BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

SALMONELLOSES

On appelle « salmonelloses » les infections de l'homme et des animaux dues à des Salmonella. Chez l'homme, ces maladies peuvent revêtir plusieurs aspects : les fièvres typho-paratyphoïdiques, maladies graves avec présence des Salmonella dans le sang, les ganglions, l'intestin ; les toxi-infections alimentaires, dans lesquelles les bactéries restent cantonnées essentiellement dans l'intestin (la durée des symptômes n'est que de quelques jours et le pronostic est favorable malgré la brutalité de ceux-ci) ; les salmonelloses du nourrisson, qui sévissent surtout dans les collectivités et qui peuvent présenter toutes les symptomatologies, de l'infection bénigne à l'infection mortelle. Chez l'animal, les salmonelloses peuvent aussi se présenter sous différents aspects : soit des infections inapparentes qui contribuent à la dissémination des Salmonella et sont secondairement la cause des salmonelloses humaines (poulets, dindes), soit des symptômes particuliers (avortements des brebis dus à S. abortus ovis, avortements des juments dus à S. abortus equi, avortements des vaches dus à S. dublin, ophtalmie des dindes due à un sérotype particulier de S. arizonae), soit des infections mortelles chez le jeune animal (S. typhi-murium et S. dublin chez les jeunes veaux). La contamination se fait surtout par voie orale, accessoirement par voie conjonctivale ou pulmonaire.

1.  Les Salmonella

Les Salmonella, bacilles de la famille des Entérobactéries, sont définies par leur morphologie (bacilles à Gram négatif, soit mobiles – et, dans ce cas, péritriches [cf. photo] –, soit immobiles) et par leurs caractères culturaux et biochimiques : elles se reproduisent sur des milieux ordinaires, elles sont anaérobies facultatives, réduisent les nitrates en nitrites, donnent une réaction des oxydases négative, et dégradent le glucose par métabolisme fermentatif.

Les Entérobactéries comprennent de nombreux genres dont les Escherichia (colibacilles), Shigella (agents de la dysenterie bacillaire), Salmonella

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  3 pages…

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« SALMONELLOSES » est également traité dans :

ALIMENTATION (Aliments) - Risques alimentaires

Écrit par :  Jean-Pierre RUASSE

Dans le chapitre "Prolifération"  : …  viraux vont proliférer dans l'organisme et y déterminer le développement d'une maladie infectieuse.* Un des exemples les plus connus est celui des salmonelloses, qui, selon le type en cause, déterminent soit des fièvres typhoïdes (bacille d'Eberth) ou paratyphoïdes, soit de simple toxi-infections alimentaires à type de gastro-entérite fébrile (… Lire la suite
BACTÉRIOLOGIE

Écrit par :  Jean-Michel ALONSOJacques BEJOTMichel DESMAZEAUDDidier LAVERGNEDaniel MAZIGH

Dans le chapitre "Les principales bactéries pathogènes"  : …  digestive, transmises par des substances ingérées ayant subi une contamination d'origine fécale, sont les *Salmonella typhi et paratyphi, agents de la fièvre typhoïde, Vibrio cholerae et V. el tor, agents du choléra, Shigella dysenteriae, agent de la dysenterie bacillaire, YersiniaLire la suite
LYSOGÉNIE

Écrit par :  Pierre NICOLLE

Dans le chapitre "Fréquence et rôle de la lysogénie"  : …  surtout parmi les Entérobactériacées, sont très souvent lysogènes : tous les lysotypes de *Salmonella paratyphi B (P. Nicolle et Y. Hamon), tous les lysotypes de Yersinia enterocolitica (P. Nicolle, H. Mollaret et J. Brault), de nombreuses souches du sérotype O111 : B4 d'Escherichia coli appartenant au lysotype… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média