BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

OCÉANIE Géographie humaine

1.   Des populations peu nombreuses mais variées

Ce qui est frappant tout d'abord en Océanie, c'est la faiblesse numérique des populations : toutes les îles et tous les archipels, de la Nouvelle-Guinée aux Hawaii, de l'île de Pâques aux Salomon, réunissent à peine 10 millions d'habitants. Plus de la moitié du total d'ailleurs est à mettre au compte de la Papouasie - Nouvelle-Guinée, et ensuite seules les Hawaii dépassent le million d'habitants. À l'autre extrémité apparaissent des « États » comme Tuvalu ou Nauru qui n'excèdent pas... 14 000 habitants.

Pourtant, ce petit nombre recouvre une grande diversité, d'abord dans la composition ethnique. Les populations indigènes elles-mêmes, celles qui étaient implantées depuis des siècles ou des millénaires dans pratiquement toutes les îles du Grand Océan, si isolées qu'elles fussent au moment de l'arrivée des Européens, sont en fait, on le sait, très variées. Traditionnellement, on les divise en trois ensembles (les aborigènes australiens mis à part) : Mélanésiens, Polynésiens et Micronésiens, en fonction de critères ethniques, linguistiques et géographiques qui ne sont certes pas absolus et laissent place à de nombreuses formes de transition et de métissage.

Les Mélanésiens (Noirs océaniens) sont de loin les plus nombreux, 8 millions peut-être, sans tenir compte de ceux de la moitié ouest de la Nouvelle-Guinée devenue province indonésienne de l' Irian Jaya (appelée Papouasie depuis 2000), où les indigènes sont peu à peu submergés par l'afflux de colons venant de certaines îles surpeuplées (Java) du reste de l'Indonésie. Les Mélanésiens occupent depuis de nombreux millénaires les grands archipels montagneux du sud-ouest du Pacifique : Nouvelle-Guinée, Salomon, Nouvelles-Hébrides, Nouvelle-Calédonie, Fidji. Eux-mêmes présentent d'ailleurs une variété certaine de types physiques, depuis les Negritos ou Pygmées de quel[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  13 pages…

 

Pour citer cet article

HUETZ DE LEMPS, « OCÉANIE - Géographie humaine  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/oceanie-geographie-humaine/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« OCÉANIE » est également traité dans :

OCÉANIE - Vue d'ensemble
OCÉANIE - Géologie
OCÉANIE - Géographie physique
OCÉANIE - Préhistoire et archéologie
OCÉANIE - Histoire
OCÉANIE - Ethnographie
OCÉANIE - Les langues
OCÉANIE - Les arts
ASIE (Géographie humaine et régionale) - Espaces et sociétés
Dans le chapitre "Mots, limites et chevauchements "
AUSTRALIE
Dans le chapitre "La population australienne, les potentialités et handicaps du pays"
AUSTRONÉSIENS
CHEFFERIE
Dans le chapitre "Système du « big man » et chefferie en Océanie"
CULTURALISME
Dans le chapitre "Relativisme des formes culturelles et exigence méthodologique d'unité"
FIDJI
GAMBIER ÎLES
HOMME-OISEAU CULTE DE L'
HULI
ÎLES
Dans le chapitre "Le peuplement humain des îles"
KIRIBATI
LOYAUTÉ ARCHIPEL DES
MASQUES - Le masque en Océanie
MICRONÉSIE
MUSICALES (TRADITIONS) - Musiques de l'Océanie
NAURU
NIUE
NOUVELLE-CALÉDONIE
NOUVELLE-ZÉLANDE
PALAOS ou PALAU
Dans le chapitre "La dispersion des îles"
PAPEETE
PAPOUASIE-NOUVELLE-GUINÉE
PAPOUS
PÂQUES ÎLE DE
POLYNÉSIE FRANÇAISE
SALOMON ÎLES
SAMOA
SOCIÉTÉ ARCHIPEL DE LA
TONGA
TUVALU
VANUATU

Afficher la liste complète (39 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.