BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

ROMAN POPULAIRE

C'est au moment où la narration hésite entre différentes formes d'expression que s'effectue un retour aux sources populaires, à cette littérature qui privilégia l'imagination aux dépens de l'intelligence, le style direct contre le langage obscur, le respect des valeurs établies face à la remise en question de la société.

Cette infralittérature, selon l'expression péjorative de la critique contemporaine, obéit à des lois, respecte des traditions et répond à des normes fixées autant par les éditeurs que par les goûts du public.

Le roman populaire n'est certes pas une invention du xixe siècle, mais la diffusion de l'instruction a hâté son essor et favorisé son apogée vers 1914, avant que de nouveaux médias, fondés sur l'audio-visuel, n'en précipitent le déclin.

1.  Histoire du roman populaire

Aux origines du roman populaire il y a la littérature de colportage – celle de la Bibliothèque bleue notamment – constituée de livres sans auteurs avoués, destinés à la « populace », qui, souvent illettrée, se les faisait lire le soir, à la veillée, par des conteurs ou des enfants. Transportés dans des besaces, où ils voisinaient avec des images pieuses ou guerrières, ces ouvrages offraient à l'imagination de leurs acheteurs des adaptations des contes de Perrault ou les exploits embellis de brigands illustres, Cartouche et Mandrin. On y remarque déjà deux constantes : le fantastique et le crime, qui alimenteront les deux branches les plus fécondes du roman populaire.

Les sombres péripéties du roman gothique anglais (Udolpho, Le Moine et Melmoth), pleins de fantômes et de démons, puis les inépuisables aventures d'enfants trouvés ou perdus chères à Ducray-Duminil, à Pigault-Lebrun ou au vicomte d'Arlincourt ont eu une influence décisive sur la genèse du roman populaire. C'est avec l'avènement du feuilleton, en 1836, dans La Presse, puis dans Le Siècle, que le genre prend consistance. Frédéric Soulié, Alexandre Dumas et Balzac sont les premiers auteurs ains [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  6 pages…

 

Pour citer cet article

Jean TULARD, « ROMAN POPULAIRE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-populaire/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« ROMAN POPULAIRE » est également traité dans :

ABOUT EDMOND (1828-1885)

Écrit par :  Antoine COMPAGNON

Romancier, essayiste et surtout publiciste, Edmond About fait un séjour à l'École française d'Athènes à sa sortie de l'École normale supérieure. À son retour, il fait paraître La Grèce contemporaine (1855), une satire peu complaisante du régime de ce pays, et un roman, Talla, qui lui donne une rapide renommée… Lire la suite
AIMARD GUSTAVE (1818-1883)

Écrit par :  Jean-Paul MOURLON

Romancier populaire français. De son véritable nom Olivier Gloux, Gustave Aimard est l'auteur de nombreux romans d'aventures. Les Trappeurs de l'Arkansas (1858) constitue le premier d'une longue série de livres dont l'Ouest américain est le cadre. Par là, Aimard se trouve être un précurseur de la diffusion de toute une… Lire la suite
ARNAUD GEORGES-JEAN (1928-    )

Écrit par :  Claude MESPLÈDE

Georges-Jean Arnaud est encore étudiant lorsqu'il écrit son premier manuscrit, Ne tirez pas sur l'inspecteur. Il l'adresse au secrétariat du Prix du Quai des Orfèvres et remporte le prix (1952). Pour le publier, il utilise le pseudonyme de Saint-Gilles (son village natal dans le Gard) car à l'époque, un autre Georges Arnaud (de… Lire la suite
BAUM VICKI (1888-1960)

Écrit par :  Universalis

roman, Menschen im Hotel (1929 ; Grand Hôtel). Le succès est immédiat en Allemagne, et le roman devient le plus connu d'un genre où les protagonistes, précipités en un même lieu par les aléas de la vie, vivent leurs destins croisés. Elle adapte son œuvre pour la scène, et la pièce dirigée par Max Reinhardt est créée à Broadway sous le titre… Lire la suite
BENOIT PIERRE (1886-1962)

Écrit par :  Antoine COMPAGNON

Tous les livres de Pierre Benoit ont obtenu un vif succès pendant l'entre-deux-guerres et sont encore lus aujourd'hui par un vaste public… Lire la suite
BEST-SELLER

Écrit par :  Pierre NORA

Dans le chapitre "Le best-seller et l'édition"  : …  Dans le cas de cette nouvelle forme de « littérature populaire » qu'est le best-seller, l'intéressant est de suivre, à la faveur de l'indifférenciation sociale qui caractérise les sociétés démocratiques de masse et qui réunit des publics autrefois séparés, la métamorphose contemporaine de toutes les formes du magique autrefois présentes dans le… Lire la suite
BOUSSENARD LOUIS (1847-1910)

Écrit par :  Jean-Paul MOURLON

Romancier populaire français, Louis Boussenard est, avec des auteurs comme Paul d'Ivoi, le capitaine Danrit, René Thévenin, l'un des piliers de la revue pour la jeunesse que fut Le Journal des voyages (fondé en 1877). Outre Le Tour du monde d'un gamin de Lire la suite
CARTLAND BARBARA (1901-2000)

Écrit par :  Claude COMBET

Barbara Cartland fut la reine du roman sentimental. Dame of the British Empire depuis 1991, fut un auteur prolifique et sa longévité n'a d'égal que son succès. Elle a signé plus de 723 ouvrages, dont 460 romans, traduits en 36 langues et dépassant le milliard de ventes dans le monde. Bien que sa production compte déjà… Lire la suite
COLPORTAGE LITTÉRATURE DE

Écrit par :  Marc SORIANO

Dans le chapitre "Triomphe, mort et transfiguration du colportage"  : …  e édition augmentée en 1862). Le répertoire reste essentiellement le même : vies de saints, prières, cantiques, romans édifiants, fictions inusables comme Jean de Calais ou Fortunatus, contes de fées : c'est l'époque de « l'explosion » des éditions de Perrault, qui sont reprises par l'imagerie d'Épinal. Il faut noter aussi que le… Lire la suite
LE COMTE DE MONTE-CRISTO, livre de Alexandre Dumas

Écrit par :  Philippe DULAC

Le Comte de Monte-Cristo est sans doute, avec Les Trois Mousquetaires, le roman le plus célèbre d'Alexandre Dumas (1802-1870). Popularisé tout au long du xxe siècle par le cinéma –… Lire la suite
DANRIT ÉMILE DRIANT dit (1855-1916)

Écrit par :  Jean-Paul MOURLON

Officier de carrière, tué au combat pendant la Première Guerre mondiale. Auteur prolifique de romans guerriers destinés à la jeunesse. Leur idéologie belliciste et xénophobe les rend à peu près illisibles aujourd'hui, malgré la présence, de-ci de-là, de certaines intuitions vérifiées par l'évolution des techniques : Danrit est ainsi l'un des… Lire la suite
DARD FRÉDÉRIC (1921-2000)

Écrit par :  Raymond MILÉSI

Toutefois, poussé par son éditeur, Dard se consacre de plus en plus aux San-Antonio. Le succès vient enfin, avec bientôt des centaines de milliers d'admirateurs, au rang desquels Jean Cocteau, qui traduit le sentiment général en lui écrivant : « J'achète un San-Antonio, je l'ouvre, et voilà votre cœur qui saute sur le… Lire la suite
DIME NOVEL, littérature

Écrit par :  Véronique KLAUBER

Prendre quelques écrivains mineurs très prolifiques, beaucoup de papier recyclé, choisir des titres évocateurs, imprimer des couvertures illustrées d'images simples qui parlent au cœur en harmonie avec le contenu sentimental ou mélodramatique du texte et vendre ces romans chez l'épicier du coin pour le prix d'une bouchée de pain, le dixième d'un… Lire la suite
FAIT DIVERS

Écrit par :  Christine LETEINTURIER

Dans le chapitre "Définition et typologie"  : …  Le Parisien). C'est cette universalité qui va permettre la réappropriation du fait divers par la littérature, qui, elle aussi, propose des archétypes. L'utilisation, dès le second Empire, à la suite de Gaboriaud, du fait divers comme aliment du romanesque va permettre au feuilleton de connaître son apogée, rubrique particulièrement… Lire la suite
FANTÔMAS

Écrit par :  Michel LEBRUN

Créé en 1911 par Pierre Souvestre et Marcel Allain, lancé à grand renfort de publicité par l'éditeur Fayard, Fantômas, gigantesque cycle romanesque de trente-deux volumes, connaît un fabuleux succès jusqu'à la guerre de 1914. Fantômas, bandit sans visage, accumule les crimes monstrueux et lance des défis à la police, représentée… Lire la suite
LE FANTÔME DE L'OPÉRA, livre de Gaston Leroux

Écrit par :  Philippe DULAC

Au même titre que Frankenstein (1817) de Mary Shelley ou Dracula (1897) de Bram Stoker, Le Fantôme de l'opéra de Gaston Leroux (1868-1927) fait partie de ces œuvres qui, parce qu'elles fondent des mythes, se sont rapidement enracinées dans l'… Lire la suite
FEUILLETON

Écrit par :  Jacques DUBOIS

Dans le chapitre "Une nouvelle littérature populaire"  : …  sera de courte durée. Dès la moitié du siècle, le clivage est à peu près acquis : on fera dès lors nettement le départ, pour le roman français par exemple, entre la pratique cultivée et de bon aloi qu'incarnent Gustave Flaubert ou les frères Goncourt et une production triviale dont Ponson du Terrail offre le meilleur exemple… Lire la suite
FÉVAL PAUL, dit FÉVAL PÈRE (1817-1887)

Écrit par :  France CANH-GRUYER

Issu d'une famille de magistrats assez peu fortunée, Paul Féval fut l'un des auteurs de romans-feuilletons les plus productifs et les plus célèbres du xixe siècle. À treize ans, il passe une année dans un mystérieux manoir du Morbihan, refuge de conspirateurs chouans, et il restera fortement imprégné… Lire la suite
FLEMING IAN (1908-1964)

Écrit par :  Universalis

de James Bond, l'agent secret raffiné et séducteur appelé à connaître, parmi tous les héros de récits populaires du xxe siècle, l'une des postérités et des fortunes les plus considérables. Truffés de scènes de violence, d'évasions trépidantes, d'intrigues d'espionnage international, de gadgets… Lire la suite
GUARESCHI GIOVANNI (1908-1968)

Écrit par :  Giovanni IOPPOLO

C'est par une série de romans humoristiques que se distingue Giovanni Guareschi. Don Camillo, personnage central de ces récits, est le cliché de l'homme d'Église italien dans le monde de l'après-guerre, qui voit la montée du communisme et, bientôt, la formation de la Démocratie chrétienne. Ce petit prêtre, qui lutte contre le communisme et contre… Lire la suite
ILLUSTRATION

Écrit par :  Ségolène LE MENConstance MORÉTEAU

Dans le chapitre "L'illustration populaire"  : …  des premières formes de la presse. Il en sera de même pour les couvertures illustrées des romans populaires, à la typographie dense et dénuée d'illustrations intérieures, qui alimentent les lectures populaires de la Belle Époque. Comme les feuilletons, qui ne sont pas illustrés non plus, ces romans sont lancés par de grandes affiches murales en… Lire la suite
IVOI PAUL DELEUTRE dit PAUL D' (1856-1915)

Écrit par :  Jean-Paul MOURLON

Romancier populaire français. Il demeure surtout connu pour son roman d'aventures Les Cinq Sous de Lavarède (1894), qui conte le tour du monde accompli avec cinq sous en poche par le jeune Armand Lavarède. C'est le premier titre de la série des Voyages excentriques, qui comptera en… Lire la suite
JACQUES VINGTRAS, livre de Jules Vallès

Écrit par :  Jean-Didier WAGNEUR

Parallèlement, Jules Vallès compose Le Bachelier qui devait englober la révolution de 1848. Il en a évoqué les modèles possibles, qu'il puise dans la littérature populaire : Les Misérables, Les Mystères de Paris. « Le livre en question, écrit-il, doit être ma signature d'insurgé dans l'… Lire la suite
KOCK PAUL DE (1793-1871)

Écrit par :  France CANH-GRUYER

Fils d'un banquier hollandais guillotiné sous la Terreur, le romancier français Paul de Kock fut l'un des écrivains les plus populaires du xixe siècle. Dès son enfance, il est passionné de promenades champêtres et de lectures, et se fait renvoyer à l'âge de quinze ans de chez son employeur, surpris en… Lire la suite
LEBLANC MAURICE (1864-1941)

Écrit par :  Jean-Paul MOURLON

Originaire de la grande bourgeoisie rouennaise (son père était armateur), Leblanc fait d'abord paraître des romans d'analyse psychologique (une dizaine en tout, qui lui vaudront l'estime d'écrivains aussi importants que Léon Bloy et Jules Renard), ainsi qu'une pièce de théâtre, La Pitié. C'est en 1904 qu'il rédige pour le… Lire la suite
LECTURE

Écrit par :  Henri-Jean MARTINMartine POULAIN

Dans le chapitre "De la lecture intensive à la lecture extensive"  : …  entre 1750 et 1850. Un peu partout, la lecture cesse alors d'être essentiellement religieuse ; la mode passe aux romans, et d'abord aux romans épistolaires ; on lit désormais des textes nombreux, on passe avec légèreté d'une lecture à l'autre et on n'hésite plus à jeter un imprimé après l'avoir lu, alors qu'on conservait autrefois pieusement de Lire la suite
LEROUX GASTON (1868-1927)

Écrit par :  Jacques BENS

Gaston Leroux est un des deux ou trois écrivains français qui ont fondé le roman populaire du xxe siècle. À la suite d'Émile Gaboriau, et parallèlement à Maurice Leblanc, son exact contemporain, il a introduit, dans un genre où les péripéties romanesques… Lire la suite
MAQUET AUGUSTE (1813-1888)

Écrit par :  France CANH-GRUYER

Avant d'être le collaborateur d'Alexandre Dumas, Auguste Maquet fut d'abord l'un de ses plus fervents admirateurs. Il fait partie de cette jeunesse de 1830, dite Jeune-France ou bousingot, qui s'enrôle sous la bannière du drame romantique. Il est du Petit Cénacle, et ses premières ambitions… Lire la suite
LES MYSTÈRES DE PARIS, livre de Eugène Sue

Écrit par :  Philippe DULAC

Les Mystères de Paris fut un des plus incroyables succès littéraires que la France ait connus au xixe siècle. Du 19 juin 1842 au 15 octobre 1843, tout ce que le pays comptait de lecteurs attendit chaque jour la parution du Journal des Débats, pour y découvrir le… Lire la suite
OHNET GEORGES (1848-1918)

Écrit par :  France CANH-GRUYER

Petit-fils du docteur Blanche et fils d'un entrepreneur enrichi par les travaux d'Haussmann, Georges Ohnet, qui abandonna le barreau pour les lettres, fut l'un des écrivains français les plus en vogue de la fin du xixe siècle. À de premières tentatives malheureuses dans le journalisme, succèdent au… Lire la suite
POLICIER ROMAN

Écrit par :  Claude MESPLÈDEJean TULARD

Dans le chapitre "Le détective"  : …  entre 1887 et 1927, quatre romans et cinquante-six nouvelles. Grâce à Conan Doyle, la vogue du roman policier va vite s'étendre et, dans le domaine de la littérature populaire, Holmes trouve un équivalent dans le personnage de Nick Carter. Cet enquêteur new-yorkais créé par John Coryell, dans le New York Weekly du 18 septembre 1886,… Lire la suite
PONSON DU TERRAIL PIERRE-ALEXIS vicomte (1829-1871)

Écrit par :  France CANH-GRUYER

Écrivain français et l'un des producteurs de romans-feuilletons les plus populaires et les plus féconds du xixe siècle. Après avoir entrepris des études pour entrer dans la marine, Ponson du Terrail se tourne vers les lettres, et ses premiers essais sont très rapidement couronnés de succès. À partir de… Lire la suite
PRESSE - Naissance et développement de la presse écrite

Écrit par :  Pierre ALBERT

Dans le chapitre "La presse des notables et la conquête de la liberté de la presse : 1789-1870"  : …  ou mensuels populaires anglais, il se créa en 1854-1855 une masse de périodiques de lecture romanesque, chichement illustrés et à bas prix. Le gouvernement, surpris par leur succès, y vit un moyen de détourner les classes populaires de la lecture des journaux politiques. La loi du 25 juin 1856, en autorisant ces journaux non politiques à circuler… Lire la suite
RÉVOLUTION FRANÇAISE

Écrit par :  Jean-Clément MARTINMarc THIVOLET

Dans le chapitre "Affirmation de l'histoire et violence des passions"  : …  l'exaltation du sacrifice du peuple vendéen, catholique et royaliste, lui répond en écho. Cependant, c'est moins pour défendre une idée politique que pour exploiter le sang et la violence qui font le succès de tant de journaux de l'époque que, nouveaux venus dans ce champ clos, les romans populaires s'engouffrent dans l'histoire de la Révolution.… Lire la suite
ROMAN - Essai de typologie

Écrit par :  Jean CABRIÈS

Dans le chapitre "La vie rêvée"  : …  classes laborieuses. Ainsi contribuera-t-il largement à donner au feuilleton un aspect populaire, puis démocratique et socialiste, empreint de la religion de l'humanité. Il n'est donc pas étonnant qu'une fois réprimé l'élan révolutionnaire de 1848, la loi Riancey vienne éliminer de la presse, en 1850, « le subtil poison d'une littérature… Lire la suite
ROMAN SENTIMENTAL

Écrit par :  Isabelle ANTONUTTI

Dans le chapitre "Une littérature populaire"  : …  de nouveaux lecteurs émerge. L’Angleterre est un des premiers pays à faire du livre un objet destiné au grand public. Publié en 1740, Pamela, ou la Vertu récompensée de Samuel Richardson, roman d'amour à succès, est un des premiers best-sellers, avec cinq éditions imprimées en onze mois. De son côté,… Lire la suite
SIMENON GEORGES (1903-1989)

Écrit par :  Pierre DELIGNYMichel LEMOINE

Dans le chapitre "Encore des lettres et des chiffres"  : …  C'est ainsi qu'on a pu parler à son propos de paralittérature, de “littérature des marges” ou, plus crûment, de “littérature de gare”. En effet, il semble bien que la valeur de cette œuvre immense n'a pas facilement été reconnue par l'institution littéraire, en raison notamment de cette immensité même : on a difficilement pardonné à Simenon et sa… Lire la suite
STOKER ABRAHAM dit BRAM (1847-1912)

Écrit par :  Universalis

où il s'en prend à des innocents pour trouver le sang qui le maintient en vie. Sous la conduite du docteur Van Helsing, et après des aventures effroyables, Harker et ses amis réussissent à maîtriser et éliminer Dracula. Le roman est extrêmement populaire et va jouir d'un succès immense, de même que ses adaptations tant au théâtre qu'au cinéma… Lire la suite
SUE MARIE-JOSEPH dit EUGÈNE (1804-1857)

Écrit par :  France CANH-GRUYER

L'écrivain français le plus populaire du xixe siècle, qui conféra au feuilleton ses lettres de noblesse en y intégrant le roman social. Issu d'une famille prestigieuse de chirurgiens, fils du médecin en chef de la garde des consuls, le petit Marie-Joseph Sue a pour marraine… Lire la suite
SUPER-HÉROS, bande dessinée

Écrit par :  Jean-Marc LAINÉ

Dans le chapitre "Naissance et développement du genre"  : …  Les comic books, ces fascicules brochés délivrant tous les mois vingt pages d'aventure, sont les héritiers d'une tradition de littérature populaire, qui remonte à la fin du xixe siècle et au début du xxe siècle. Les dime novels, romans à 10 cents, présentaient alors les… Lire la suite
LES TROIS MOUSQUETAIRES, livre de Alexandre Dumas

Écrit par :  Guy BELZANE

historique, un talent incontestable, une énergie hors du commun (Baudelaire le qualifiait de « vitalité universelle ») et... des auxiliaires efficaces ! Parmi ceux-ci, Auguste Maquet : on doit à leur collaboration, entre 1839 et 1851, quelques chefs-d'œuvre du roman populaire, dont Les Trois Mousquetaires. Publié en volume en 1844 après… Lire la suite
TROYAT LEV TARASSOV dit HENRI (1911-2007)

Écrit par :  Michel P. SCHMITT

trente biographies, huit essais et deux pièces de théâtre qu'il laisse à la postérité. Troyat est un écrivain populaire qui s'adresse non à ses pairs en littérature, mais à des lecteurs plus ordinaires, passionnés par les romans qui embarquent des personnages dans les tourbillons de la grande et de la petite histoire. Les bouleversements formels du… Lire la suite
LE VOYAGEUR DE LA TOUSSAINT, livre de Georges Simenon

Écrit par :  Philippe DULAC

Voilà dix ans, avec Pietr le Letton, son premier Maigret, que Simenon est entré en littérature, après des années de romans populaires parus sous pseudonymes. Il maîtrise l'art de faire naître une atmosphère en quelques phrases, de faire du décor un personnage à part entière. Il a bâti les thèmes fondamentaux qui unifient son… Lire la suite

Afficher la liste complète (43 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.