BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

TRIFFIN ROBERT (1911-1993)

Le spécialiste de la monnaie sans doute le plus connu dans le monde au cours des années 1960 et 1970, l'homme qui fut un des universitaires américains les plus écoutés, aimé de ses étudiants, est né « dans un des plus beaux villages » belges, Flobecq. Si, jeune, Robert Triffin rêvait de faire des études d'économie pour entrer un jour à la Banque nationale de Belgique, c'était par pacifisme. Les fonctionnaires d'un institut d'émission sont amenés, pensait-il, à travailler en étroite liaison avec leurs collègues étrangers. Jusqu'à son dernier souffle, son internationalisme est resté profond et, pourquoi pas ? candide.

En juin 1939, il rejoint l'université Harvard, qui lui offre (il y avait déjà soutenu une brillante thèse) un poste d'assistant aux émoluments huit fois supérieurs à ce que lui avait proposé Louvain. Vers la fin de sa vie, comme on lui demande ce qu'il aurait fait en 1940 si, au lieu de vivre aux États-Unis, il était resté en Belgique, il réplique qu'à cette question qu'il s'est souvent posée il n'a pas de « réponse sûre ». Ce à quoi il répugne — la suite du dialogue le montre bien —, c'est de se donner sans risque le beau rôle : « Il m'eût été trop facile, dit-il de la collaboration avec l'occupant qu'acceptèrent d'abord certains de ses amis socialistes, de la condamner des États-Unis, alors que la plupart des ministres du gouvernement Pierlot [...] sollicitaient de l'Allemagne l'autorisation de rentrer en Belgique. » Plus encore que par ses analyses implacables sur les terribles dégâts en termes de chômage et de récession à attendre d'un système monétaire international (qualifié par lui, dans ses dernières années, de « scandale monétaire international ») répétant les erreurs déjà commises dans les années 1920, Triffin fut guidé par son idéalisme. Ce dont il est le plus fier, c'est d'avoir négocié, et partiellement inspiré, au début des années 1950, la création de l'Union européenne des paiements, première et décisive étape de la reconstruction monétair [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

FABRA, « TRIFFIN ROBERT - (1911-1993)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/robert-triffin/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« TRIFFIN ROBERT (1911-1993) » est également traité dans :

CHANGE - Le système monétaire international

Écrit par :  Henri BOURGUINATGunther CAPELLE-BLANCARD

Dans le chapitre "Les accords de Bretton Woods"  : …  Le dilemme de Triffin permet de comprendre plus finement l'origine de l'inconvertibilité du dollar. En 1960, Robert Triffin, alors professeur à Yale, avait d'abord dénoncé vigoureusement l'importance prise par les monnaies de réserve, en particulier le dollar américain, dans les réserves de change. La part de l'or, qui était… Lire la suite

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.