BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SYRIE

8.   Stabilité retrouvée et consolidation du pouvoir du général Hafez al-Assad

Depuis novembre 1970, la Syrie se trouve sous l'autorité sans partage du général Hafez al-Assad. Soucieux de sortir le pays de l'état permanent de crise qui prédomine depuis l'indépendance acquise en 1946, le président syrien entreprend de réaliser son « mouvement de redressement » sous les couleurs du parti Baas. Mais le pouvoir repose d'abord sur l'appareil militaire et de sécurité. En son sein, la minorité alaouite, à laquelle appartient le chef de l'État, occupe une place dominante. En apparence très fort, le régime doit constamment s'appliquer à corriger, parfois brutalement, les déviations ou les excès de sa classe politique et de son administration, à réprimer une contestation, dont les Frères musulmans seront les principaux révélateurs, et à neutraliser les rivalités de clans soucieux de préserver leurs acquis et leur avenir politique. L'habileté manœuvrière du général Hafez al-Assad lui permet de maintenir une relative stabilité intérieure, malgré la persistance de difficultés économiques résultant du maintien d'un état d'alerte permanent face à Israël.

À l'extérieur, la Syrie entend poursuivre une politique de présence – d'ingérence ? – active. Elle reste d'une extrême fermeté dans le conflit israélo-arabe, tardant à s'aligner sur ceux des pays arabes qui, à l'instar de l'Égypte, n'écartent plus l'idée d'une paix négociée avec l'État juif. Elle n'autorise aux Palestiniens aucune liberté d'action, en dehors de sa stratégie. Au Liban, où elle intervient militairement à partir de 1976, elle s'emploie à rallier le gouvernement et les partis à ses conceptions et, finalement, réussira à les leur imposer. Attentive à ne pas laisser se développer, dans son voisinage immédiat, d'autres ambitions qui porteraient ombrage à ses desseins, elle alterne menaces et conciliations avec l'Irak et la Jordanie. Elle n'hésite pas à rompre la solidarité arabe en développant des relations avec l'Iran en guerre contre l'Irak avant de s'asso[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  50 pages…

 

Pour citer cet article

Philippe DROZ-VINCENT, Fabrice BALANCHE, Jean-Pierre CALLOT, Charles SIFFERT, Philippe RONDOT, « SYRIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/syrie/

Offre essai 7 jours

« SYRIE » est également traité dans :

ÉTAT ISLAMIQUE (E.I.) ou DAECH ou DAESH
Dans le chapitre "Le théâtre syrien"
FRANCE - L'année politique 2016
Dans le chapitre "La France dans la tourmente mondiale"
FRANCE - L'année politique 2015
Dans le chapitre "La politique étrangère "
TURQUIE
Dans le chapitre "Les relations de la Turquie avec son voisinage"

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.