BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

Afficher la liste complète (38 médias)

4.  Physiologie de l'hypothalamus

L'hypothalamus est la zone essentielle de coordination et de commande des activités végétatives. Cette situation privilégiée qui lui revient à l'intérieur des boucles de régulation végétative découle de ses connexions tant afférentes qu'efférentes. Placé au centre des circuits « mésencéphalo-limbiques » de par ses relations avec les « structures limbiques du cerveau antérieur » et « l'aire limbique mésencéphalique » (cf. supra), il reçoit des messages, souvent déjà transformés et intégrés, tant du monde intérieur que du monde extérieur ; les effets de rétroaction hormonaux l'informent de l'état hormonal du milieu intérieur ; sur le versant efférent, il est en position de commander, soit directement, soit par le truchement de l'aire limbique mésencéphalique et des centres bulbo-pontins, à toutes les efférences ortho- et parasympathiques ; par ses commandes neurohormonales (les RF) de toutes les activités hypophysaires, il préside à toutes les régulations endocriniennes.

  Méthodes d'étude

L'emploi des techniques neurophysiologiques (lésions et stimulations localisées, enregistrements d'activité par macroélectrodes ou par microélectrodes extra-cellulaires) se heurtait à une difficulté particulière : la position profonde de l'hypothalamus. Pour atteindre avec précision ses différentes structures, Ranson a fait appel, vers 1930, à l'appareil stéréotaxique de Horsley-Clark ; les structures hypothalamiques ont une position déterminée par rapport à certains repères osseux chez des espèces comme le chat ou le singe Macacca mulatta, il a donc été possible d'établir des cartes détaillées des coordonnées stéréotaxiques de ses diverses parties ; les électrodes de coagulation, de stimulation ou d'enregistrement guidées par cette technique atteignent ainsi leur but ; en fin d'expériences, des coupes sériées du cerveau, colorées grâce à des techniques histologiques adéquates, permettent de contrôler le trajet de l'électrode et son point d'impact.

Plus récem […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  24 pages…

Pour citer cet article

Paul DELL, « NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-neurovegetatif/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME » est également traité dans :

BULBE RACHIDIEN
Dans le chapitre "Contrôle et régulation bulbaires de la vie végétative"
CERVEAU HUMAIN
Dans le chapitre "Le diencéphale : un cerveau à la fois végétatif et affectif"
COMA
Dans le chapitre "Signes cliniques"
ÉMOTION
Dans le chapitre "L'émotivité"
HOMÉOSTASIE
Dans le chapitre "Homéostasie et comportement"
NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux
Dans le chapitre "Les régulations végétatives et leur incidence sur le comportement"
NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie
Dans le chapitre "Pharmacologie des structures jonctionnelles"
PÉRISTALTISME

Afficher la liste complète (8 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média