BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SANG Écoulement

2.   Les caractéristiques rhéologiques globales du sang

Il est maintenant bien établi que le sang se comporte comme un fluide non newtonien. L'écart par rapport à un fluide classique se manifeste de façon différente selon le régime d'écoulement.

En régime permanent d'écoulement, le sang est caractérisé par l'existence probable d'un seuil d'écoulement, une viscosité variable en fonction du taux de cisaillement, et une inhomogénéité du milieu en écoulement.

En régime transitoire, existent des effets mémoire faisant dépendre les contraintes, à l'instant présent, du passé cinématique du matériau. Ces effets se manifestent sous diverses formes : déphasage entre contrainte et taux de déformation pour un cisaillement simple en régime pulsé, over shoot ou relaxation lors de brusques changements de la valeur de la vitesse de déformation...

  Viscosité sanguine

La représentation de la viscosité apparente du sang en fonction de la vitesse de déformation lors d'expériences (cisaillement simple) met en évidence (fig. 1) une viscosité élevée pour les faibles vitesses de déformation, due en grande partie à la formation de « rouleaux d'hématies » (fig. 2). Cette viscosité décroît rapidement pour devenir pratiquement constante pour des contraintes de cisaillement élevées. En fait, ce phénomène de viscosité élevée aux faibles vitesses de déformation ne sera important que dans des circonstances pathologiques à bas débits.

Les principaux facteurs dont dépend la viscosité apparente du sang sont :

– la concentration en volume des cellules (paramètre à distinguer de la valeur classique de l'hématocrite) ;

– les propriétés mécaniques des hématies dont les principaux déterminants seront précisés plus loin ;

– la vitesse de déformation appliquée ;

– la viscosité du plasma, qui est elle-même fonction de la concentration et de la nature des protéines qu'il renferme, en particulier le fibrinogène et l'albumine dont les effets adverses sur la formation des rouleaux et par suite sur la viscosité apparente sont bien connus.

 […]
1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  4 pages…

Pour citer cet article

Jean-François STOLTZ, « SANG - Écoulement  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/sang-ecoulement/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.