BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

OCÉANIE Géographie humaine

3.   Les transformations de la vie rurale

Là encore, on ne peut qu'être frappé par la diversité des situations suivant les archipels. Dans bon nombre d'entre eux, la population rurale reste très largement prépondérante : 86,6 p. 100 du total en Papouasie - Nouvelle-Guinée en 2005, 83,5 p. 100 aux Salomon, 77,7 p. 100 aux Samoa. C'est que l'agriculture vivrière y emploie encore la majorité de la population. Presque partout, les cultures de base sont les racines et les tubercules : igname, taro, patate douce et, d'introduction plus récente mais en plein développement, manioc. Toutes sont des plantes généreuses qui ont des rendements élevés et n'exigent donc la mise en culture que de petites surfaces. Il s'y adjoint le bananier, le palmier sagoutier en Nouvelle-Guinée, le pandanus particulièrement utilisé dans les atolls, l'arbre à pain et surtout le cocotier, partout présent dans les régions littorales et dont l'importance est essentielle pour les atolls. En complément figurent la canne à sucre, le maïs et aussi le tabac, un genre de poivrier qui donne dans nombre d'archipels la boisson des fêtes et cérémonies traditionnelles (kava) et, en Mélanésie occidentale, le bétel. Cette agriculture indigène reste un peu sommaire (cultures itinérantes sur défrichements forestiers temporaires) là où la pression démographique est la plus faible. Mais elle a su évoluer ailleurs vers des formes beaucoup plus élaborées, avec la construction de grands billons pour les ignames, de véritables casiers inondables pour le taro, voire de terrasses sur les pentes, et présente souvent une véritable organisation de l'espace en terroirs différenciés (Samoa). Enfin, les montagnards de Nouvelle-Guinée ont constitué en altitude (de 1 500 à 2 500 m) de beaux paysages de bocage où ils cultivent notamment la patate douce et élèvent des porcs.

La classique concentration des villages indigènes en position littorale est liée pour une bonne part au rôle de la petite pêche dans le lagon et autour du récif-barrière. Celle-ci fournit[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  13 pages…

 

Pour citer cet article

Christian HUETZ DE LEMPS, « OCÉANIE - Géographie humaine  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« OCÉANIE » est également traité dans :

OCÉANIE - Vue d'ensemble
OCÉANIE - Géologie
OCÉANIE - Géographie physique
OCÉANIE - Préhistoire et archéologie
OCÉANIE - Histoire
OCÉANIE - Ethnographie
OCÉANIE - Les langues
OCÉANIE - Les arts
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés
Dans le chapitre "Mots, limites et chevauchements "
AUSTRALIE
Dans le chapitre "La population australienne, les potentialités et handicaps du pays"
AUSTRONÉSIENS
CHEFFERIE
Dans le chapitre "Système du « big man » et chefferie en Océanie"
CULTURALISME
Dans le chapitre "Relativisme des formes culturelles et exigence méthodologique d'unité"
FIDJI
GAMBIER ÎLES
HOMME-OISEAU CULTE DE L'
HULI
ÎLES
Dans le chapitre "Le peuplement humain des îles"
KIRIBATI
LOYAUTÉ ARCHIPEL DES
MASQUES - Le masque en Océanie
MICRONÉSIE
MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Océanie
NAURU
NIUE
NOUVELLE-CALÉDONIE
NOUVELLE-ZÉLANDE
PALAOS ou PALAU
Dans le chapitre "La dispersion des îles"
PAPEETE
PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE
PAPOUS
PÂQUES ÎLE DE
POLYNÉSIE FRANÇAISE
SALOMON ÎLES
SAMOA
SOCIÉTÉ ARCHIPEL DE LA
TONGA
TUVALU
VANUATU

Afficher la liste complète (39 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.