BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

Chiffres du MondeAltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PYRÉTOTHÉRAPIE

Procédé actuellement peu répandu, la pyrétothérapie consiste à provoquer artificiellement une hyperthermie dans un but de choc thérapeutique. Le mode d'action de la fièvre est complexe : elle a une action sur l'organisme lui-même : modifications sanguines, cardio-vasculaires, nerveuses, métaboliques, ainsi que sur les germes dont elle modifie le développement. Elle a, par ailleurs, une action sur les anticorps et peut empêcher les manifestations anaphylactiques. Les méthodes utilisées à l'heure actuelle visent à provoquer une hyperthermie active, c'est-à-dire créée par l'organisme lui-même sous l'influence d'un facteur extérieur stimulant le système de régulation thermique. On crée l'hyperthermie soit par l'inoculation d'un agent infectieux, agent du paludisme ou vaccin (antityphoparatyphoïdique, antigonococcique), soit par injection de substances pyrétogènes (huile soufrée, sels d'argent, lait ou ses dérivés). Ce procédé a été employé dans le traitement de la syphilis nerveuse, de la blennorragie, de certains rhumatismes, de l'asthme ; mais il faut reconnaître qu'actuellement on dispose, pour traiter la plupart de ces maladies, de thérapeutiques plus récentes et plus efficaces.

Marie-Christine STÉRIN

Pour citer cet article

Marie-Christine STÉRIN, « PYRÉTOTHÉRAPIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/pyretotherapie/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

Voir aussi

 

Dictionnaire

Définition du mot "PYRETOTHERAPIE"

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média