BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PLEXUS, anatomie humaine

Les plexus sont des enchevêtrements qui affectent certaines structures anatomiques conductrices : vaisseaux sanguins ou nerfs du corps humain. Dans le cas des vaisseaux sanguins, ce terme est utilisé pour désigner soit des confluents veineux (par exemple sous-cutanés, périprostatiques, etc.), soit des entrelacs capillaires au niveau desquels sont élaborées certaines sécrétions. Les plus typiques de cette seconde catégorie sont les plexus choroïdes, où est produit le liquide céphalorachidien, qu'ils déversent dans les ventricules cérébraux.

Dans le cas de la conduction nerveuse, la réalisation des plexus n'entraîne jamais de confluence ou de coalescence des fibres nerveuses. Elles restent indépendantes et colinéaires quels que soient les entrelacements auxquels elles participent. Ces entrecroisements peuvent joindre et disjoindre des cordons nerveux de même sorte c'est-à-dire renfermant soit des fibres motrices (efférentes), soit des fibres sensitives (afférentes), mais aussi des fibres des deux sortes (tronc nerveux mixte).

En outre, il existe des plexus qui unissent exclusivement des nerfs dévolus à la vie de relation (fonctions sensitives et motrices), alors que d'autres incluent des filets nerveux sympathiques ou parasympathiques (fonctions « végétatives »). Ces derniers sont très nombreux puisqu'ils s'appliquent en nappes autour des principaux organes de la nutrition : œsophage, estomac (plexus solaire), du cœur, et aussi des organes de la reproduction.

Dans le cas des plexus nerveux impliqués dans la vie de relation, mentionnons les deux plus importants qui sont le plexus brachial, qui innerve principalement le membre supérieur, et le plexus lombosacré, qui innerve (nerf sciatique entre autres) le membre inférieur.

Didier LAVERGNE

Pour citer cet article

LAVERGNE, « PLEXUS, anatomie humaine  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/plexus-anatomie-humaine/

Classification thématique de cet article :

 

Offre essai 7 jours

« PLEXUS, anatomie humaine » est également traité dans :

MEMBRES

Écrit par :  Claude GILLOTArmand de RICQLÈS

Dans le chapitre "Les nerfs des membres"  : …  Les nerfs des membres proviennent de plexus, nés du renflement cervical ou du renflement lombaire de la moelle… Lire la suite
NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

Écrit par :  Paul DELL

Dans le chapitre "Organisation au niveau d'un métamère"  : …  se termine et s'articule avec le péricaryon du neurone postganglionnaire, soit au niveau des ganglions de la chaîne sympathique paravertébrale, soit au niveau de ganglions situés plus périphériquement (dans l'abdomen par exemple, près des viscères), les ganglions des plexus (ganglions cœliaque, hypogastriques, mésentériques… Lire la suite
PEAU

Écrit par :  Louis DUBERTRET

Dans le chapitre "La micro-circulation cutanée"  : …  dans les septa (cloisons) inter-lobulaires de l'hypoderme pour atteindre le derme. Juste au-dessus de la jonction dermo-hypodermique, elles s'anastomosent pour former le plexus artériel dermique profond d'où partent des collatérales vers les glandes sébacées, les follicules pileux et l'épiderme. De ce plexus émergent perpendiculairement vers le… Lire la suite
TÊTE ET COU

Écrit par :  Claude GILLOT

Dans le chapitre "Région rachidienne"  : …  émet de chaque côté huit nerfs cervicaux ; les branches antérieures de ces nerfs s'unissent pour former deux plexus superposés ; le plexus cervical intéresse les quatre premiers nerfs. Il se distribue aux muscles prévertébraux, aux scalènes. Il fournit encore deux nerfs moteurs remarquables : le nerf phrénique, venu de C 3-C 4, descend dans la… Lire la suite

 

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.