BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SALONS LITTÉRAIRES

2.  Les pratiques de la mondanité

Le salon se distingue d'autres formes d'hospitalité mondaine par le principe de la régularité. Au sens strict, le salon repose donc sur le mécanisme du jour fixe, hebdomadaire, « marqué » disait-on au xviiie siècle, où ceux qui ont été reçus une fois peuvent se présenter quand ils le souhaitent sans avoir besoin d'invitation, sûrs qu'ils sont d'y trouver la maîtresse de maison et d'autres habitués. Ce modèle mis en place au xviie siècle, notamment avec les samedis de Mademoiselle de Scudéry (1607-1701), connaît un grand succès au xviiie siècle avec les lundis et mercredis de Madame Geoffrin (1699-1777), les vendredis de Madame Necker (1739-1794), les dimanches du baron d'Holbach (1723-1789). Il se perpétue encore au xxe siècle avec, par exemple, les jeudis de Florence Gould. Dans la pratique ce modèle est souvent assoupli, les jours changent de temps en temps et des réceptions supplémentaires viennent s'ajouter au jour marqué. Les dîners occasionnels, les « soupers priés » sur invitation et les nombreuses visites rythment le temps du salon. Ainsi, Madame Geoffrin, une des plus célèbres salonnières du xviiie siècle, ne se contente pas de recevoir à dîner (le repas du midi) tous les lundis et mercredis. Elle donne aussi des soupers plusieurs fois par semaine et les habitués de son salon sont certains de la trouver chez elle tous les jours, le matin avant onze heures et tous les soirs après cinq heures. Une telle disponibilité est un des éléments qui lui a permis de faire de son salon un haut lieu de la sociabilité parisienne des Lumières. Faute de se plier à une telle contrainte, de nombreux salons ne connaissent qu'une existence éphémère.

Parce que le salon est fondé sur l'hospitalité, les maîtres ou maîtresses de maison y exercent une autorité indiscutable et choisissent souverainement qui est digne d'être reçu et qui ne l'est pas. Refusant de recevoir un baron allemand qu'on lui présente, il suffit à Madame Geoffrin d'affirmer : « La bar […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  9 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SALONS LITTÉRAIRES » est également traité dans :

BOHÈME
Dans le chapitre "De la bohème à l'avant-garde"
BONAPARTE ÉLISA (1777-1820) princesse de Lucques et de Piombino (1805) grande-duchesse de Toscane (1809)
CAFÉS LITTÉRAIRES
Dans le chapitre "Un espace alternatif"
CÉNACLES ROMANTIQUES
Dans le chapitre "Charles Nodier et les soirées de l'Arsenal"
CHARRIÈRE ISABELLE DE (1740-1805)
CLASSICISME
Dans le chapitre "L'époque et le milieu"
CONDORCET SOPHIE DE GROUCHY marquise de (1764-1822)
CONTES, livre de Charles Perrault
Dans le chapitre "Un art du naturel"
CONTES DE FÉES, livre de Madame d'Aulnoy
DEFFAND MARIE marquise du (1697-1780)
DUCLOS CHARLES PINOT (1704-1772)
ÉMILIE DU CHÂTELET ET MARIE-ANNE LAVOISIER. SCIENCE ET GENRE AU XVIIIe SIÈCLE (K. Kawashima)
Dans le chapitre "Le rôle des salons"
LES FEMMES SAVANTES, Molière
FOYERS DE CULTURE
Dans le chapitre " Une civilisation de la conversation : les salons"
GEOFFRIN MADAME, MARIE-THÉRÈSE RODET (1699-1777)
JULIETTE RÉCAMIER, MUSE ET MÉCÈNE (exposition)
LECTURE
Dans le chapitre "La lente visualisation du discours écrit"
LENCLOS ANNE dite NINON DE (1616-1706)
LESPINASSE JULIE DE (1732-1776)
MAXIMES, livre de François de La Rochefoucauld
Dans le chapitre "Une écriture aristocratique"
MÉNAGE GILLES (1613-1692)
MORALISTES
Dans le chapitre "Entre littérature et philosophie"
POMPADOUR JEANNE ANTOINETTE POISSON marquise de (1721-1764)
PRÉCIOSITÉ
Dans le chapitre "Le vrai visage de la préciosité"
PROVERBE DRAMATIQUE
PROVERBES
Dans le chapitre "Mise à mort et résurrection"
RUELLE, histoire littéraire
SCUDÉRY MADELEINE DE (1607-1701)
STAËL MADAME DE (1766-1817)
Dans le chapitre "L'héritage des Lumières"
VARNHAGEN VON ENSE RAHEL (1771-1833)

Afficher la liste complète (30 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média