BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SOLÍS JUAN DÍAZ DE (mort en 1516)

Avant d'être nommé pilote royal et d'être chargé de la conduite d'une expédition dans un territoire situé à 7 000 kilomètres environ au sud de l'isthme de Panamá, Juan Díaz de Solís avait fait un voyage en Amérique en 1508, avec Yáñez Pinzón, ancien compagnon de Colomb. Il partit d'Espagne le 8 octobre 1515 avec trois vaisseaux, un équipage de soixante-dix hommes et des vivres pour deux ans et demi. Il atteignit en 1516 l'estuaire du río de La Plata qu'il nomma Mar Dulce. La première île qu'il rencontra fut appelée Martín García, du nom d'un de ses marins qui avait péri. Remontant le fleuve Uruguay, Juan Díaz de Solís débarqua sur la rive gauche et fut attaqué par les Indiens Charrua. Il fut tué, ainsi que tous les membres de l'expédition sauf un, Francisco del Puerto, et dévoré sous les yeux du reste de l'équipage demeuré à bord. Puerto fut fait prisonnier et fournit, plus tard, des renseignements précieux sur ce pays à Sébastien Cabot, qui y arriva en 1526. Les navires appareillèrent pour l'Espagne, mais l'un fit naufrage près de l'île de Santa Catarina, et ses survivants furent ultérieurement secourus par Cabot. Sur la foi de leurs informations, Cabot crut à la présence de grandes richesses à l'intérieur du pays et entreprit en conséquence de remonter le Paraná.

Universalis

Pour citer cet article

 E.U., « SOLÍS JUAN DÍAZ DE (mort en 1516)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/solis-juan-diaz-de/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SOLÍS JUAN DÍAZ DE (mort en 1516) » est également traité dans :

AMÉRIQUE (Histoire) - Découverte

Écrit par :  Marianne MAHN-LOT

Dans le chapitre "Le premier tour du monde"  : …  ». La proximité de l'Atlantique et de ce nouvel océan fait espérer de plus en plus la découverte du détroit. 1516 : Díaz de Solis pénètre dans le profond río de La Plata. 1517 : le Yucatán est reconnu par Hernández de Córdoba, qui le contourne. 1519 : le Portugais Magellan, qui avait été en 1511 à Malacca et y avait entendu parler des Moluques,… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.