BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

KERR PHILIP (1956-    )

Écrivain et journaliste britannique, né le 22 février 1956, Philip Kerr grandit dans une famille de religion baptiste. Il est encore enfant lorsque celle-ci quitte Édimbourg (Écosse), sa ville natale, pour s’installer en Angleterre, à Birmingham. C’est là qu’il fréquente collège et lycée avant d’étudier la philosophie et le droit à l’université. Il débute ensuite comme rédacteur pour l’agence de publicité Saatchi & Saatchi, puis devient journaliste indépendant. Il a notamment signé des articles dans l’Evening Standard, le New Statesman et le Sunday Times.

1.  La trilogie berlinoise

Enfant, s’il manifeste une vive attirance pour la peinture et l’écriture, Philip Kerr se rend rapidement compte qu’il ne sera jamais un grand peintre. En revanche, il sent qu’il deviendra écrivain. Cette vocation se réalise à partir de l’année 1989 avec March Violets (L’Été de cristal), le premier volet d’une Trilogie berlinoise nourrie d’une forte documentation historique et qui a pour héros l’enquêteur privé allemand Bernhard (Bernie) Gunther. Celui-ci a participé à la Première Guerre mondiale sur le front turc, avant de devenir commissaire dans la police criminelle allemande, la Kripo (abrégé de kriminalpolizei). Dix ans plus tard, à l’âge de trente-huit ans, Bernie, séduisant célibataire, volontiers sardonique et ambigu, devient détective privé. L’Été de cristal a pour décor la ville de Berlin en 1936, peu de temps avant le déroulement des jeux Olympiques d’été. Le puissant industriel Hermann Six, dont la fille Grete et le gendre ont été assassinés, engage Bernie pour retrouver un collier de grande valeur, une mission qui va entraîner celui-ci bien au-delà d’un simple vol de diamants. Ce livre a reçu le prix du roman d’aventures 1993 et le prix Mystère de la critique 1994. La Pâle Figure (1990, The Pale Criminal) [...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  2 pages…

 

Pour citer cet article

Claude MESPLÈDE, « KERR PHILIP (1956-    )  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/philip-kerr/

Offre essai 7 jours

« KERR PHILIP (1956- ) » est également traité dans :

POLICIER ROMAN

Écrit par :  Claude MESPLÈDEJean TULARD

Dans le chapitre "Le roman policier britannique"  : …  fait évoluer son inspecteur John Rebus dans la ville d'Edimbourg, tandis que Jack Laidlaw, créé par William McIlvaney, arpente les rues de Glasgow. Parmi les romanciers écossais, Philip Kerr fait ses gammes avec La Trilogie berlinoise (1989-1991), qui se déroule de l'avènement du nazisme à l'après-guerre. Devant le succès de ces récits… Lire la suite

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.