BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PSYCHOTHÉRAPIE

On définit habituellement la psychothérapie comme un traitement opérant par des procédés psychologiques. Ces procédés s'opposent aux actions physicochimiques des autres thérapeutiques, l'environnement agissant alors sur l'organisme par des signaux et non par une influence matérielle. Mais on ne peut considérer comme technique psychothérapique toute information provenant du milieu, ce qui engloberait les diverses formes d'apprentissage et de conditionnement. On réservera donc le terme de psychothérapie aux effets de la relation qui s'établit entre le patient et le thérapeute.

La psychothérapie se caractérise, dit-on, par sa technique et non par son objet. Elle n'est pas réservée, en effet, au traitement des maladies mentales, puisqu'elle s'applique à certains troubles corporels (troubles fonctionnels sans support organique, affections psychosomatiques) et à certaines difficultés d'adaptation (familiale, scolaire ou conjugale, par exemple) qui n'ont pas un statut psychopathologique bien défini. Inversement, toutes les maladies mentales n'y sont pas accessibles. En réalité, les états, si divers en apparence, qui tirent bénéfice de la psychothérapie présentent des traits communs. Ils sont partiellement ou totalement déterminés par le retentissement émotionnel et par des attitudes en rapport avec des conflits psychiques permanents ou transitoires qui s'expriment dans la vie intérieure du sujet ou dans ses relations avec l'entourage. La notion de conflit paraît, dans l'état actuel des connaissances et de la pratique, définir assez bien l'objet de la psychothérapie, du moins si l'on prend soin de distinguer les conflits que le sujet ne peut ni résoudre ni même reconnaître des choix que chacun doit opérer à tout moment de l'existence. Les conflits pathologiques correspondent, semble-t-il, à des « perturbations de la communication de la personnalité avec les autres et avec elle-même » (D. Lagache). La psychothérapie peut ainsi être différenciée des multiples interventions (infor [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  8 pages…

 

Pour citer cet article

Daniel WIDLÖCHER, « PSYCHOTHÉRAPIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/psychotherapie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« PSYCHOTHÉRAPIE » est également traité dans :

PSYCHOTHÉRAPIE ET ÉMOTION

Écrit par :  Pierre PHILIPPOT

Perspective historique sur la place des émotions en psychothérapie Le champ de la psychothérapie ne s’est intéressé qu’au tournant du xxie siècle à l’ émotion . Les pères fondateurs de la psychothérapie n’ont pas accordé aux processus émotionnels un rôle central dans leur modèle étiologique ou leur… Lire la suite
ABRÉACTION

Écrit par :  Pierre-Paul LACAS

Terme utilisé en psychiatrie et en psychothérapie et qui traduit l'allemand Abreagiren, mot inconnu sans doute avant Breuer et Freud. Dans le sens le plus général, l'abréaction désigne toute décharge émotionnelle qui permet à un sujet d'extérioriser un affect lié à un souvenir… Lire la suite
ADDICTION

Écrit par :  Bernard Pierre ROQUESEduardo VERA OCAMPO

Dans le chapitre "La logique thérapeutique"  : …  Cette distinction entre dépendance et addiction, dans leur intrication, a toute son importance dans le traitement psychothérapique des personnes addictes. Car si la dépendance peut être « guérie », au sens médical du terme, par une cure de désintoxication, ou « substituée » par un autre produit sans les propriétés iatrogènes de la drogue, le… Lire la suite
ADLER ALFRED (1870-1937)

Écrit par :  Alfred MEYER

Dans le chapitre "Les conditions d'une psychothérapie"  : …  La psychothérapie adlérienne cherche à démasquer les erreurs et arrangements inclus dans le style de vie de l'individu. Elle est consciente que les impératifs de la morale le laissent sourd et ne sauraient vaincre sa résistance tant que, obéissant à la logique implacable de sa loi dynamique, il cherche la sécurité en fuyant les solutions valables… Lire la suite
ANALYSE TRANSACTIONNELLE

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

Théorie de la personnalité et pratique thérapeutique permettant de rendre compte et de modifier les relations inter-individuelles, l'analyse transactionnelle (A.T.) fut développée par le psychiatre et psychanalyste américain Eric Berne (1910-1970), qui fut l'élève de Paul Federn et d'Erik Erikson. L'analyse transactionnelle… Lire la suite
AUTISME (PRISE EN CHARGE DE L')

Écrit par :  Marie-Ève HOFFET

Dans le chapitre "Deux avancées importantes en psychopathologie infantile"  : …  admettent qu'il faut aussi faire une place aux conditions nécessaires au développement de l'intelligence. La psychothérapie et les neurosciences cognitives, bien que prenant un point de départ différent, arrivent à des conclusions similaires : pour soigner, il faut comprendre comment se construit l'intégration psychocorporelle d'un tout petit,… Lire la suite
BEHAVIORISME

Écrit par :  Jean-François LE NY

Dans le chapitre "Évolution, mise en cause et affaiblissement du behaviorisme"  : …  si, assez curieusement, ne prenait essor à ce même moment une de ses applications : le courant de la behavior therapy – expression traduite en français par « thérapies du comportement », « thérapies comportementales », voire « thérapies behaviorales » – ou encore des « modifications du comportement ». Comme l'indique cette… Lire la suite
BETTELHEIM BRUNO (1903-1990)

Écrit par :  Pamela TYTELL

Psychanalyste américain d'origine autrichienne, Bruno Bettelheim fit des études de psychologie et de psychiatrie à l'université de Vienne, sa ville natale. Il acquit ensuite une solide formation psychanalytique. D'origine juive, il est déporté, en 1938, à Dachau puis à Buchenwald, expérience qui allait inspirer son étude… Lire la suite
DROGUE

Écrit par :  Alain EHRENBERGUniversalisOlivier JUILLIARDAlain LABROUSSE

Dans le chapitre "Abstinence-désintoxication-éradication"  : …  Dans le prolongement de la loi de 1970 et de l'injonction thérapeutique est créé le secteur spécialisé qui obtient le monopole du soin des drogués. Les travailleurs sociaux et les psychiatres qui en ont la charge se réfèrent à un double modèle : celui de l'antipsychiatrie, qui permet une relation d'Lire la suite
ELLIS ALBERT (1913-2007)

Écrit par :  Universalis

Le psychologue américain Albert Ellis mit au point l'école connue sous le nom de psychothérapie rationnelle émotive, qui vise à aider les patients à surmonter leurs croyances irrationnelles et leurs attentes irréalistes. Selon cette approche, les patients apprennent à évacuer les pensées autodestructrices tout en se… Lire la suite
EMDR (eye movement desensitization and reprocessing)

Écrit par :  Cyril TARQUINIO

C’est à Francine Shapiro que l’on doit la découverte et le développement de la psychothérapie EMDR (eye movement desensitization Lire la suite
GESTION DU STRESS

Écrit par :  Jacques VAN RILLAER

Dans le chapitre "Une approche scientifique intégrée"  : …  Au xixe siècle apparaissent des psychothérapies et des ouvrages de développement personnel qui contiennent souvent d’utiles recommandations, mais sans fondements théoriques solides ni validations méthodiques. C’est seulement avec le développement des thérapies cognitivo-comportementales (TCC) que se développe, dans les années 1960, une… Lire la suite
GROUPE SOCIAL

Écrit par :  Georges BALANDIERFrançois CHAZEL

Dans le chapitre "Relations interpersonnelles et psychothérapie collective"  : …  D'une manière plus générale, la psychothérapie collective semble susceptible d'avoir, dans certains cas, d'heureux effets, comme le démontrent les travaux des Anglais John Rickman et Wilfred Bion, mais ces variantes psychiatriques de l'analyse de groupe n'ont guère contribué jusqu'à présent à l'établissement d'une théorie solide et claire, d'autant… Lire la suite
HYPNOSE

Écrit par :  Léon CHERTOK

La relation entre l'hypnotiseur et l'hypnotisé représente, en effet, la forme la plus ancienne de la relation psychothérapique. La psychanalyse s'est édifiée en bonne partie sur l'étude et la critique de cette relation ; elle l'a, à son tour, rendue plus intelligible en permettant d'entrevoir les lois qui la régissent. L'état hypnoptique lui-… Lire la suite
JEU - Le jeu chez l'enfant

Écrit par :  Jean CHATEAU

de recherche psychologique (un grand nombre de tests ne sont que des jeux), et à des fins psychothérapiques, ce qui a posé un dernier problème, celui de la cure par le jeu : la plupart des méthodes thérapeutiques conçues pour soigner les enfants caractériels se fondent sur le jeu, comme la « psycho-rythmique » ou le psychodrameLire la suite
JEUX DE RÔLE

Écrit par :  Emilie BLOSSEVILLECécile DELANGHE

Dans le chapitre "Au cœur de l'interactivité"  : …  Jacob Levy Moreno invente le psychodrame, technique de psychothérapie de groupe, qui repose sur le fait que des comportements peuvent être modifiés simplement en rejouant les situations. Le psychothérapeute recrée les conditions d'une situation conflictuelle et agit sur la spontanéité des comportements… Lire la suite
JUNG CARL GUSTAV (1875-1961)

Écrit par :  Étienne PERROT

Dans le chapitre "La structure de la psyché"  : …  avec son patient, dans son drame et non à côté. La psychothérapie est une maïeutique vitale. Jung accorde par suite, comme Freud, une importance capitale au transfert, qui est le lien affectif unissant le praticien et le patient. Loin d'être la simple projection d'une image parentale du… Lire la suite
MALADES MENTAUX ŒUVRES DES

Écrit par :  Gilbert LASCAULT

Dans le chapitre "Les mondes des malades"  : …  au médecin ; acceptée par autrui, elle apporte des satisfactions narcissiques et « valorise » des malades fréquemment culpabilisés ; l'œuvre, enfin, met au jour phantasmes et conflits chez des sujets parfois inhibés sur le plan du discours verbalisé. Elle peut jouer un rôle à l'intérieur d'une psychothérapie et les « transferts » s'y traduisent… Lire la suite
MORENO JACOB LEVY (1892-1974)

Écrit par :  Daniel DERIVRY

Pionnier de la psychothérapie de groupe, de la sociométrie et du psychodrame, Jacob Levy Moreno, fils d'émigrés juifs, fit ses études de médecine et de philosophie à Vienne, où il se livra à ses premières expériences auprès de groupes d'enfants, de prostituées et de réfugiés.… Lire la suite
MUSICOTHÉRAPIE

Écrit par :  Marie-Ève HOFFET

Dans le chapitre "Une pratique traditionnelle"  : …  des thérapies avec médiations corporelles et artistiques dans la classification des psychothérapies établie par le C.I.L.F. (Conseil international de la langue française), à côté de la relaxation et des art-thérapies (arts plastiques, arts de la scène) auxquelles elle se rattache. L’histoire de la musicothérapie est ancienne et on trouve des… Lire la suite
NARCO-ANALYSE

Écrit par :  Georges TORRIS

Méthode de diagnostic et de traitement associant la prise d'un somnifère et l'analyse psychologique. L'idée de profiter de la sédation pour calmer l'angoisse et lever les défenses conscientes et inconscientes est ancienne, mais elle ne prit force qu'après l'utilisation médicale de l'hypnose ; on demanda aux somnifères de remplacer l'… Lire la suite
NON-DIRECTIVITÉ, éducation

Écrit par :  Daniel HAMELINE

À cette époque, Rogers analyse de nombreux entretiens cliniques au cours desquels les psychothérapeutes prennent diverses attitudes à l'égard de leurs patients en vue de les aider. Qu'est-ce qu'aider ? demande Rogers, généralisant le propos à d'autres acteurs sociaux. Il relève que l'aide peut prendre la forme d'un conseil (« moi, à ta place… Lire la suite
OBÉSITÉ (psychologie)

Écrit par :  Catherine DEVIDAL

son humeur, à réduire son anxiété et son impulsivité, à gérer ses crises compulsives. Les psychothérapies mises en œuvre pour la prise en charge du sujet obèse sont principalement : la thérapie cognitive comportementale ; les techniques de gestion du stress et de méditation ; l’ACT (technique d’acceptation et d’engagement) ; l’Lire la suite
PALO ALTO ÉCOLE DE

Écrit par :  Olivier JUILLIARD

L'école dite de Palo Alto, en Californie, et la thérapeutique qu'elle a mise en œuvre au sein du Mental Research Institute (appelée aussi « analyse systémique » ou « thérapie familiale », mais en un sens assez précis) se caractérisent, spécialement au regard de la psychanalyse européenne, par une relative indifférence vis-à-vis de l'approche… Lire la suite
PÉDOPHILIE

Écrit par :  André CIAVALDINI

Dans le chapitre "Prise en charge thérapeutique"  : …  La prise en charge de l'agresseur sexuel d'enfant relève principalement d'une psychothérapie. Rares sont les cas où une hormonothérapie est indiquée. Quand elle l'est, le sujet doit être demandeur, être informé de ses incidences et bénéficier d'un suivi psychothérapique dans tous les cas… Lire la suite
PERSONNALITÉ

Écrit par :  Jérôme ROSSIER

Dans le chapitre "Personnalité et santé"  : …  des troubles de la personnalité utilisent les différentes techniques et les moyens de la psychiatrie contemporaine. La psychothérapie est la méthode la plus fréquemment utilisée pour ce type de troubles, avec parfois le recours à des traitements pharmacologiques (agissant sur l’humeur ou l’anxiété, par exemple). Ces traitements ne modifient pas… Lire la suite
PSYCHIATRIE

Écrit par :  Jean AYMEFrançois CAROLIGeorges LANTERI-LAURAJean-Michel THURIN

Dans le chapitre "Psychiatrie et psychothérapie"  : …  Les données précédentes pourraient laisser penser que l'orientation des connaissances actuelles, prémices d'une révolution majeure dans le champ des connaissances, remettent en question fondamentalement la psychothérapie qui est le cœur de la psychiatrie. Ce n'est pas le cas. En effet, de nombreuses études ont montré son efficacité, par exemple… Lire la suite
PSYCHODRAME

Écrit par :  Daniel WIDLÖCHER

La représentation dramatique ne procure pas seulement une émotion esthétique. Elle mobilise souvenirs, sentiments et imagination. Aristote a, le premier, étudié ses effets psychologiques en soulignant la valeur cathartique de l'action théâtrale : le thème joué suscite chez le spectateur des émotions dont il peut ainsi se dégager. L'usage… Lire la suite
RANK OTTO (1884-1939)

Écrit par :  Pamela TYTELL

Dans le chapitre "Le primat de la volonté"  : …  libido dans le sujet, les travaux ultérieurs de Rank rejoignent ceux de la psychothérapie active : « Freud, écrit-il, estime que l'individu est dominé par la vie instinctuelle (le ça) et qu'il est soumis par le surmoi à un processus de refoulement ; ce serait un être sans volonté soumis aux caprices de deux forces… Lire la suite
RÊVE ÉVEILLÉ

Écrit par :  Roger DUFOUR

La méthode dite du « rêve éveillé » est une psychothérapie fondée sur l'approche des processus psychiques par l'imaginaire. Elle fut élaborée par Robert Desoille (1896-1966). Étant d'abord un chercheur, il n'hésita pas à présenter des appellations diverses (rêve éveillé, rêve éveillé dirigé, etc.) et… Lire la suite
ROGERS CARL (1902-1987)

Écrit par :  Universalis

Né à Chicago, Carl Rogers, qui a attaché son nom à la pratique de la « non-directivité », entreprit d'abord des études d'agronomie, puis s'intéressa à partir de 1928 à la psychothérapie des enfants et adolescents. Nommé en 1940 professeur à l'Ohio State University, il expose sa pensée dans Counseling and Lire la suite
SCIENTOLOGIE

Écrit par :  Paul ARIÈS

Dans le chapitre "Historique de la scientologie"  : …  publie en 1950 La Dianétique, science moderne de la santé mentale. Cet ouvrage est un livre banal parmi tous ceux qui, aux États-Unis, proposent alors de créer une psychothérapie en dehors des enseignements de la psychanalyse freudienne. De nombreux groupes de Dianétique sont bientôt créés (États-Unis, Australie, Israël… Lire la suite
SOCIO-ANALYSE

Écrit par :  Jean POIRIER

Dans le chapitre "Psychanalyse de groupe, psychothérapie de groupe et sociodrame"  : …  Psychanalyse et psychothérapie collectives partent du principe de base selon lequel « l'individu est profondément préconditionné par sa communauté, même avant sa naissance ». Foulkes et Anthony n'hésitent pas à parler d'héritage génétique, ce qui renvoie directement à la notion d'archétype et d'inconscient collectif… Lire la suite
SUGGESTION, psychologie

Écrit par :  Sophie SPITZ

Est suggestion toute idée, toute parole, toute impression qui agit sur le psychisme du sujet et se transforme en acte. Les travaux d'Hippolyte Bernheim (1837-1919), médecin chef de file de l'école de Nancy, sur la suggestion ont d'abord pour enjeu de dégager la question de son apparence mystique et de… Lire la suite

Afficher la liste complète (34 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.