BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SYSTÈME SOLAIRE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  EXPLORATION DU SYSTÈME SOLAIRE (notions de base)

Écrit par : Universalis

Le système solaire est de mieux en mieux connu, au fur et à mesure des progrès des sciences et des techniques. Les télescopes et les sondes spatiales permettent l’exploration de tous les astres qui gravitent autour du Soleil : planètes telluriques, planètes géantes ou petits corps comme les astéroïdes et les comètes . La conquête spatiale a… Lire la suite
2.  ÂGE DE LA LUNE

Écrit par : Maud BOYET

Les premiers âges obtenus s'approchaient de ceux des premiers objets formés dans le système solaire, soit 4,568 milliards d'années (Ga). Les études plus récentes s'accordent sur des âges plus jeunes compris entre 4,4 et 4,35 Ga. Un âge de 4,36 Ga a été obtenu pour l'échantillon 60025 et c'est la première fois qu'un même âge était déterminé en… Lire la suite
3.  ASTÉROÏDES

Écrit par : Christiane FROESCHLÉClaude FROESCHLÉPatrick MICHEL

Dans le chapitre " Les astéroïdes Aten, Apollo et Amor"  : … Parmi les astéroïdes de notre système solaire, il existe une population bien singulière dont la principale caractéristique est de se mouvoir sur des orbites qui s'approchent de l'orbite de la Terre ou même la croisent. En 2007, un peu plus de 4 500 de ces petits corps, appelés aussi N.E.A. (selon la dénomination anglaise Near-Earth Asteroids),… Lire la suite
4.  ASTROCHIMIE

Écrit par : David FOSSÉMaryvonne GERIN

Dans le chapitre "Glaces et formation d'étoiles : vers les molécules complexes"  : … 2CO, l'alcool éthylique et, peut-être, des acides aminés. À ce stade, la question du lien entre cette chimie interstellaire et notre système solaire, voire notre propre planète, se pose. À deux niveaux : d'une part, la comparaison des abondances chimiques, des rapports isotopiques et d'autres propriétés des molécules qu'on observe dans le… Lire la suite
5.  ASTRONOMIE

Écrit par : James LEQUEUX

Dans le chapitre "1970-1980 : l'ère des ordinateurs et de l'espace"  : … Le prodigieux développement de l'astronomie spatiale a permis l'exploration directe de presque tout le système solaire, notamment avec les sondes américaines Pioneer-10 (lancée en 1972) et Pioneer-11 (lancée en 1973), Mariner-10 (lancée en 1973), Viking-1 et Viking-2 (lancées en 1975), Voyager-1 et Voyager-2 (… Lire la suite
6.  BRAHE TYCHO (1546-1601)

Écrit par : Pierre COSTABEL

Le système auquel il a laissé son nom et dans lequel le Soleil tourne autour de la Terre immobile tandis que les autres planètes tournent autour du Soleil a dans l'histoire figure de compromis qui place son auteur parmi les défenseurs attardés d'une conception fausse.… Lire la suite
7.  BRAHIC ANDRÉ (1942-2016)

Écrit par : Isabelle GRENIER

Dans le chapitre "Carrière scientifique"  : … . Pour l’Union astronomique internationale, il préside la commission responsable du système solaire (1988-1991), prend part au comité chargé de nommer les objets du système solaire et leurs reliefs (1979-1995), et fait partie des six personnes qui redéfinissent la notion de « planète » en 2006. En France, il fonde en 1991 le programme national de… Lire la suite
8.  COMÈTES

Écrit par : Myriam DÉTRUY

leur étude s'est révélée primordiale pour comprendre les origines et la formation du système solaire, dont elles sont, avec les astéroïdes, les vestiges les plus anciens. Depuis le modèle élaboré par Fred Whipple dans les années 1950, la connaissance scientifique des comètes a progressé à pas de géants, non seulement grâce… Lire la suite
9.  COPERNIC NICOLAS (1473-1543)

Écrit par : UniversalisJean-Pierre VERDET

Dans le chapitre "Sens et limite d'une révolution"  : … Chez Copernic, l'Univers s'harmonise. Au centre, le Soleil ; puis viennent Mercure, Vénus, la Terre, qui prend rang de simple planète, Mars, Jupiter et Saturne, puis la sphère des étoiles fixes. Là, point de rupture : il y a un lien simple entre les distances par rapport au Soleil et la durée des révolutions, de celle de Mercure (88 jours) à celle… Lire la suite
10.  DÉCOUVERTE DU PREMIER ASTÉROÏDE

Écrit par : James LEQUEUX

Dans son Mysterium cosmographicum, publié en 1596, Kepler remarque déjà, entre les orbites de Mars et de Jupiter, l'existence d'un « vide » dans le système solaire schématisé par un emboîtement de sphères et de polyèdres réguliers. D'après la loi empirique, dite de Titius-Bode,… Lire la suite
11.  DÉCOUVERTE D'URANUS

Écrit par : James LEQUEUX

Musicien professionnel – il est violoniste, organiste et compositeur – et astronome amateur, William Herschel est d'origine allemande : il naît Friedrich Wilhelm Herschel le 15 novembre 1738 à Hanovre mais s'établit en Angleterre en 1756 (il sera naturalisé anglais le 30 avril 1793). Herschel… Lire la suite
12.  DÔME DE THARSIS, Mars

Écrit par : Gabriel TOBIE

est le plus grand complexe volcanique de la planète Mars et du système solaire. Dix mille fois plus massif que le plus grand volcan terrestre (le Mauna Loa à Hawaii), ce dôme volcanique a pu faire basculer la planète par rapport à son axe de rotation lors de sa formation, il y a environ 3,7 milliards d’années. Une série d’indices géologiques… Lire la suite
13.  EAU TERRESTRE (ORIGINE DE L')

Écrit par : Francis ALBARÈDEMarie-Laure PONS

Dans le chapitre "Le Soleil a « soufflé » les volatils au-delà de la ligne de neige"  : … vigoureux. Ce vent « souffle » les gaz de la nébuleuse solaire vers la périphérie du système solaire, alors que les volatils se trouvent dans la phase gazeuse. Plus la distance au Soleil est grande, plus le chauffage radiatif est faible et plus la température est basse. Seuls les éléments réfractaires qui formeront la Terre à 1 unité astronomique… Lire la suite
14.  ÉCLIPSES

Écrit par : Bruno MORANDO

Dans le chapitre "Intérêt astronomique des éclipses"  : … Cependant, des éclipses d'autres corps du système solaire présentent toujours de l'intérêt. Ainsi, les quatre gros satellites de Jupiter découverts par Galilée en 1610 s'éclipsent quand ils passent dans le cône d'ombre projeté par la planète géante. En étudiant le… Lire la suite
15.  EDGEWORTH-KUIPER CEINTURE DE

Écrit par : Patrick MICHEL

de l'existence de la ceinture de Edgeworth-Kuiper modifie radicalement notre conception de la structure du système solaire externe et entraîne de nombreuses conséquences sur la formation de celui-ci et sur l'origine des comètes dites de la famille de Jupiter. De plus, la découverte d'objets partageant les mêmes caractéristiques orbitales que… Lire la suite
16.  EXOBIOLOGIE

Écrit par : François RAULIN

Dans le chapitre "Météorites et micrométéorites"  : … Jusqu'à la mission Apollo-11, en 1969, les seuls échantillons de matière extraterrestre dont nous disposions étaient les météorites. Parmi celles-ci, les chondrites carbonées contiennent des quantités notables de carbone – jusqu'à plusieurs pour-cent –, dont une partie est constituée de matière organique complexe. L'analyse de ces météorites n'a… Lire la suite
17.  EXOPLANÈTES ou PLANÈTES EXTRASOLAIRES

Écrit par : Anne-Marie LAGRANGEPierre LÉNA

Dans le chapitre "L’exoplanétologie, une discipline d’avenir"  : … les exoplanètes ne sont pas rares dans notre Galaxie, donc dans l’Univers. Les données recueillies révèlent déjà une diversité d’architectures et de propriétés de ces corps célestes que le seul exemple du système solaire n’avait pas permis d’imaginer. Pourtant, nous sommes encore bien loin d’avoir exploré la diversité de ces systèmes planétaires… Lire la suite
18.  INTERPLANÉTAIRE MILIEU

Écrit par : Pierre COUTURIERJean-Louis STEINBERG

L'espace interplanétaire où se meuvent tous les corps du système solaire (Soleil, planètes, astéroïdes, comètes...) est balayé par le vent solaire. Ce vent est l'écoulement fluide d'un mélange d'électrons et d'ions (essentiellement des protons) qui s'… Lire la suite
19.  JUNO MISSION

Écrit par : Tristan GUILLOT

Sonder l’intérieur de Jupiter pour découvrir les origines du système solaire : voici l’objectif de la sonde spatiale Juno développée par la NASA et lancée depuis Cape Canaveral (Floride) le 5 août 2011. Près de cinq ans après avoir quitté la Terre, elle s'est mise en orbite autour de Jupiter le 5 juillet 2016 afin de fournir de précieuses… Lire la suite
20.  JUPITER, planète

Écrit par : André BOISCHOTAndré BRAHICUniversalisDaniel GAUTIERGuy ISRAËLPierre THOMAS

Dans le chapitre " Structure de la planète"  : … Jupiter, comme d'ailleurs les autres planètes géantes du système solaire, est un objet profondément différent des planètes telluriques : Mercure, Vénus, la Terre et Mars sont caractérisés par une surface solide de quelques milliers de kilomètres de diamètre, qu'entoure une atmosphère peu épaisse, voire très ténue dans le cas… Lire la suite
21.  KEPLER (J.)

Écrit par : Pierre COSTABEL

Dans le chapitre "Première ébauche de l'architecture du monde planétaire"  : … premier à situer de manière précise et positive l'« économie » réelle de cette solution. Sans doute souligne-t-il, lui aussi, le gain réalisé dans le nombre de mouvements circulaires nécessaires pour la représentation des mouvements planétaires, mais, après avoir évalué ce gain, qui n'est pas si considérable qu'on le croit, il montre que l'… Lire la suite
22.  KEPLER LOIS DE

Écrit par : James LEQUEUX

dans son Astronomia nova (Astronomie nouvelle). Il généralise cette loi à d'autre planètes dans ses Epitome astronomiae copernicanae de 1618-1621, qui contiennent la première description correcte du système solaire et dans lesquelles est correctement formulée la deuxième loi : les aires balayées en… Lire la suite
23.  LE VERRIER URBAIN JEAN JOSEPH (1811-1877)

Écrit par : Bruno MORANDO

Dans le chapitre "Les théories planétaires"  : … L'application de la loi de la gravitation universelle aux corps du système solaire avait produit au cours du xviiie siècle et au début du xixe les nombreux et brillants travaux de Clairaut, d'Alembert, Lagrange, Euler, Laplace... Des tables établies par… Lire la suite
24.  LUNE

Écrit par : Pierre THOMAS

La Lune est le seul satellite naturel de la Terre. Les caractéristiques de ses mouvements apparents sont connus depuis la plus haute antiquité, les valeurs approximatives de ses paramètres physiques et orbitaux depuis le xviiie siècle.… Lire la suite
25.  LUNETTES ASTRONOMIQUES DE GALILÉE

Écrit par : James LEQUEUX

satellites de Jupiter, phases de Vénus. Les deux dernières découvertes, qui constituent des indices très solides en faveur du système héliocentrique de Copernic, suscitent des réserves dans les milieux catholiques conservateurs, d'autant plus que les observations sont difficiles à reproduire avec des instruments aussi primitifs. Galilée est… Lire la suite
26.  LUTETIA, astéroïde

Écrit par : Philippe LAMY

contrairement à 95 p. 100 des astéroïdes. De plus, le nombre de cratères à sa surface, qui témoignent d'impacts avec d'autres objets, permet d'évaluer son âge à 3,6 milliards d'années et donc de conclure que Lutetia est un des corps primitifs formés au tout début du système solaire (les planétésimaux) et qui ont peu évolué depuis sa formation… Lire la suite
27.  MARS, planète

Écrit par : Éric CHASSEFIÈREOlivier de GOURSACPhilippe MASSONFrancis ROCARD

En s'éloignant du Soleil, Mars est la quatrième planète du système solaire. Presque deux fois plus petite que la Terre (le tableau 1 présente les caractéristiques physiques et orbitales comparées de ces deux objets),… Lire la suite
28.  MÉCANIQUE CÉLESTE

Écrit par : Bruno MORANDO

Dans le chapitre "Effets de marées"  : … Depuis ces mêmes années soixante, on a étudié en détail les effets de marée dans le système solaire. On sait que les marées océaniques sont dues à la différence entre l'attraction gravitationnelle exercée par la Lune sur le centre de la Terre et sur les gouttes d'eau situées à sa surface. Le frottement de l'océan… Lire la suite
29.  MERCURE, planète

Écrit par : Pierre THOMAS

Des huit planètes du système solaire, Mercure est la plus proche du Soleil, et également la plus petite. Sa trajectoire apparente dans le ciel rend son observation depuis la Terre extrêmement difficile : Mercure ne s'écarte jamais de plus de 28… Lire la suite
30.  MÉTÉORITES

Écrit par : Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVYPaul PELLAS

Dans le chapitre "Intervalles de formation"  : … La grande ancienneté du matériau météoritique apporte de précieuses informations sur la préhistoire du système solaire. En effet, lors de leur cristallisation, les météorites ont piégé des éléments à l'état de traces, parmi lesquels certains isotopes radioactifs à vie relativement courte. Ces radionucléides, formés par différents… Lire la suite
31.  NEPTUNE, planète

Écrit par : André BRAHIC

Gravitant à environ 4,5 milliards de kilomètres du Soleil sur une orbite quasi circulaire, Neptune met cent soixante-cinq ans pour accomplir une révolution. Son plan équatorial est incliné de près de 30 degrés par rapport au plan de son orbite. Bien que trois… Lire la suite
32.  NEUVIÈME PLANÈTE

Écrit par : Jacques LASKAR

La recherche d’une nouvelle planète dans le système solaire n’est pas nouvelle et a fait l’objet de nombreuses études depuis la découverte de Neptune en 1846. En janvier 2016, la possibilité de l’existence d’une neuvième planète au sein du système solaire – qui n’en compte plus que huit depuis 2006 – a été renforcée par des… Lire la suite
33.  PLANÉTAIRES SYSTÈMES

Écrit par : Dominique PROUST

Depuis les débuts de l'ère spatiale, les astronomes ont mis beaucoup d'espoirs dans l'observation desplanètes du système solaire pour connaître les conditions dans lesquelles celui-ci s'est formé. Cette interrogation trouve ses prolongements naturels dans deux questions essentielles : comprendre comment la vie est apparue sur (au moins) une… Lire la suite
34.  PLANÈTES

Écrit par : Thérèse ENCRENAZ

Les planètes du Système solaire sont connues depuis l’Antiquité. Leur nombre a évolué en fonction des découvertes successives et n’est peut-être pas définitif. Les huit planètes actuellement connues sont, en s’éloignant du Soleil : Mercure, Vénus, la Terre, Mars, Jupiter,… Lire la suite
35.  PLUTON (astronomie)

Écrit par : Pierre LÉNA

décision, de retirer à Pluton son statut de neuvième planète du système solaire, les protestations furent telles que l’U.A.I. dut confirmer sa position. Cette même année, la N.A.S.A. lançait la sonde New Horizons, pour atteindre le voisinage de Pluton neuf années plus tard. L’éloignement de Pluton est tel que la… Lire la suite
36.  POINCARÉ HENRI (1854-1912)

Écrit par : Gérard BESSONChristian HOUZELMichel PATY

Dans le chapitre "Mécanique céleste et systèmes dynamiques"  : … ces résultats qualitatifs, mais obtenus en toute rigueur, au problème de la stabilité du système solaire, il arriva à des résultats partiels, tel celui de la « stabilité à la Poisson » : dans le cas de deux corps ayant des orbites sans excentricité et un troisième de masse nulle, le système repassera une infinité de fois aussi près que l'on voudra… Lire la suite
37.  PROCÈS DE GALILÉE

Écrit par : Jean-Urbain COMBY

La parution du De revolutionibus de Copernic, en 1543, avait bouleversé la cosmologie traditionnelle en substituant l'héliocentrisme au géocentrisme traditionnel. Les théologiens catholiques, mais aussi protestants, rejetèrent la doctrine… Lire la suite
38.  PTOLÉMÉE CLAUDE (90 env.-env. 168)

Écrit par : Pierre COSTABEL

Dans le chapitre "L'« Almageste »"  : … les résultats de ses prédécesseurs, particulièrement ceux de l'astronome Hipparque, qu'il cite maintes fois. Car s'il emprunte manifestement à ce dernier la découverte de l'excentricité des trajectoires apparentes du Soleil et de la Lune par rapport à la Terre et l'idée de composer ces trajectoires à l'aide de deux mouvements circulaires (l'un… Lire la suite
39.  RAYONNEMENT COSMIQUE - Rayons cosmiques

Écrit par : Lydie KOCH-MIRAMONDBernard PIRE

Dans le chapitre " Les rayons cosmiques dans le système solaire"  : … Grâce aux sondes spatiales, nous connaissons l'existence des rayons cosmiques dans l'espace interplanétaire bien au-delà de l'orbite de Neptune Lire la suite
40.  RELATIVITÉ - Relativité générale

Écrit par : Thibault DAMOURStanley DESER

Dans le chapitre "Approximations postnewtoniennes et confirmations expérimentales"  : … Toutes les expériences réalisées à ce jour dans le système solaire ont permis de déterminer, avec une précision atteignant le millième, les valeurs des paramètres postnewtoniens. Citons en particulier la mesure du retard, causé par le champ gravitationnel du Soleil, dans les échos radars sur la station Viking posée sur Mars Lire la suite
41.  SATURNE, planète

Écrit par : André BOISCHOTAndré BRAHICUniversalisDaniel GAUTIERGuy ISRAËLPierre THOMAS

Dans le chapitre " Structure de la planète"  : … Les anneaux qui auréolent Saturne lui confèrent une apparence unique dans le système solaire. Cependant, la planète proprement dite présente de grandes similitudes avec Jupiter (cf. jupiter, tabl. 1). Ses dimensions sont presque les mêmes : son rayon équatorial – 60… Lire la suite
42.  SOLEIL

Écrit par : Pierre LANTOS

échauffant jusqu'à l'apparition de réactions thermonucléaires, une proto-étoile a donné naissance au Soleil et à l'ensemble du système solaire. Le Soleil actuel, dont l'énergie provient de la transformation de noyaux d'hydrogène en noyaux d'hélium, continue à évoluer lentement car la combustion de l'hydrogène dans ses régions centrales modifie… Lire la suite
43.  SYSTÈME GÉOCENTRIQUE DE PTOLÉMÉE

Écrit par : James LEQUEUX

Dans sa Syntaxe mathématique, plus connue sous le titre d'Almageste, et dans laquelle la dernière observation consignée date de 141, Claude Ptolémée (iie siècle) expose l'ensemble des… Lire la suite
44.  SYSTÈMES DU MONDE - (repères chronologiques)

Écrit par : James LEQUEUX

Fin du vie siècle - début du ve siècle avant J.-C. Philolaos propose que la Terre, la… Lire la suite
45.  TERRE - La planète Terre

Écrit par : Jean AUBOUINJean KOVALEVSKYEvry SCHATZMAN

Dans le chapitre "Origine du système solaire et de la Terre"  : … de l'origine de la Terre n'est pas distinct de celui de l'origine des planètes et du système solaire. Mais, alors que la cosmogonie s'est longtemps réduite aux théories sur la formation du système solaire, il n'est plus possible aujourd'hui d'ignorer les informations que donne l'astrophysique. La cosmogonie consistait en l'étude de la formation… Lire la suite
46.  THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE D'ARISTARQUE DE SAMOS

Écrit par : James LEQUEUX

L'observation du ciel conduit tout naturellement à penser que c'est le Soleil qui tourne autour de la Terre : c'était l'opinion d'Aristote (385 env.-322 avant J.-C.) et de ses contemporains. Un siècle après Aristote, Aristarque de Samos (310 env.-env. 230 avant J.-C.) émet l'hypothèse que c'est en fait la Terre qui tourne… Lire la suite
47.  THÉORIE HÉLIOCENTRIQUE DE COPERNIC

Écrit par : James LEQUEUX

Des révolutions des orbes célestes), édité à Nuremberg immédiatement après sa mort, qui survient le 24 mai 1543. Bien que Copernic mette le Soleil et non pas la Terre au centre du monde, sa théorie du mouvement des astres n'est pas essentiellement différente de celle que Ptolémée exposait vers 141 dans son Almageste : elle est aussi à… Lire la suite
48.  TITIUS-BODE LOI DE

Écrit par : Pierre MOYEN

Loi empirique due à Johann Daniel Titius (1766) et reprise en 1772 par Johann Elert Bode. La loi de Bode établit une relation entre la distance des planètes au Soleil et leur rang, compté à partir du Soleil. Elle s'écrit :a = 0,4 Lire la suite
49.  TURBULENCE

Écrit par : Fabien ANSELMETMichel COANTICGérard TAVERA

Dans le chapitre "Systèmes mécaniques et électromécaniques"  : … Avec sa régularité apparemment immuable, le mouvement des planètes du système solaire a très longtemps constitué l'archétype du processus périodique, à tel point qu'il fournissait encore récemment la base de l'étalon de mesure du temps. On sait aujourd'hui que le déplacement sur son orbite d'une planète comme la Terre est en fait chaotique, par… Lire la suite
50.  UNIVERS

Écrit par : Jean AUDOUZEJames LEQUEUX

Dans le chapitre " Les planètes"  : … Nous allons en quelques lignes décrire le cortège planétaire du système solaire. Les caractéristiques des planètes, que l'on subdivise en planètes telluriques (Mercure, Vénus, la Terre et Mars) et en planètes géantes (Jupiter, Saturne, Uranus et… Lire la suite
51.  UNIVERS (notions de base)

Écrit par : Universalis

Dans le chapitre "La naissance du système solaire"  : … spatial Hubble représente trois colonnes qui se dressent sur un fond bleu sombre, vivement éclairées par l’arrière : des étoiles sont en train de naître ! Ce phénomène nous renvoie 4,6 milliards d’années en arrière, lorsqu’une autre jeune étoile est née, dans un bras d’une vaste galaxie spirale, à la suite de l’explosion d’une supernova voisine… Lire la suite
52.  URANUS, planète

Écrit par : André BRAHIC

Près de deux fois et demie plus petite et située deux fois plus loin du Soleil que Saturne, la planète Uranus a une magnitude de l'ordre de 6, ce qui est à la limite de la détection à l'œil nu. Un observateur expérimenté peut cependant l'apercevoir par une nuit claire… Lire la suite
53.  UREY HAROLD CLAYTON (1893-1981)

Écrit par : Georges KAYAS

Chimiste américain né à Walkerton (Indiana) et mort à La Jolla (Californie). Harold Clayton Urey commence sa carrière à Copenhague (1923-1924), où il prend part aux recherches de Niels Bohr sur la théorie de la structure de l'atome. Professeur associé à la Johns Hopkins University (Baltimore, 1924-… Lire la suite
54.  VÉNUS, planète

Écrit par : Véronique ANSANÉric CHASSEFIÈREPhilippe MASSONFrancis ROCARD

Dans le chapitre "Halley et les transits de Vénus"  : … de la détermination de la dimension de l'Univers, ou plutôt du système solaire. En effet, Mercure étant trop proche du Soleil, la détermination de la parallaxe solaire (l'angle sous lequel on voit le rayon de la Terre depuis le Soleil) correspondait à un angle trop petit pour que sa mesure puisse être faite avec une précision suffisante. En… Lire la suite
55.  ZODIACALE LUMIÈRE

Écrit par : René DUMONT

Dans le chapitre "Motifs d'intérêt, comme signal ou comme bruit"  : … Historiquement, le nuage interplanétaire a toujours bénéficié d'un intérêt lié aux interrogations sur la formation et l'évolution du système solaire. Au milieu du xixe siècle, la théorie de Robert Mayer n'attribuait rien moins que l'entretien de l'énergie solaire aux impacts de matière météoritique. Actuellement, le problème le plus ardu est… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.