BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

PALAIS, anatomie

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  CRÂNE

Écrit par : Yves FRANÇOISDidier LAVERGNEPierre-Antoine SAINT-ANDRÉ

Dans le chapitre "Neurocrâne"  : … Le plafond de la cavité buccale des mammifères n'est pas homologue du palais des reptiles primitifs. Il s'agit d'un palais secondaire, formé par des expansions médianes des os dermiques de la bordure du crâne (prémaxillaires et maxillaires), ou du palais primaire (palatins...). Ce palais secondaire osseux, prolongé par le repli membraneux du « faux… Lire la suite
2.  MAMMIFÈRES

Écrit par : Pierre CLAIRAMBAULTRobert MANARANCHEPierre-Antoine SAINT-ANDRÉMichel TRANIER

Dans le chapitre "Squelette"  : … spéciale, fait saillie à la face ventrale du crâne, formant la bulle tympanique. Le palais osseux secondaire, largement développé vers l'arrière, est prolongé par un palais membraneux séparant de façon presque complète les conduits buccaux et naso-pharyngiens. Cette disposition, assurant l'indépendance des voies respiratoires, contribue de façon… Lire la suite
3.  ODONTOSTOMATOLOGIE

Écrit par : Michel BENOISTFrédéric CHABOLLEMichel DECHAUMEBernard MEYERJacques ROUOT

Dans le chapitre "Fentes labio-palatines"  : … Les fentes labio-palatines comprennent les becs-de-lièvre et les divisions du palais et du voile (fig. 4)… Lire la suite
4.  PHARYNX

Écrit par : Marcel AUBRYUniversalisBernard MEYER

Dans le chapitre " Rhinopharynx"  : … un carrefour des voies respiratoires et digestives, le rhinopharynx n'est qu'un conduit aérien, le voile du palais l'isolant totalement de l'oropharynx lors de la déglutition alors qu'il laisse librement passer l'air lors de la respiration. Son rôle est également de drainer le mucus sécrété dans les fosses nasales et les sinus vers les voies… Lire la suite
5.  TÊTE ET COU

Écrit par : Claude GILLOT

Dans le chapitre "La face"  : … à l'os de la pommette, le malaire ou zygomatique ; la base émet une lame horizontale, l'apophyse palatine, qui se soude à sa symétrique, sur la ligne médiane, et, plus en arrière, à la lame horizontale du palatin, pour former la voûte palatine. Sous la voûte, le bord inférieur du maxillaire dessine avec son symétrique l'arcade alvéolaire, qui loge… Lire la suite
6.  VOIX, physiologie

Écrit par : Jean ABITBOLBernard VALLANCIEN

Dans le chapitre " Structures anatomiques"  : … conséquence de la station érigée que permet la bipédie, les structures anatomiques des résonateurs se modifient. Chez la plupart des quadrupèdes, en effet, l'axe de la tête se trouve en prolongement de l'axe du corps : il s'ensuit que le voile du palais se place au contact de l'épiglotte, et parfois même repose normalement sur sa face postérieure… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.