BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SÉISMES ET SISMOLOGIE Prédiction des séismes

Actuellement, la prévision à long terme permet seulement d'annoncer qu'un séisme se produira à tel endroit d'ici un, deux ... ou cent ans. Le long d'une faille, le lieu du choc sismique à venir a plus de probabilités de se situer là où il n'y a pas encore eu de secousse tellurique, car l'énergie mécanique due aux contraintes emmagasinées par les roches n'a pas encore pu se libérer. Les prédictions (prévisions à court terme : de quelques heures à quelques jours) sont quelquefois couronnées de succès ou cruellement décevantes.

La destruction de la ville de Kōbe (Japon), le 17 janvier 1995, puis la crise sismique de mars 2011 dans le même pays ont suscité de vives polémiques quant à la politique de recherche sur les séismes. Ces catastrophes montrent à l'évidence notre capacité bien médiocre à relever le défi de la prédiction des séismes, car, enfin, c'est bien au Japon que les pouvoirs publics investissent le plus dans la surveillance géophysique des régions à risque sismique élevé, loin devant la Californie ou la Chine. Mais les chercheurs japonais n'ont rien vu venir.

Pourra-t-on un jour prévoir les séismes ? Cette question revient toujours après chaque catastrophe tellurique. La question est en fait multiple. 

1.  Quatre formes de prédiction sismique

D'une certaine manière, on prévoit les séismes depuis longtemps : les zones sismiques de la planète sont de mieux en mieux en mieux connues, et on sait donner la probabilité qu'un séisme dépassant telle ou telle magnitude se produise dans une région donnée, par exemple d'ici cinquante ans. Ainsi, en France métropolitaine, on attend en moyenne un séisme de magnitude supérieure à 6 par siècle. On peut raffiner cette prédiction à l'échelle d'une région, par exemple les Alpes ou à la Vendée. C'est une prévision « à long terme », car il est impossible de donner une date précise, ni d'identifier la faille qui va casser parmi toutes celles qui sont identifiées dans la région en question.

On pourrait répondre tout aussi bien qu'on ne s […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  7 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SÉISMES & SISMOLOGIE » est également traité dans :

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

Écrit par :  Michel CARA

La sismologie est l'art d'interpréter des enregistrements de mouvements du sol générés par les séismes. Pour le non-spécialiste, les séismes sont assimilés aux catastrophes telluriques qu'ils occasionnent. Pour le sismologue, ils ont bien d'autres facettes. Ils permettent notamment de sonder les structures profondes de la Terre et d'étudier son… Lire la suite
SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

Écrit par :  Roland GAULONJean-Pierre ROTHÉ

Le développement des réseaux de sismographes à l'échelle mondiale a rapidement montré que la sismicité n'était pas distribuée au hasard, mais qu'elle s'articulait le long de grandes lignes sismiques continues à la surface du globe. L'interprétation de ces données n'a pu être proposée de manière cohérente qu'avec le développement de la théorie de… Lire la suite
SÉISMES ET SISMOLOGIE - Effets des séismes

Écrit par :  Jean-Pierre ROTHÉHaroun TAZIEFF

La carte de la répartition des séismes à la surface du globe, dressée à partir de l'analyse de la sismicité historique, ainsi que diverses autres données géodynamiques telles que la répartition du volcanisme, le paléomagnétisme ou la gravimétrie, sont à l'origine de la théorie de la tectonique des plaques, qui explicite la manière dont… Lire la suite
SÉISMES ET SISMOLOGIE - Le génie parasismique

Écrit par :  Philippe GUÉGUEN

Les tremblements de terre sont brusques et soudains, et les victimes qu'ils causent en quelques instants peuvent se compter par milliers. Le génie parasismique consiste à adapter les constructions à l'environnement naturel afin de réduire certains impacts de ce dernier sur l'existence humaine. Quand une structure est soumise à un mouvement… Lire la suite
ALERTE SISMIQUE ET TSUNAMIS

Écrit par :  Zacharie DUPUTEL

La sismologie joue un rôle très important dans la réduction de l'impact des grands séismes sur nos sociétés. Les ondes sismiques se propagent beaucoup plus rapidement qu'un tsunami en pleine mer ; elles apportent donc une information cruciale sur la source sismique avant l'arrivée du tsunami sur les côtes. Cependant, jusqu'à la fin des années… Lire la suite
ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

Écrit par :  Raphaël F. GARCIAPierre TOUBOUL

Dans le chapitre "Goce : un satellite à l'écoute des séismes"  : …  il enregistre les accélérations dues aux « trous d'airs » et aux « vents » générés par l'onde. *Un seul séisme de magnitude 9, à Tōhoku au Japon en mars 2011, a pu être détecté par le satellite Goce. Nos simulations montrent que d'autres séismes de fortes magnitudes (supérieure à 8) auraient pu être détectés. Cependant, des problèmes techniques… Lire la suite
ALASKA

Écrit par :  Claire ALIXYvon CSONKA

Dans le chapitre "Phénomènes naturels"  : …  les îles Aléoutiennes ou la péninsule d'Alaska. La majorité d'entre eux ont été actifs dès 1760. *L'éruption la plus importante des temps modernes a été celle du mont Katmai, en 1912 ; elle a transformé la région adjacente en un désert spectaculaire, appelé « vallée des 10 000 fumées ». De 1899 à 1965, on a enregistré soixante tremblements de… Lire la suite
ALGÉRIE

Écrit par :  Charles-Robert AGERONJean LECASid-Ahmed SOUIAHBenjamin STORA

Dans le chapitre "De la Méditerranée au Sahara, des milieux naturels très contrastés"  : …  morpho-structural est le résultat de la collision entre les plaques européenne et africaine, *une collision dont les effets tectoniques se ressentent encore de nos jours dans la partie la plus septentrionale de l'Algérie, qui connaît des séismes par rejeu de failles dans les zones littorales d'effondrement. La ville d'El Asnam (anciennement… Lire la suite
ANDINE CHAÎNE

Écrit par :  François MÉGARD

Dans le chapitre "La géodynamique actuelle et néogène des Andes"  : …  fosse océanique qui borde le continent à l'ouest. La subduction est à l'origine des nombreux *séismes et du volcanisme récent et actif qui sont caractéristiques des Andes. Les foyers des séismes se situent pour une part dans la plaque océanique en cours de subduction, et leur répartition dans l'espace jusqu'à des profondeurs de 800 kilomètres… Lire la suite
ARCS INSULAIRES

Écrit par :  Jean AUBOUIN

Dans le chapitre "Origine"  : …  dessus d'un plan sismique dit de Benioff, sur lequel se trouvent les foyers des *séismes jusqu'à 700 kilomètres de profondeur et qui correspond à la plongée de la plaque océanique sous l'arc insulaire. Le volcanisme y est de type calco-alcalin, autour d'un type andésitique moyen, et s'exprime le plus souvent par des éruptions… Lire la suite
ASIE (Structure et milieu) - Géographie physique

Écrit par :  Pierre CARRIÈREJean DELVERTXavier de PLANHOL

Dans le chapitre "Relief"  : …  à s'enfoncer (de 1 mm par an au Quaternaire, d'après Zaychikov, pour la plaine du Nord). Les *séismes sont fréquents, affectant notamment le gradin ouest. Un tremblement de terre en 1556 aurait fait 800 000 morts dans les provinces de Shanxi, Shaanxi et Henan ; celui du 16 décembre 1920 fit 250 000 morts au Gansu. Le nombre des morts,… Lire la suite
BENIOFF HUGO (1899-1968)

Écrit par :  Universalis

… Le* sismologue américain Hugo Benioff, né à Los Angeles en 1899, est décédé à Mendocino (Californie) en 1968. Benioff est surtout connu pour ses travaux concernant le plan selon lequel une plaque lithosphérique s'enfonce et disparaît par fusion dans le manteau terrestre (phénomène appelé plus tard subduction). Ces fosses de subduction sont… Lire la suite
FUKUSHIMA-DAIICHI CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE

Écrit par :  Karine HERVIOU

Le *11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 s'est produit à 80 kilomètres au large des côtes nord-est de l'île d'Honshū au Japon. Il a engendré un tsunami d'une amplitude exceptionnelle. Ces événements naturels, qui ont fait quelque vingt mille victimes, ont provoqué à la centrale nucléaire de Fukushima-… Lire la suite
CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA-DAIICHI, en bref

Écrit par :  Gabriel GACHELIN

  Le 11 mars 2011, un *puissant tremblement de terre (magnitude 9) se produit à 80 kilomètres au large de Honshū, l'île principale du Japon, dans le Pacifique. Le séisme provoque la coupure de l'alimentation électrique de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, entraînant l'arrêt automatique des réacteurs. Le tsunami… Lire la suite
CATASTROPHES

Écrit par :  Yves GAUTIER

Dans le chapitre "La prise de risque"  : …  les risques majeurs, ne s'embarrassent que très inégalement de l'opinion publique. Dans le cas des* séismes, si la perception du risque est bien réelle, la prévision de ces événements est quasi nulle. Pour la plupart, on connaît les zones où ils risquent de se produire, mais on ne peut pas dire quand. La seule approche fiable s'établit sur les… Lire la suite
CHILI - Actualité (2010)

Écrit par :  Lois Hecht OPPENHEIM

… nombre des projets sociaux lancés par Michelle Bachelet. Le 27 février, le Chili est dévasté par un *séisme de magnitude 8,8 sur l'échelle de Richter, l'un des plus puissants jamais enregistrés. L'épicentre se trouve au centre du Chili, une zone très peuplée située à une centaine de kilomètres de Concepción, la deuxième ville du pays. Les violentes… Lire la suite
LIGURIE SÉISME DE (1887)

Écrit par :  Christophe LARROQUE

… Le* matin du 23 février 1887, à 5 heures, un tremblement de terre détruisit le village de Bussana, en Italie, et des dégâts importants se produisirent sur plus de 100 kilomètres de côte, en particulier à Imperia, Menton et Nice. Plus de trois cents villages furent sérieusement affectés par les secousses. On recensa plus de six cents morts et de très… Lire la suite
DÉRIVE DES CONTINENTS

Écrit par :  UniversalisJohn Tuzo WILSON

Dans le chapitre "Paléomagnétisme et expansion océanique"  : …   Isacks, Jack Oliver et Lynn R. Sykes (1968), établissant une relation entre la répartition des *séismes selon leur type et l'expansion océanique. Ces auteurs ont montré que l'examen des séismes permet de déterminer le trajet suivi par les panneaux du manteau sous les fosses océaniques jusqu'à des profondeurs de plusieurs centaines de kilomètres… Lire la suite
DORSALES OCÉANIQUES

Écrit par :  Jean FRANCHETEAU

Dans le chapitre "Découverte des dorsales"  : …  à Strasbourg, publie en 1954 un remarquable document montrant une ceinture étroite et quasi continue d'épicentres de *séismes du nord de l'Islande, au milieu de l'Atlantique, jusqu'autour de l'Afrique du Sud et dans l'océan Indien, le long de la dorsale qui sépare l'Afrique et l'Antarctique jusqu'à la mer Rouge en passant par la dorsale de Carlsberg… Lire la suite
ÉRUPTIONS VOLCANIQUES

Écrit par :  Édouard KAMINSKI

Dans le chapitre "Le déclenchement d'une éruption volcanique et la naissance des dykes"  : …  induit des déformations du sol qu'on peut mesurer par des inclinomètres, par GPS, ou par interférométrie radar. La fracturation qui accompagne la propagation du dyke produit, quant à elle, *des essaims de séismes détectables par les sismomètres. Ces mesures permettent de déceler l'imminence d'une éruption et souvent même de localiser le futur évent… Lire la suite
FAILLE NORD-ANATOLIENNE SÉISMES DE LA

Écrit par :  Yves GAUTIER

… *Le 17 août 1999, à 3 heures 2 minutes du matin, un violent séisme de magnitude 7,4 a ébranlé le nord-ouest de la Turquie. Le bilan est lourd : officiellement 17 118 victimes, auxquelles il faut ajouter de 20 000 à 30 000 personnes disparues. C'est le plus grave séisme pour ce pays depuis celui d'Erzincan, en 1939 (de 33 000 à 40 000 morts selon les… Lire la suite
GÉODYNAMIQUE

Écrit par :  Jean GOGUEL

Dans le chapitre "Géodynamique interne"  : …  10 kW. Une infime partie de ce flux géothermique se manifeste par les sources thermales. Les *séismes sont également une manifestation de l'activité interne. Très irrégulièrement répartis dans l'espace, avec une distribution dans le temps aléatoire, mais qui permet cependant une analyse statistique, ils représentent une dissipation d'énergie… Lire la suite
GÉOLOGIE - Géologie contemporaine

Écrit par :  Édouard KAMINSKI

Dans le chapitre "Les applications de la géologie"  : …  de la Terre qui permettent soit de prédire l'arrivée de la catastrophe (dans le cas des volcans), *soit de définir des zones à risque où les probabilités d'occurrence sont les plus fortes (séismes). Enfin, la connaissance du sous-sol est indispensable à la protection des bâtiments par les techniques du génie parasismique. Les phénomènes de site,… Lire la suite
GUATEMALA

Écrit par :  Marie-Chantal BARRECarine CHAVAROCHETTENoëlle DEMYKMichel GUTELMAN

Dans le chapitre "Des régions contrastées"  : …  aux cyclones dévastateurs venus de l'océan Atlantique, le Guatemala est aussi très vulnérable *aux secousses telluriques et aux éruptions volcaniques qui résultent de l'instabilité de l'écorce terrestre le long des grandes fosses sous-marines parallèles à la côte pacifique de l'isthme centraméricain. Des séismes de grande amplitude (1541, 1773… Lire la suite
HAÏTI - Actualité (2010)

Écrit par :  Robert E. MAGUIRE Universalis

…  de croissance économique, de réduction de la pauvreté et d'amélioration de la gouvernance, un *séisme de magnitude 7 sur l'échelle de Richter frappe, le 12 janvier 2010, la ville de Port-au-Prince et ses environs, provoquant de lourdes pertes humaines (environ 300 000 morts, 300 000 blessés et plus de 1 million de sans-abri), d'importants… Lire la suite
HAÏTI SÉISME DE (2010)

Écrit par :  Robin LACASSIN

… Le *12 janvier 2010, une catastrophe sismique majeure a frappé la région de Port-au-Prince, dans le sud de Haïti. Le nombre de victimes est très élevé (au moins 220 000), cela malgré une magnitude (Mw) sur l'échelle de Richter assez courante : Mw = 7 ; de quinze à vingt séismes atteignent cette valeur chaque année. Le séisme s'est produit à la… Lire la suite
INDE (Le territoire et les hommes) - Géographie

Écrit par :  Philippe CADÈNEFrançois DURAND-DASTÈSGeorges MASCLE

Dans le chapitre "La séismicité indienne"  : …  L'Inde est une région sismiquement active. La région la plus exposée est le front himalayen ; les *séismes y résultent de compressions en relation avec le chevauchement de la chaîne vers le sud ; la magnitude peut dépasser 6 (séisme de Bihār, en 1934) ; les dommages sont toujours importants sur ces zones où les reliefs sont près de leur limite d'… Lire la suite
INDONÉSIE - Actualité (2009)

Écrit par :  Greg FEALY

…  sévère au jihadisme violent qui secoue l'Indonésie. Les 30 septembre et 1er octobre, *plusieurs séismes frappent l'ouest de l'archipel, ravageant la région de Padang, sur la côte ouest de Sumatra, et faisant de nombreuses victimes. Un bilan provisoire fait état de mille cent morts. L'effondrement de nombreux édifices publics fait… Lire la suite
INFRASONS

Écrit par :  Leonid PIMONOW

Dans le chapitre "Les sources infrasonores"  : …  dans un milieu homogène, à vitesse toutefois subsonique, ne produisent pas d'infrasons. Ils *sont également émis autour de l'épicentre de chaque tremblement de terre. Pour une période d'une onde séismique de 25 secondes (les mesures donnent des valeurs 10 s < T < 50 s), la longueur d'onde infra-sonore serait de 7 kilomètres environ (R… Lire la suite
JAPON (Le territoire et les hommes) - Histoire

Écrit par :  Paul AKAMATSUVadime ELISSEEFFValérie NIQUETCéline PAJON

Dans le chapitre "Le deuxième mouvement de sauvegarde de la Constitution"  : …  en 1922, puis écrasé, dès qu'il fut découvert, l'année suivante. Et ce fut la pire des épreuves : le* grand tremblement de terre qui détruisit, le 1er septembre 1923, toute la région de Tōkyō et de Yokohama. Il y eut plus de 130 000 morts ou disparus ; les dégâts matériels se montèrent à plus de 650 millions de yen. Pendant les journées… Lire la suite
JAPON - Actualité (2011)

Écrit par :  Leonard SCHOPPA

Politique intérieure. Le puissant *séisme et le tsunami qui se produisent au Japon le 11 mars 2011 ont des répercussions sur l'ensemble de la vie intérieure du pays. Le bilan du désastre est particulièrement lourd au nord-est de l'île de Honshū (région du T̄ohoku), touché par une secousse de magnitude 9 (une des plus fortes jamais… Lire la suite
LA DÉCOUVERTE DU MOHO

Écrit par :  Florence DANIEL

  *En étudiant les ondes sismiques P et S générées lors du séisme du 8 octobre 1909 en Croatie, le géologue yougoslave Andrija Mohorovičić (1890-1936) constate l'existence d'une surface de discontinuité, située à une cinquantaine de kilomètres de profondeur, marquée par une brusque augmentation de la vitesse des ondes… Lire la suite
LITHOSPHÈRE

Écrit par :  Marc DAIGNIÈRESAdolphe NICOLAS

Dans le chapitre "Subduction de la lithosphère océanique"  : …  dégauchissement induits par la géométrie du système. Il en résulte des ruptures s'exprimant par des *séismes. Leur localisation définit les plans de Wadati-Benioff dont on se sert pour cartographier les zones de subduction. Par ailleurs, la lithosphère se réchauffe au contact du manteau environnant. La partie crustale subit une fusion hydratée dont… Lire la suite
MARGES CONTINENTALES

Écrit par :  Gilbert BOILLOT

Dans le chapitre "La séismicité"  : …  avec la première ceinture sismique du globe, de loin la plus active et meurtrière. Les foyers des *séismes sont situés à des profondeurs très diverses, entre 0 et 700 kilomètres de la surface (cf. subduction, ). En fait, tous les séismes ont leur source dans la partie la plus superficielle (le toit) des plaques (entre 0 et 15-20 km sous… Lire la suite
MERS MARGINALES

Écrit par :  Jean AUBOUIN

Dans le chapitre "Situation des mers marginales"  : …  immergée résultant d'une explosion historique qui paraît avoir anéanti la civilisation minoenne. La *sismicité est très active dans les mers marginales. Liée à la subduction, elle est distribuée selon un plan plongeant sous les arcs insulaires jusqu'à une profondeur de 700 kilomètres. La sismicité des mers marginales dépend aussi de la position de… Lire la suite
MESSINE SÉISME DE (1908)

Écrit par :  Yves GAUTIER

… Le* 28 décembre 1908, à 5 heures 58, une brève secousse sismique éveille la ville de Messine au nord-ouest de la Sicile. Elle est suivie d'une autre d'une dizaine de secondes, puis d'une succession de secousses d'une durée de 30 à 40 secondes. Un tsunami en résulte, formant une vague d'une douzaine de mètres de hauteur, qui ravage tout le détroit de… Lire la suite
MONTAGNES - Formation des chaînes de montagnes

Écrit par :  Jean AUBOUINMaurice MATTAUERJacques-Louis MERCIER

Dans le chapitre "L'exemple des Andes centrales"  : …  volcanique péripacifique appelée « ceinture de feu ». Sous les Andes, la répartition des foyers des *séismes montre que ceux-ci se trouvent dans une zone qui, partant de la fosse océanique péruano-chilienne, plonge avec un angle de 10 à 300 sous le continent sud-américain. Cette zone sismique est la manifestation de ce phénomène… Lire la suite
NOUVELLE-ZÉLANDE - Actualité (2010)

Écrit par :  Neale MCMILLAN

… La Nouvelle-Zélande est durement éprouvée en 2010. Le 4 septembre, un *séisme de magnitude 7,1 frappe Christchurch ; miraculeusement, aucune victime n'est à déplorer, mais la secousse provoque dans des milliers de logements et de locaux commerciaux des dégâts que le ministère des Finances évalue à 2,9 milliards de dollars américains. Des répliques… Lire la suite
OCÉAN ET MERS (Géologie sous-marine) - Étude des fonds sous-marins

Écrit par :  Gérard GRAULucien MONTADERTClaude SALLÉ

Dans le chapitre "Structure des océans"  : …  effectivement sous les arcs insulaires. Cela permet d'expliquer la répartition et la nature des *séismes profonds que l'on observe dans ces régions. On trouve souvent des anomalies négatives de la pesanteur dans la plaine abyssale qui se situe en bordure des marges continentales. Les dorsales océaniques, elles, sont sensiblement en équilibre… Lire la suite
ONDES, physique

Écrit par :  Mikhael BALABANEFrançoise BALIBAR

Dans le chapitre "Propagation et optique géométrique"  : …  bord la contribution essentielle du phénomène. On a 0 < cR < cT < cL. Ce* processus est bien connu des spécialistes de la sismique. Dans un tremblement de terre, on perçoit à la surface trois ondes, et c'est la troisième – celle qui arrive le plus tard – qui est la plus dangereuse… Lire la suite
PACIFIQUE OCÉAN

Écrit par :  Jean FRANCHETEAU

Dans le chapitre "Géodynamique : histoire plaquiste de l'océan Pacifique"  : …  Dan McKenzie et Robert L. Parker montrèrent en 1967 que tous les mécanismes à la source des *séismes sur le pourtour de la partie nord du Pacifique possédaient une propriété remarquable : la direction de la projection horizontale du vecteur indiquant le mouvement sur le plan de la faille responsable du séisme varie d'une façon systématique à… Lire la suite
PALÉOSISMOLOGIE

Écrit par :  Yann KLINGER

Les *séismes représentent un risque très important, notamment pour les populations urbaines. À l'heure actuelle, il est cependant impossible de prédire les séismes, du moins à court terme. Si de nombreuses pistes ont été explorées, et cela reste un domaine de recherche très actif, aucun pas décisif n'a encore… Lire la suite
PARICUTÍN

Écrit par :  Alain Gil MAZET

… *Le Paricutín, volcan actif du Mexique, fait partie d'un axe néo-volcanique qui traverse le Mexique d'est en ouest et qui comprend, en plus de celui-ci, l'Orizaba, le Popocatepetl, le Tocula, le Colima et le Ceboruco. Cet axe néo-volcanique est engendré par la subduction du coin nord-ouest (croûte jaune d'âge mio-pliocène) de la plaque océanique… Lire la suite
ROCHES (Déformations) - Failles

Écrit par :  Jean AUBOUINRoger COQUE Universalis

Dans le chapitre "Liaison des failles avec les séismes et les volcans"  : …  Dans toutes les régions envisagées, la liaison des failles avec les *séismes et les volcans est évidente. Ce sont les champs de failles internes des ceintures orogéniques qui sont le plus sismiques comme, en Europe, le champ de failles méditerranéen. Ainsi se dessine la classique répartition des séismes selon la ceinture téthysienne et la ceinture… Lire la suite
ROTHÉ JEAN-PIERRE (1906-1991)

Écrit par :  Pho HOANG TRONGRoland SCHLICH

…  Comme directeur du B.C.S.F., il a rassemblé de façon systématique les données relatives aux *séismes survenus en France. Il s'est toujours efforcé d'établir des liens entre la sismicité et l'existence d'accidents tectoniques locaux. Il est ainsi à l'origine des études sur la sismicité des sites de la plupart des centrales nucléaires… Lire la suite
SICHUAN SÉISME DU (2008)

Écrit par :  Yves GAUTIER

… Le* 12 mai 2008, à 14 h 28 heure locale (6 h 28 GMT), un séisme de magnitude 7,9, d'après l'U.S. Geological Survey (U.S.G.S.), s'est produit à la bordure est du plateau du Tibet, dans la province chinoise du Sichuan, à environ 80 kilomètres à l'ouest-nord-ouest de Chengdu, capitale de cette province. Le bilan est lourd : au moins 80 000 morts et… Lire la suite
SUBDUCTION

Écrit par :  Jean AUBOUIN

Dans le chapitre "Historique : l'étude des séismes"  : …  C'est le Japonais Wadati qui, le premier, montra en 1935 que les *foyers des séismes dans le nord-ouest du Pacifique se disposaient globalement sur un plan incliné à 450 vers l'Asie, avec des séismes superficiels proches de la fosse du Japon à l'est, des séismes de moyenne profondeur (300 km) sous la mer du Japon et des séismes de grande… Lire la suite
TAÏWAN [T'AI-WAN] (FORMOSE)

Écrit par :  Philippe CHEVALÉRIASÉvelyne COHENJean DELVERTFrançois GODEMENTFrançoise MENGINAngel PINOIsabelle RABUTPierre SIGWALTCharles TESSON

Dans le chapitre "Caractéristiques physiques et humaines "  : …  chaudes, pour la plupart situées dans les vallées des montagnes centrales, témoignent de ces *mouvements tectoniques, qui se manifestent par des milliers de secousses sismiques, parmi lesquelles on dénombre, en moyenne, plus de deux cent soixante tremblements de terre par an : le plus meurtrier fut celui du 21 avril 1935, qui causa la mort de… Lire la suite
TECTONIQUE DES PLAQUES

Écrit par :  Jean AUBOUIN

Dans le chapitre "L'expansion océanique"  : …   océanique, qui fut démontrée par la géophysique. L'enregistrement des premières ondes des *séismes proches, qui cheminent en profondeur, a montré des vitesses de propagation différentes dans l'une et dans l'autre : respectivement 5,6 et 6,5 km/s pour les ondes longitudinales, 3,3 et 3,7 km/s pour les ondes transversales, vitesses qui ont… Lire la suite
TECTONOPHYSIQUE

Écrit par :  Jean AUBOUIN

Dans le chapitre "Géophysique appliquée à la macrotectonique"  : …  près – fournies par l'altimétrie satellitaire. Au niveau local, les résultats sont donnés par la *sismologie, qui permet de définir le mouvement lors d'un séisme avec, cependant, une indétermination d'orientation de 900 ; si l'on connaît la faille qui correspond à la rupture, l'indétermination est alors levée (cf. tectonique desLire la suite
TSUNAMI EN ASIE DU SUD

Écrit par :  Yves GAUTIER

  *Le 26 décembre 2004, à 1 h 58 française, un séisme sous-marin d'une amplitude de 8,9 sur l'échelle ouverte de Richter provoque en Asie, dans le nord-est de l'océan Indien, un tsunami (série de vagues géantes) terriblement meurtrier. À partir de l'épicentre, localisé près de Banda Aceh, au nord-ouest de Sumatra (Indonésie… Lire la suite
TSUNAMIS

Écrit par :  Yves GAUTIERHélène HÉBERTPhilippe HEINRICH

Dans le chapitre "L'alerte et la prévention"  : …  Le premier système d'alerte pour les côtes du Pacifique a été installé en 1968 à Hawaii. *Il est fondé sur l'analyse des ondes sismiques et sur l'observation des hauteurs d'eau. Les ondes sismiques se propageant beaucoup plus vite que les ondes hydrauliques, la détection rapide des premières peut servir à alerter de l'arrivée du tsunami. Sur ce… Lire la suite
TSUNAMIS ET SÉISMES DE SUBDUCTION

Écrit par :  Robin LACASSIN

En moins de sept ans, trois catastrophes majeures associant *séisme de grande puissance et tsunami transocéanique ont profondément marqué les esprits par le nombre de victimes et l'ampleur des dégâts générés. En 2004, un tremblement de terre de magnitude supérieure à 9 soulève un tsunami de grande ampleur sur… Lire la suite
TURBIDITÉ COURANTS DE

Écrit par :  Marcel LANTEAUME

Dans le chapitre "Réalité des courants de turbidité actuels"  : …  abyssaux océaniques par le transport d'une charge sédimentaire par un courant de turbidité. L'*étude a posteriori des conséquences du tremblement de terre du 18 novembre 1929, affectant le plateau continental et la pente continentale dans la région de Grand Bank (Terre-Neuve), a conduit à envisager la réalité hydraulique du courant de… Lire la suite
VOLCANISME ET VOLCANOLOGIE

Écrit par :  Roger COQUEJean-François LÉNATHaroun TAZIEFFJacques VARET

Dans le chapitre "Les progrès des méthodes de surveillance"  : …  on peut dire que, avant une éruption, la montée de magma va se traduire par un accroissement de *l'activité sismique et par un gonflement de la surface. La façon de mettre en œuvre ces méthodes et d'interpréter leurs résultats a, bien sûr, évolué et quelques développements, particulièrement spectaculaires, ont eu lieu dernièrement. Parallèlement… Lire la suite

Afficher la liste complète (55 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média