BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES

Le monde arabe est fortement ébranlé en 2011 par un mouvement de nature inédite issu des sociétés qui contestent les modalités de gouvernement autoritaire auxquelles elles sont soumises depuis des décennies. Parti de Tunisie, ce mouvement gagne rapidement l'Égypte, puis plusieurs pays du Maghreb et du Moyen-Orient. L'incertitude règne encore quant à l'issue des changements, soit que les régimes aient réussi à désamorcer la contestation en faisant des concessions pour maintenir à tout prix la paix sociale (Maroc, AlgérieArabie SaouditeOman, Koweït), soit qu'ils aient exercé une répression féroce (Bahreïn, Syrie, Yémen), soit qu'ils aient été abattus par la contestation de la rue (Tunisie, Égypte) ou au prix d'une coûteuse guerre civile (Libye). Les dynamiques mises en œuvre relèvent avant tout de la politique interne aux États concernés, mais elles ne manqueront pas d'avoir des conséquences régionales, voire internationales, importantes.

1.  Un passé autoritaire interprété comme une exception arabe

Les mouvements qui éclatent au tournant de 2010-2011 en Tunisie puis dans d'autres pays ne se comprennent qu'en regard d'un long passé autoritaire dans le monde arabe, qui continuera de peser sur l'avenir, même dans les pays où le régime s'est effondré et où des processus de démocratisation sont en œuvre.

  La politique confisquée par des régimes autoritaires

Depuis les années 1970, le monde arabe se caractérise par une atonie des régimes en place, alors que les décennies précédentes avaient été riches en bouleversements politiques (coups d'État, remplacement de monarchies par des républiques...). Dans cette période clé des années 1970, des pouvoirs autoritaires s'installent pour des dizaines d'années, les décisions importantes étant accaparées par un clan qui écarte les sociétés de toute participation institutionnelle (élections, partis, syndicats, associations...). Même les républiques, fondées par des militaires « progressistes » arrivés au pouvoir à la faveur d'un coup d'Ét […]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  12 pages…

 

Pour citer cet article

Philippe DROZ-VINCENT, « PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/printemps-arabe-revolutions-arabes/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« PRINTEMPS ARABE ou RÉVOLUTIONS ARABES » est également traité dans :

PRINTEMPS ARABE, en bref

Écrit par :  Universalis

Né en Tunisie à la fin de 2010, un mouvement inédit de contestation s'est rapidement propagé durant le printemps de 2011 à d'autres pays du Maghreb et du Moyen-Orient. Durant ce « printemps arabe », les populations protestent à la fois contre la pauvreté et le chômage et contre la tyrannie et la corruption de gouvernements autoritaires installés a… Lire la suite
ARABIE SAOUDITE

Écrit par :  Philippe DROZ-VINCENTGhassan SALAMÉ

Dans le chapitre " Le gouvernement"  : …  effet lors des élections municipales de 2015. Le gradualisme extrêmement prudent reste la règle. *Les « printemps arabes », dont la vague commence en Tunisie en décembre 2010, ont d'abord pour origine des contestations internes adressées par les sociétés à leurs régimes autoritaires respectifs, autour de revendications de dignité (karamaLire la suite
ASSAD BACHAR AL- (1965- )

Écrit par :  Philippe DROZ-VINCENT Universalis

…  expliquent par la résistance du « système », une notion bien floue, à la réforme du président. *Bachar al-Assad est rattrapé par le « printemps arabe », le mouvement de contestation qui touche le monde arabe à partir de la fin de 2010 et balaie les régimes en Tunisie, au Yémen, en Égypte et en Libye. À partir de mars 2011, les manifestations… Lire la suite
BAHREÏN

Écrit par :  André BOURGEYLaurence LOUËR

Dans le chapitre "Le soulèvement de 2011 et ses conséquences"  : …  C'est dans ce contexte particulier qu'éclate le soulèvement du 14 février 2011, *directement lié à la vague de protestation du « printemps arabe » partie de Tunisie et d'Égypte. Le régime hésite entre la répression et la négociation mais, après avoir entamé des pourparlers avec al-Wifaq portant notamment sur l'élargissement des compétences du… Lire la suite
CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Sarkozy (2007-2012)

Écrit par :  Pierre BRÉCHON

Dans le chapitre "Une politique européenne et internationale dynamique"  : …  , nouveau ministre des Affaires étrangères. Lors de la conférence annuelle des ambassadeurs, le 31 août 2011, *Nicolas Sarkozy loue les printemps arabes de la jeunesse, qui montrent que l'islam peut faire bon ménage avec les valeurs démocratiques, et il déclare que la France ne doit plus appuyer des régimes dictatoriaux, au risque de se trouver en… Lire la suite
ÉCONOMIE MONDIALE - 2011 : une année de tourmente

Écrit par :  Nicolas SAGNES

Dans le chapitre "Confirmation du dynamisme des pays émergents"  : …  a ainsi continué d'ignorer la crise en maintenant un rythme de croissance à plus de 15 p. 100. *L'année a été marquée par des événements politiques exceptionnels : « révolution de jasmin » en Tunisie ; renversement du président Moubarak en Égypte ; guerre civile en Libye. Le « printemps arabe » a changé la donne politique, mais il a également… Lire la suite
ÉGYPTE - L'Égypte républicaine

Écrit par :  Sandrine GAMBLINRobert SANTUCCI

Dans le chapitre "L'effet domino"  : …  Le 14 janvier 2011, les Égyptiens assistent à la chute du président tunisien Ben Ali. Dès lors, *les mouvements d'opposition appellent, via Facebook, à manifester le 25 janvier, jour férié symbolique puisque c'est la « Journée de la police ». Quelques mois auparavant, en juin 2010, la mort de Khaled Saïd dans un poste de police d'Alexandrie… Lire la suite
ÉMIRATS ARABES UNIS

Écrit par :  Philippe DROZ-VINCENT

Dans le chapitre "Une vie politique atone"  : …  des familles régnantes, leur corruption, la répression, les investissements économiques intenables. *Les « printemps arabes » en Tunisie et en Égypte, à partir de mars 2011, coïncident avec la circulation de pétitions parmi les intellectuels des émirats, occasionnant des arrestations. Après les printemps arabes, le régime émirati manifeste une… Lire la suite
ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

Écrit par :  Claude FOHLENAnnick FOUCRIERMarie-France TOINET Universalis

Dans le chapitre "Relations internationales"  : …  américain pro-israélien, le président Obama précise la politique des États-Unis face aux défis des *révoltes arabes. Il préconise une approche réaliste, promouvant la démocratie, attentive à sauvegarder l'existence d'Israël, les sources américaines d'approvisionnement en pétrole dans la péninsule arabique et la stabilité régionale. Ce pragmatisme… Lire la suite
FRANCE - L'année politique 2011

Écrit par :  Nicolas TENZER

Dans le chapitre "La France, la crise européenne et l'ordre mondial"  : …  du colonel Kadhafi et conduire à faire oublier certaines tergiversations initiales au début du « *printemps arabe ». En effet, la France avait été accusée par une partie de l'opposition de gauche et par des militants de ces pays d'avoir montré un soutien trop actif aux régimes en place en Égypte et surtout en Tunisie, et de n'avoir pas anticipé,… Lire la suite
KĀDHĀFI MU'AMMĀR AL- (1942-2011)

Écrit par :  Nora LAFI

…  et dans celle contre les réseaux islamistes tant dans son pays qu'en général. Mais, *dans le sillage des révolutions tunisienne et égyptienne du début de l'année 2011, éclate une révolte à Benghazi. Fustigeant les rebelles, parmi lesquels il ne veut voir que les djihadistes qu'il réprime depuis plusieurs décennies, Kādhāfi ne saisit pas qu'il s'… Lire la suite
LIBYE

Écrit par :  Nora LAFIOlivier PLIEZPierre ROSSI

Dans le chapitre "Chute du régime"  : …  Mais *dans le sillage de la révolution tunisienne de janvier 2011, et alors que l'Égypte entre également dans une période de profonds bouleversements, la Libye connaît une série de manifestations qui débouchent, en février, sur une véritable insurrection. La ville de Benghazi en est l'épicentre. Face à la violence de la répression, l'équilibre… Lire la suite
MAGHREB - Le Maghreb politique

Écrit par :  Karima DIRÈCHE

Dans le chapitre "2011 : les « printemps maghrébins »"  : …  *En Tunisie, l'immolation par le feu d'un jeune marchand ambulant, en décembre 2010, en réaction aux harcèlements et brimades de la police locale, est l'événement improbable qui a déclenché ce qu'on appellera la « révolution de jasmin ». En moins d'un mois, le système népotiste de Ben Ali, qui a gangréné, par des logiques de corruption au plus haut… Lire la suite
MAROC

Écrit par :  Raffaele CATTEDRAMyriam CATUSSEFernand JOLYLuis MARTINEZJean-Louis MIÈGE Universalis

Dans le chapitre "La montée de la contestation sociale en 2011 : le Mouvement du 20-Février"  : …  Lorsque *les révoltes en Tunisie puis en Égypte chassent du pouvoir leurs dirigeants en janvier et février 2011, les Marocains descendent dans la rue. Plusieurs centaines de milliers de jeunes se mobilisent, à partir de février 2011, dans plus de cinquante villes du royaume, grâce aux réseaux sociaux d'Internet. Dès lors, les nombreuses… Lire la suite
MOUBARAK HOSNI (1928- )

Écrit par :  Sandrine GAMBLIN

…  « restera au pouvoir jusqu'à son dernier souffle », comme il l'a maintes fois répété. Pourtant, *le vent révolutionnaire venant de Tunisie précipite son départ avant même le renouvellement de son mandat prévu en septembre 2011. Le 25 janvier 2011, journée officielle de la police, des millions d'Égyptiens descendent dans les rues et exigent le… Lire la suite
QATAR

Écrit par :  André BOURGEYPhilippe DROZ-VINCENT

Dans le chapitre "... à celui d'acteur : le Qatar et le printemps arabe"  : …  Quand *survient le printemps arabe en 2011, le Qatar intensifie son activisme diplomatique, en particulier au sein de la Ligue arabe, dont il devient un élément moteur aux côtés de l'Arabie Saoudite. Il est le premier État arabe (le second sur le plan mondial, après la France) à reconnaître le Conseil national de transition libyen en mars 2011, et… Lire la suite
SYRIE

Écrit par :  Fabrice BALANCHEJean-Pierre CALLOTPhilippe DROZ-VINCENTPhilippe RONDOTCharles SIFFERT

Dans le chapitre "Révoltes de la société et résistance du régime Assad"  : …  en illusionner lorsqu'il répond au Wall Street Journal (31 janvier 2011), à l'heure où les *« printemps arabes » commencent à ébranler le régime de Moubarak, après avoir fait chuter celui de Ben Ali, que la Syrie est à l'abri de tels développements. Cet aveuglement est démenti en mars 2011 à Deraa, une petite ville agricole du sud, laissée… Lire la suite
TUNISIE

Écrit par :  Michel CAMAURoger COQUEJean GANIAGEClaude LEPELLEYRobert MANTRANKhadija MOHSEN-FINAN

Dans le chapitre "La Tunisie en révolution"  : …  À *partir de 2008, les soulèvements sociaux se multiplient, révélant une situation sociale de plus en plus tendue. Les villes minières du Sud se soulèvent, les chômeurs et les étudiants protestent contre la vie chère, les chauffeurs de taxi se mettent en grève pour refuser un nouveau règlement qui les soumet à une surveillance policière de plus en… Lire la suite
TURQUIE

Écrit par :  Michel BOZDÉMIRAli KAZANCIGILRobert MANTRANJean-François PÉROUSE

Dans le chapitre "La Turquie, un « modèle » pour les réformateurs arabes et iraniens ?"  : …  À l'instar de ses alliés occidentaux, le gouvernement turc est surpris par le « *printemps arabe ». Après une période d'hésitation, concernant surtout la Libye, où sont implantées plus de deux cents entreprises turques, avec vingt-cinq mille citoyens turcs, Ankara commence à soutenir les insurgés. Le prestige d'Ankara et de Recep Tayyip Erdogan… Lire la suite
YÉMEN

Écrit par :  Laurent BONNEFOYAndré BOURGEYSerge CLEUZIOU

Dans le chapitre "Le « tournant révolutionnaire »"  : …  Dans *un contexte marqué par les révolutions tunisienne et égyptienne, le soulèvement au Yémen, amorcé en février 2011, rend caduc le calendrier électoral. Il illustre pleinement l'usure d'un régime qui, après plus de trois décennies de pouvoir, semble incapable de faire face aux nombreux défis qui sont les siens. La mobilisation lancée par la … Lire la suite

Afficher la liste complète (20 références)

 

Voir aussi

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2016, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.