les formes originelles de la religion, le tabou, les rapports du mythe et du rite, la magie. Cette période de son œuvre est définitivement close avec son livre… Lire la suite

Afficher la liste complète (23 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.