BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

QIN [TS'IN] LES (~221-~206)

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  UNIFICATION DE LA CHINE

Écrit par : Alain THOTE

La conquête de l'ensemble des territoires chinois par le royaume de Qin devait commencer en direction du sud, par le Sichuan. En  221, quand les différents royaumes eurent été annexés, l'empire fut instauré par Qin Shihuangdi et le territoire, découpé en trente-six, puis en quarante-huit commanderies. Plusieurs mesures devaient suivre :… Lire la suite
2.  CHINE - Hommes et dynamiques territoriales

Écrit par : Thierry SANJUAN

Dans le chapitre "Le territoire, un produit de l'histoire"  : … symboliquement avec le retour de l'amiral Zheng He au xve siècle. C'est* en 221 avant J.-C. que le prince Zheng crée la dynastie Qin (221-206 av. J.-C.) et l'Empire chinois. Il impose alors un État autoritaire et centralisé, et le nouveau régime établit certains des cadres qui ont structuré la Chine impériale jusqu'au… Lire la suite
3.  CHINE - Histoire jusqu'en 1949

Écrit par : Jean CHESNEAUXJacques GERNET

Dans le chapitre "Les Qin (221-206 av. J.-C.)"  : … *Le prince qui était venu au pouvoir dans le royaume de Qin en 238 devait faire la conquête de tous les pays chinois et fonder le premier Empire. Après une dizaine d'années de campagnes au cours desquelles il détruit et annexe successivement les royaumes de Han (230), de Zhao (228), de Wei (225) et enfin de Qi, adversaire encore redoutable (221), le… Lire la suite
4.  CHINOISE CIVILISATION - Les arts

Écrit par : Corinne DEBAINE-FRANCFORTDaisy LION-GOLDSCHMIDTMichel NURIDSANYMadeleine PAUL-DAVIDMichèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENSPierre RYCKMANSAlain THOTE

Dans le chapitre "Formation des principautés. Diversité des cultures : les Zhou (env. XIe s. av. J.-C.-221 av. J.-C.)"  : … biens. Malgré les incertitudes du temps, les principautés – depuis les plus grandes comme Chu ou *Qin jusqu'aux plus petites, réhabilitées par de prestigieuses découvertes, comme Zeng ou Zhongshan – concourent au développement d'un art dominé par de vifs contrastes de couleurs ou de matières et un sens inné du rythme. Le mobilier des tombes… Lire la suite
5.  CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

Écrit par : Paul DEMIÉVILLEJean-Pierre DIÉNYYves HERVOUETFrançois JULLIENAngel PINOIsabelle RABUT

Dans le chapitre "Les philosophes"  : … veine taoïste. Shang Yang fut un des précurseurs et Han Fei un des conseillers du Premier empereur, *fondateur de la dynastie des Qin (221-206 av. J.-C.) qui, après avoir abrogé la dynastie des Zhou en 249, unifia sous son autorité la Chine tout entière en 221 et transforma cette confédération de principautés en un Empire centralisé et totalitaire… Lire la suite
6.  CONFUCIUS & CONFUCIANISME

Écrit par :  ETIEMBLE

Dans le chapitre "Le confucianisme deXunzi"  : … Xunzi comme l'organisateur du confucianisme sous sa forme ancienne. Durant sa vie (env. 300-237), *l'État de Qin commençait la longue entreprise qui allait le rendre maître des principautés chinoises affaiblies par leurs luttes intestines. Tout ce que le jeune Xunzi a pu voir, guerres incessantes, avec leurs séquelles de cruautés, de félonies, de… Lire la suite
7.  DÉBUT DE L'EMPIRE CHINOIS - (repères chronologiques)

Écrit par : Alain THOTE

… de l'actuelle Jiangling (Hubei) et expansion du royaume de Qin dans le bassin du moyen fleuve Bleu. * Avènement au trône de Qin du roi Zheng, futur Premier empereur Qin Shihuangdi ( 259- 210). Destruction et conquête des royaumes de Han ( 230), de Wei ( 225), de Chu  223), de Zhao et de Yan  Lire la suite
8.  GRANDE MURAILLE, Chine

Écrit par :  UniversalisPierre-Étienne WILL

Dans le chapitre "Une histoire qui s'étend sur plusieurs siècles"  : … version de la Grande Muraille proprement dite suit de peu l'unification vers — 221 de la Chine par* Qin Shihuangdi (qui règne de — 221 à — 210), qui poursuit une politique expansionniste aux dépens des Xiongnu dans les Ordos. L'ouvrage, long de quelque 5 000 kilomètres, part de Lintao (sud du Gansu), franchit le fleuve Jaune et en suit le cours… Lire la suite
9.  GRANDE MURAILLE DE CHINE - (repères chronologiques)

Écrit par : Alain THOTE

…  progressivement repoussées plus au nord, ou absorbées, en les dépossédant de leurs territoires. * Une fois la Chine unifiée, et dès le début de son règne, le Premier empereur, Qin Shihuangdi (règne : — 221 à — 210) poursuit une politique expansionniste brutale aux dépens des Xiongnu dans les Ordos, et commence à édifier la Grande Muraille.… Lire la suite
10.  LI SI [LI SSEU] (~280-~208)

Écrit par : Kristofer SCHIPPER

… *Politicien de la Chine ancienne, Li Si contribua d'une façon décisive, en tant que Premier ministre de l'Empire des Qin (~ 221-~ 206), à la grande entreprise de l'unification de la Chine sous l'hégémonie de son maître Qin Shi Huangdi. Il fut, auprès de Lü Buwei, le condisciple de Han Feizi, dont, pendant toute sa carrière, il devait appliquer les… Lire la suite
11.  SHAANXI FOUILLES DU

Écrit par : Ching-lang HOU

… *Situé au pied du versant nord du mont Li dans le district de Lintong, province du Shaanxi, le mausolée de l'empereur Shihuang (~ 259-~ 210) des Qin compte parmi les sites historiques les plus connus en Chine. Il n'en reste aujourd'hui qu'un tumulus de quelque 40 mètres de hauteur. Cependant, le célèbre historien Sima Qian (~ 145-env. ~ 86) a… Lire la suite
12.  SHI HUANGDI ou QIN SHI HUANGDI [TS'IN CHE HOUANG-TI] (~259-~210) empereur de Chine (~221-~210)

Écrit par : Kristofer SCHIPPER

… *Unificateur des États féodaux de la Chine des Zhou et fondateur de la première dynastie impériale, celle des Qin : la conquête définitive des États rivaux, en ~ 221, mit un terme à une longue lutte pendant laquelle la supériorité du royaume de Qin s'affirma, d'une part grâce à sa situation stratégique « à l'intérieur des passes », en une région… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.