BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SICILE

2.   Des origines à l'invasion normande

La Sicile fut peuplée tardivement aux temps préhistoriques. L'agriculture et l'élevage furent reçus de l'Orient à la fin du Ve millénaire. C'est de là aussi que vint plus tard l'usage des métaux, et, au IIe millénaire, celui du bronze : la Sicile était alors une étape sur la route de l'étain venu du nord. Les fouilles livrent de nombreux objets mycéniens, prouvant l'existence d'importants échanges commerciaux avec le monde égéen ; le périple d'Ulysse dans les eaux siciliennes, selon L'Odyssée, garde le souvenir de ces lointaines navigations. Les populations se mettent alors en place : l'Est est peuplé par les Sicules, Indo-Européens proches des Latins ; à l'ouest se maintiennent les Sicanes et les Elymes, descendants de peuples plus anciennement installés.

Les marchands phéniciens fréquentèrent les côtes siciliennes dès la fin du IIe millénaire et ils y fondèrent des comptoirs au ixe siècle. À l'arrivée des Grecs, ils se replièrent dans l'Ouest, à Motyé, à Solonte et Palerme. Carthage leur imposa ensuite son autorité et s'implanta solidement dans la pointe occidentale de l'île ; à partir du vie siècle, elle joua un rôle très actif dans la vie économique et politique sicilienne.

Dans la première moitié du viiie siècle, les contacts furent renoués entre la Sicile et le monde grec qui connaissait alors une grave crise politique et sociale. Cadets sans terres, hors-la-loi et vaincus allaient gagner les pays du Couchant, qui leur apparaissaient comme un fabuleux Eldorado. Le mouvement de colonisation, qui débuta vers 760, se poursuivit jusqu'au milieu du vie siècle. D'abord spontané, il fut, à partir de 650, organisé par les cités recherchant matières premières et débouchés pour leurs produits. En 757, des Ioniens d'Eubée s'installèrent à Naxos, sur la côte orientale ; ils s'assurèrent ensuite le contrôle du détroit de Messine ; puis vin[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  26 pages…

 

Pour citer cet article

LEPELLEY, MARTIN, PÉCHOUX, GRAS, AYMARD, « SICILE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sicile/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« SICILE » est également traité dans :

AGATHOCLE (-359 env.--289)
ALPHONSE V LE MAGNANIME (1396-1458) roi d'Aragon et de Sicile (1416-1458)
AMALFI
ATHÉNION (mort en -101)
CARTHAGE
Dans le chapitre "Les origines de la cité"
CATANE
CHARLES Ier D'ANJOU (1226-1285) comte de Provence (1246-1285) et roi de Naples et de Sicile (1266-1285)
LE CONSEIL D'ÉGYPTE, livre de Leonardo Sciascia
Dans le chapitre "Les lumières de Sicile"
ETNA, volcan
EUNOUS (mort en -132)
FRÉDÉRIC II (1194-1250) empereur germanique (1220-1250)
GARIBALDI GIUSEPPE (1807-1882)
Dans le chapitre "L'artisan de l'unité italienne (1848-1867)"
GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La colonisation grecque
Dans le chapitre "La colonisation agraire"
GRÈCE ANTIQUE (Histoire) - La Grande-Grèce
Dans le chapitre "Tyrannie syracusaine et prépondérance athénienne"
GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque
Dans le chapitre "Essor de la religion civique"
HANNON LES
HENRI VI (1165-1197) empereur germanique (1190-1197)
IDRĪSĪ AL- (1100-env. 1165)
ITALIE - Géographie
Dans le chapitre "Les marges : la « question méridionale »"
ITALIE - La vie politique depuis 1945
Dans le chapitre "La rupture du tripartisme"
ITALIE - Langue et littérature
Dans le chapitre "Les écrivains siciliens"
LIPARI ÎLES
MAFIA
MAMERTINS
MANFRED (1231-1266) roi de Sicile (1258-1266)
MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA
Dans le chapitre "Renaissance de la piraterie (Ve-Xe s.)"
MESSINE
MESSINE SÉISME DE (1908)
MEZZOGIORNO
Dans le chapitre "L'évolution de la politique d'intervention"
PALERME
ROBERT GUISCARD (1015 env.-1085)
ROME ET EMPIRE ROMAIN - La République
Dans le chapitre "Les guerres puniques"
SCIASCIA LEONARDO (1921-1989)
Dans le chapitre "Un écrivain sicilien"
SÉGESTE
SÉLINONTE
SICILIENNE ÉCOLE, littérature
SPARTACUS (mort en -71)
Dans le chapitre "L'apogée de l'esclavage et les grandes révoltes"
SYRACUSE
TANCRÈDE DE LECCE (mort en 1194) roi de Sicile (1190-1194)
TAORMINE
TIMOLÉON (-410 env.-env. -337)

Afficher la liste complète (41 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.