BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

QAL‘AT

Le mot, qui désigne, à quelques rares exceptions près, un ouvrage fortifié élevé sur une éminence naturelle ou aménagée par l'homme, figure dans un grand nombre de toponymes en pays musulmans. Le terme peut être attribué soit à des ruines antiques comme Qal‘at Sherkat (Ashshur) en Mésopotamie, soit à des vestiges romains (Qal‘at Baalbakk) ou paléo-chrétiens (Qal‘at Samaan au nord d'Alep) aménagés en ouvrages de défense. En Algérie, nous retrouvons le terme à la Qal‘at Bani Hammad, bâtie sur le site d'une forteresse romaine. En Syrie, c'est une place forte contrôlant un passage, comme celles qui sont bâties sur l'Euphrate (Qal‘at ar-Rum, Qal‘at Djabar et Qal‘at Nadjm) ou sur l'Oronte (Qal‘at al-Mudiq). Qal‘at est aussi l'appellation donnée au Moyen Âge à la citadelle urbaine qui souvent succède à un ouvrage romain ou byzantin construit en Syrie du Nord sur une acropole hellénistique remplaçant un temple hittite. C'est le cas à Alep, Hama, Hims, Ayntab et Marash. Ces citadelles peuvent aussi avoir été construites à l'époque musulmane sur un terrain vierge et plat, comme la Qal‘at al-Sharif à Alep et la Qal‘at al-Maqs au Caire, où elles constituent des points d'appui extra-muros, ou encore sur une butte naturelle comme la Qal‘at de Saladin au Caire. Des baraquements pour la troupe et l'arsenal, des citernes et des magasins de vivres, des palais résidentiels et des salles de réception, le trésor, un bain, une prison (sadjn), des bureaux administratifs auxquels est adjoint un colombier (burdj al-hamam) pour le service postal font de la citadelle urbaine une véritable cité. Les qal‘at d'Alep et de Damas, remarquablement bien conservées, sont considérées comme des chefs-d'œuvre de l'art militaire médiéval en pays d'Islam.

Nikita ELISSÉEFF

Pour citer cet article

Nikita ELISSÉEFF, « QAL‘AT  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/qal-at/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« QAL'AT » est également traité dans :

CASBAH

Écrit par :  Nikita ELISSÉEFF

Le terme casbah (al-kasaba en arabe) désigna à l'origine, dans l'Occident musulman, le cœur d'un pays ou d'une ville. Il survit jusqu'à nos jours en Espagne sous la forme alcazaba et au Portugal sous celle d'alcaçova et rentre dans la composition d'un grand nombre de toponymes. Le mot a… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.