BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

JAPRISOT SÉBASTIEN (1931-2003)

Auteur français de romans policiers. Renvoyé de chez les Jésuites, Jean-Baptiste Rossi, élève de terminale au lycée Thiers, écrit à dix-sept ans son premier roman, Les Mal Partis (publié en 1950). Il traduit L'Attrape-cœurs de J. D. Salinger, travaille pour la publicité, puis se découvre un talent pour le roman policier, enchaînant en 1962, sous le pseudonyme de Sébastien Japrisot, Compartiments tueurs et Piège pour Cendrillon (grand prix de littérature policière 1963). La Dame dans l'auto avec des lunettes et un fusil (1970) sera le premier volume de la série « Sueurs froides ». Souvent adapté – ou s'adaptant lui-même – au cinéma, il écrit aussi plusieurs scénarios, dont Adieu l'ami, Le Passager de la pluie, Histoire d'O, La Course du lièvre à travers les champs, Folle à tuer (tiré de Ô dingos, ô châteaux de Jean-Patrick Manchette). En 1978, L'Été meurtrier (1977) reçoit le prix des Deux-Magots. Suivent La Passion des femmes (1986) Un long dimanche de fiançailles (1991, prix Interallié) et Là-haut les tambours (2001).

Universalis

Pour citer cet article

 E.U., « JAPRISOT SÉBASTIEN - (1931-2003)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastien-japrisot/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« JAPRISOT SÉBASTIEN (1931-2003) » est également traité dans :

BECKER JEAN (1933-    )

Écrit par :  René PRÉDAL

Il arrête alors pendant près de vingt ans la fiction pour se consacrer au cinéma publicitaire. Pour son retour au long-métrage en 1983, il adapte un roman de Sébastien Japrisot, L'Été meurtrier, et offre à Isabelle Adjani son plus grand succès public : poussée par un désir de vengeance, celle-ci met la petite ville… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.