BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

QU QIUBAI [ K'IU TS'IEOU-PAI ] QU SHUANG [ K'IU CHOUANG ] dit (1899-1935)

De son véritable nom Qu Shuang, Qu Qiubai naît à Changzhou (Jiangsu) dans une famille de lettrés. Il se destine à une carrière artistique et littéraire, mais la ruine et les dissensions familiales l'obligent à enseigner. Il étudie néanmoins la poésie, le bouddhisme, le français et le russe. En 1919, il est arrêté pour sa participation au Mouvement du 4 mai ; il entrevoit le marxisme grâce à l'influence de Li Dazhao. D'emblée, dans les périodiques qu'il lance, il manifeste une rare clairvoyance dans l'appréhension des données sociologiques du problème chinois qu'il analyse à la lumière de la dialectique. En 1920, grâce à sa connaissance du russe, il obtient le poste de correspondant à Moscou pour le quotidien Chen bao (Le Courrier du matin). Ses premiers reportages sur la jeune Union soviétique qui se débat encore dans la guerre civile sont empreints d'une grande recherche littéraire et décrivent dans un style lyrique et sentimental la Russie, « pays de la faim ». Il assiste au Ier congrès des travailleurs de l'Orient en 1922 puis, introduit par Zhang Tailei, entre au Parti communiste chinois (P.C.C.). Interprète à l'« Université des travailleurs » créée par le commissariat soviétique aux nationalités pour soutenir les nations orientales colonisées, Qu Qiubai est impressionné par la discipline et l'enthousiasme révolutionnaires qui président à l'établissement du système socialiste soviétique. Interprète en 1923 de Chen Duxiu, alors secrétaire général du P.C.C. et qui assiste au IVe congrès du Komintern, il suit les conseils de ce dernier et rentre en Chine où le IIIe congrès du P.C.C. l'élit au comité central. L'année 1923 voit le début de l'alliance P.C.C.-Guomindang créée pour achever la révolution nationale anti-impérialiste. Qu Qiubai s'inscrit donc au Guomindang, qui le reçoit au comité central exécutif. Réélu au comité central du parti en 1925, il entre au bureau de la propagande et établit un programme de conférences et de rédaction. Il participe à l'éducation politi [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  1 page…

 

Pour citer cet article

HOANG, « QU QIUBAI [K'IU TS'IEOU-PAI] QU SHUANG [K'IU CHOUANG] dit (1899-1935)  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qu-qiubai-k-iu-ts-ieou-pai-qu-shuang-k-iu-chouang-dit/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.