BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

NOUVELLE-CALÉDONIE

3.   L'implantation et les réalisations du peuplement allochtone

  Découverte et premiers établissements européens

L'archipel de la Nouvelle-Calédonie a été tardivement découvert par les navigateurs européens. L'Écossais James Cook aborda la Grande Terre par le nord-est, le 4 septembre 1774. Il donna à la grande île son nom actuel par analogie avec sa Calédonie natale. Il longea la Grande Terre par l'est avant de découvrir Kounié qu'il nomma île des Pins. Le contre-amiral français d' Entrecasteaux devait parachever cette découverte en longeant en 1792 la côte occidentale de la Grande Terre (la reconnaissance en avait été prévue en 1785 au programme de Lapérouse qui malheureusement disparut à Vanikoro en 1788). Les îles Loyauté (... « à Sa Majesté britannique ») furent découvertes en 1793 par Raven. Il fallut attendre 1825 et la venue de Dumont d'Urville pour que soit entrepris un relevé des côtes et des récifs de l'ensemble de l'archipel.

Le passage des chasseurs de baleines, de même que l'activité des négriers recrutant pour les plantations du Queensland n'eurent guère d'incidence sur le pays. Les premiers établissements à terre furent l'œuvre des santaliers. Le santal, bois odoriférant, était très prisé des Chinois tant en matière de parfumerie que d'ébénisterie. Les trafiquants anglo-saxons le leur échangeaient contre le thé.

L'exploitation du santal, qui débuta à l' île des Pins en 1841, puis à Maré et Yaté (sud de la Grande Terre) en 1842, culmina en 1847 : elle intéressait alors l'ensemble des îles Loyauté, l'île des Pins et le rivage oriental de la Grande Terre. Des campements, voire des entrepôts, se multiplièrent, mais ils n'eurent qu'un caractère temporaire en raison des frictions avec les populations locales. Il n'en fut pas de même avec les établissements missionnaires. Les pasteurs de la London Missionary Society (L.M.S.) furent les premiers à l'œuvre (1840). Ils agirent d'abord par catéchistes ou teachers interposés, recrutés dans les archipels océaniens déjà évangélisés. Les missionnaires catholi[...]

1 2 3 4 5

… pour nos abonnés, l'article se prolonge sur  17 pages…

 

Pour citer cet article

Jean-Pierre DOUMENGE, « NOUVELLE-CALÉDONIE  », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le  . URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/nouvelle-caledonie/

Classification thématique de cet article :

  

Offre essai 7 jours

« NOUVELLE-CALÉDONIE » est également traité dans :

ART KANAK
Dans le chapitre "Entre « visages » et « reflets »"
CÉRAMIQUE LAPITA - (repères chronologiques)
CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)
Dans le chapitre "Gouverner autrement ?"
FRANCE (Arts et culture) - Les langues régionales
Dans le chapitre "Départements et territoires d'outre-mer"
LEENHARDT MAURICE (1878-1954)
LOYAUTÉ ARCHIPEL DES
MASQUES
Dans le chapitre "Sociétés et familles de masques"
MASQUES - Le masque en Océanie
Dans le chapitre "Nouvelle-Calédonie"
NOUMÉA
OCÉANIE - Géologie
Dans le chapitre "L'évolution de l'Océanie"
OCÉANIE - Géographie physique
Dans le chapitre " Le climat"
OCÉANIE - Géographie humaine
Dans le chapitre " Fragilité économique et marginalisation géopolitique"
OCÉANIE - Préhistoire et archéologie
Dans le chapitre "Le Pacifique sud-occidental"
OCÉANIE - Histoire
Dans le chapitre " Le partage du Pacifique"
OCÉANIE - Les arts
Dans le chapitre "Nouvelle-Calédonie"
OUTRE-MER FRANCE D'
Dans le chapitre "Des territoires éparpillés et inégalement peuplés"
PACIFIQUE HISTOIRE DE L'OCÉAN
Dans le chapitre "Les grandes découvertes de la seconde moitié du XVIIIe siècle"
PISANI EDGARD (1918-2016)
POLLUTION
Dans le chapitre "Rejets de matières solides d'origine industrielle"
PORTS MARITIMES
Dans le chapitre "Les trafics des ports français dans leur ensemble"
TJIBAOU JEAN-MARIE (1936-1989)
WALLIS ET FUTUNA ÎLES

Afficher la liste complète (22 références)

  

Voir aussi

  

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
© 2017, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.