BOUTIQUECONTACTASSISTANCE
Zone de recherche

AltasAuteursRecherche thématiqueDictionnaire

NEURONE ou CELLULE NERVEUSE

Ce sujet est traité dans les articles suivants :

1.  ATTENTION

Écrit par : Anne-Marie BONNELCamille-Aimé POSSAMAÏJean REQUIN

Dans le chapitre "La notion d'attention"  : … à des microélectrodes introduites dans les structures nerveuses l'activité électrique d'un seul *neurone chez des animaux soumis à des épreuves comportementales proches de celles utilisées chez l'homme, ont spectaculairement confirmé l'impossibilité de confiner les processus attentionnels au seul versant perceptif du comportement. Ainsi, Wurtz,… Lire la suite
2.  AUDITION - Acoustique physiologique

Écrit par : Pierre BONFILSYves GALIFRETDidier LAVERGNE

Dans le chapitre "Innervation de l'organe de Corti"  : … à 200 000 chez les Baleines). Ces fibres, qui se rassemblent dans le modiolus, sont les axones des *neurones dont les corps cellulaires forment le ganglion de Corti ou ganglion spiral. Ces neurones sont bipolaires et les terminaisons de leur branche dendritique font synapse avec les cellules ciliées. On en distingue deux types selon qu'ils… Lire la suite
3.  BLUE BRAIN PROJECT

Écrit par : Philippe ROCHAT

…  se démarque de toutes les approches cognitives et des théories de l'intelligence artificielle. La* méthode consiste à collecter des données in vivo en laboratoire sur le comportement électrophysiologique des neurones, leur morphologie, les canaux ioniques présents dans la membrane et enfin l'ADN exprimé pour en déduire un modèle de neurone in Lire la suite
4.  CAJAL SANTIAGO RAMON Y (1852-1934)

Écrit par : Samya OTHMAN

… ) en opposition à la « structure en réseau diffus continu » proposée par d'autres confrères dont Golgi lui-même. *Cajal soutient que le système nerveux est constitué de milliards de cellules indépendantes mais interconnectées : c'est la « théorie du neurone », énoncée officiellement par Whilhem Waldeyer en 1891, et qui sera le fondement de toute la… Lire la suite
5.  CELLULE - Les mouvements

Écrit par : Michel BORNENSMatthieu PIEL

Dans le chapitre "Physiopathologie du mouvement cellulaire dans les organismes multicellulaires"  : … comportements peuvent être reproduits dans des conditions de culture cellulaire. La croissance des *neurones au cours de la mise en place du système nerveux est un autre exemple particulièrement étudié dans la mesure où les cellules doivent, à travers un cheminement long et compliqué de leur axone, établir des connections à grande distance, entre… Lire la suite
6.  CERVEAU HUMAIN

Écrit par : André BOURGUIGNONJean-Claude DUPONTCyrille KOUPERNIKPierre-Marie LLEDOBernard MAZOYERJean-Didier VINCENT

Dans le chapitre "Du programme génétique à l'épigenèse"  : … définitif. Ayant perdu, et ce pour toujours, la propriété de se multiplier, le neuroblaste devient *neurone et constitue une unité fonctionnelle définie. Rappelons que l'équipement d'un cerveau humain en neurones est de l'ordre de 1011 à 1012 neurones. Or il a été clairement établi que le contenu en acide désoxyribonucléique… Lire la suite
7.  CHARLES SHERRINGTON : CONCEPT D'INTÉGRATION NERVEUSE

Écrit par : Yves GALIFRETYves LAPORTE

…  du comportement d'un organisme comme l'expression ultime d'un processus d'intégration nerveuse. *Sous sa forme la plus élémentaire, celui-ci consiste, pour un neurone sur lequel convergent de multiples terminaisons excitatrices et inhibitrices, à élaborer un nouveau signal de sortie à destination des neurones d'une ou plusieurs autres structures… Lire la suite
8.  DÉMYÉLINISATIONS

Écrit par : Alain PRIVAT

… *Phénomène pathologique, la démyélinisation est observée principalement dans deux maladies : la sclérose en plaques, qui touche le système nerveux central et qui est fatale à plus ou moins longue échéance, et la maladie de Guillain-Barré, qui touche le système nerveux périphérique et qui est spontanément régressive. L'examen post mortem du… Lire la suite
9.  DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement animal

Écrit par : Marc-Yves FISZMANThomas HEAMSLieba LAZARDAndras PALDIAlain PRIVATPatricia SIMPSON

Dans le chapitre "La neurogenèse"  : … central d'un vertébré adulte est un ensemble complexe de cellules hautement différenciées, les *neurones, connectées entre elles par de multiples circuits indépendants, isolés et protégés par les cellules de la névroglie. L'étude ontogénétique de ce système contribue, d'une part, à expliquer certaines interactions dont la complexité chez l'… Lire la suite
10.  DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement humain

Écrit par : Jacques-Michel ROBERT

Dans le chapitre "Les neurones"  : … Les* neurones prennent leur forme définitive (pyramidale, sphérique, étoilée) et développent leurs prolongements, épines dendritiques et boutons axonaux semblant « explorer » leur environnement immédiat à la recherche de leurs voisins, pour établir avec eux les synapses. On pense qu'en général un neurone engendre au début beaucoup plus de liaisons (… Lire la suite
11.  ÉLECTROPHYSIOLOGIE

Écrit par : Max DONDEYJean DUMOULINAlfred FESSARDPaul LAGETJean LENÈGRE

Dans le chapitre "Potentiels synaptiques, potentiels de jonction"  : … de nombreuses recherches. Parmi les cellules les plus utilement exploitées à ce sujet figure le *neurone moteur des cornes antérieures de la moelle (J. C. Eccles, depuis 1951). Des circuits réflexes connus, les uns excitateurs, les autres inhibiteurs de la motricité, sont mis en jeu sur l'animal (ici le chat) et, si le neurone étudié participe à… Lire la suite
12.  ÉPILEPSIE

Écrit par : Henri GASTAUTFrançois MIKOL

…  sont multiples et une seule d'entre elles (la décharge excessive et synchrone d'une population de *neurones cérébraux) reproduit les différents types de crises épileptiques et notamment la crise de grand mal prise comme modèle de l'épilepsie. Ce qui revient à dire que seules peuvent être qualifiées d'épileptiques les crises cérébrales dont le… Lire la suite
13.  FIBRES MUSCULAIRE & NERVEUSE

Écrit par : Didier LAVERGNE

… constituée d'un corps cellulaire (éventuellement ramifié en dendrites) prolongé par la fibre est un *neurone. Les relations des fibres avec les structures interstitielles sont toujours complexes, mais on néglige d'en tenir compte dans les expérimentations neurophysiologiques. Le modèle idéal à ce propos est donc la fibre « géante » de… Lire la suite
14.  GOLGI CAMILLO (1843-1926)

Écrit par :  Universalis

…  il met au point, en 1873, une méthode au nitrate d'argent pour colorer le tissu nerveux. *Cette technique de coloration lui permet de démontrer l'existence d'un type de cellules nerveuses (connu aujourd'hui sous le nom de cellules de Golgi), possédant de nombreuses petites ramifications (les dendrites), servant à établir des connexions… Lire la suite
15.  HÉMISPHÈRES CÉRÉBRAUX

Écrit par : Pierre BUSERPaul LAGET

Dans le chapitre "Anatomie et histologie"  : … frontal et traitée par une coloration histologique simple mettant seulement en évidence les corps *des neurones permet de reconnaître facilement six couches distinctes qui, en allant de la périphérie à la profondeur, montrent les traits particuliers suivants : – la couche I, dite moléculaire ou plexiforme superficielle, possède… Lire la suite
16.  HUNTINGTON MALADIE DE

Écrit par : Corinne TUTIN

…  les sujets prédisposés au sein des familles. Cette affection était considérée comme incurable. *En décembre 2000, l'équipe de Marc Peschanski (I.N.S.E.R.M. U421, C.H.U. Henri-Mondor, Créteil) a cependant réussi à améliorer l'état clinique de quelques patients après avoir greffé chez eux des cellules neuronales de fœtus humains âgés de sept à… Lire la suite
17.  HYPOTHALAMUS

Écrit par : Paul LAGET

Dans le chapitre "Éléments neurosécréteurs et neurosécrétion"  : … C'est Scharrer, en 1933, qui introduisit la notion de neurosécrétion en montrant que certains *neurones de l'hypothalamus des poissons paraissaient sécréter des gouttelettes d'une substance inconnue dont Bergman un peu plus tard allait faciliter la caractérisation par l'emploi d'une coloration histologique spéciale dite de Gomori. À l'époque,… Lire la suite
18.  INHIBITION

Écrit par : Pierre BUSERPierre KAUFMANNDaniel WIDLÖCHER

Dans le chapitre " Neurosciences"  : … du comportement}. Puis vint la période moderne avec mise en place définitive de la théorie du *neurone : toute explication des processus nerveux fondamentaux allait désormais devoir en tenir compte, et de nombreux expérimentateurs occidentaux ont, depuis cette époque, orienté leurs recherches vers les mécanismes synaptiques de l'inhibition.… Lire la suite
19.  LEVI-MONTALCINI RITA (1909-2012)

Écrit par : Gabriel GACHELIN Universalis

…  a longuement travaillé), pour la découverte d'une molécule qui stimule et module la croissance des *neurones. Rita Levi-Montalcini est née le 22 avril 1909 à Turin. Après des études de médecine à l'université de Turin, elle entame des recherches, inspirée du travail de Viktor Hamburger, sur les effets exercés par les tissus périphériques sur la… Lire la suite
20.  MALADIES NEURODÉGÉNÉRATIVES

Écrit par : Nathalie CARTIER-LACAVECaroline SEVIN

…  de pathologies progressives liées à un dysfonctionnement métabolique au sein du tissu nerveux,* conduisant à la mort des neurones et à la destruction du système nerveux. Le cerveau et la moelle épinière peuvent être touchés par des lésions diffuses ou limitées à certaines zones spécifiques. Si certaines de ces maladies atteignent quelquefois l… Lire la suite
21.  MÉMOIRE

Écrit par : Serge BRIONJean-Claude DUPONTAlain LIEURY

Dans le chapitre "Plasticité et spécificité cérébrales"  : … et Wiesel avaient entrepris, grâce à des microélectrodes, de passer le cortex visuel au peigne fin, *neurone par neurone, pour en déterminer les propriétés fonctionnelles. Ce cortex se révéla constitué de colonnes de neurones fonctionnellement identiques, sensibles à une orientation préférentielle du stimulus. Dans toutes les couches, les neurones… Lire la suite
22.  MOELLE ÉPINIÈRE

Écrit par : Paul LAGET

Dans le chapitre "La moelle grise"  : … Les* neurones contenus dans la substance grise ont été tout d'abord divisés en deux groupes : les cellules radiculaires qui, par l'intermédiaire des racines antérieures, envoient leurs axones en dehors du système central, et les cellules, dites colonnaires, dont les fibres demeurent cantonnées à l'axe cérébro-spinal, certaines ne quittant pas la… Lire la suite
23.  MOTILITÉ, biologie

Écrit par : Michel BORNENSMatthieu PIEL

Dans le chapitre "La superfamille des kinésines"  : … *La première kinésine a été découverte beaucoup plus récemment dans le cadre de l'étude des neurones. Ces cellules propagent l'influx nerveux le long des axones, prolongements spécialisés pouvant atteindre 1 mètre de longueur (dans le cas des neurones du nerf sciatique). Les protéines synthétisées dans le corps cellulaire, qui contient le noyau,… Lire la suite
24.  NERVEUX (SYSTÈME) - Neurogenèse et évolution

Écrit par : Paul LAGET

Dans le chapitre "Théorie du neurone et origine des éléments nerveux"  : … il est très facile d'identifier le système nerveux et ses éléments cellulaires spécifiques : *les neurones sont reconnus sans ambiguïté. Sous sa forme la plus achevée, la cellule nerveuse apparaît comme un élément très différencié et très distinct des autres cellules de l'organisme. Bien que variée par sa taille, puisque celle-ci… Lire la suite
25.  NERVEUX (SYSTÈME) - Le tissu nerveux

Écrit par : Jacques TAXI

…  du système nerveux (cf. développement [biologie]), une partie seulement donne des *cellules nerveuses proprement dites, ou neurones. Les autres donneront les cellules de la névroglie, satellites des neurones. Il est évident que la définition du neurone est d'abord physiologique. C'est une cellule capable de réagir… Lire la suite
26.  NERVEUX (SYSTÈME) - Agencement des réseaux et circuits neuronaux

Écrit par : Pierre BUSER

…  superficielle dans lequel l'influx nerveux circule sans suivre d'orientation privilégiée. Dans *tous les autres cas, les neurones, articulés entre eux d'axone à corps cellulaire, ou à dendrite, conservent leur individualité, en sorte que leurs points de contact, ou synapses, ne réprésentent que des niveaux de contiguïté, sans aucune… Lire la suite
27.  NERVEUX (SYSTÈME) - Neurobiologie

Écrit par : Jean-Marc GOAILLARDMichel HAMONAndré NIEOULLONHenri SCHMITT

Dans le chapitre "Neurotransmission"  : … *Le système nerveux des animaux est constitué de cellules, les neurones, disposées de façon à constituer des chaînes ou des réseaux, ce qui leur permet de véhiculer des informations. Entre deux cellules consécutives existent une ou plusieurs jonctions appelées synapses. Il existe à leur niveau un phénomène de transmission de l'information entre deux… Lire la suite
28.  NEUROLOGIE

Écrit par : Raymond HOUDARTHubert MAMOJean MÉTELLUS Universalis

). Mais le système nerveux est un système naturel dans lequel le physiologiste reconnaît au* neurone, en tant qu'unité fonctionnelle, trois propriétés caractéristiques : « Son aptitude à répondre à une excitation par la formation d'un réflexe nerveux ; son aptitude à conduire cet influx le long de ses prolongements : la conduction ; enfin… Lire la suite
29.  NEURONES DU SOMMEIL

Écrit par : Patrice FORT

… *Bien qu'il soit établi depuis de nombreuses années que la région préoptique de l'hypothalamus antérieur joue un rôle majeur dans l'apparition du sommeil, les neurones impliqués dans ces processus n'avaient jamais pu être clairement identifiés. Une réponse à ce problème vient d'être apportée grâce à un travail réalisé en collaboration par des… Lire la suite
30.  NEUROPLASTICITÉ

Écrit par : Didier LAVERGNE

… *Le terme neuroplasticité désigne les facultés de réorganisation que l'on a mis en évidence dans le système nerveux. Elles sont dues à l'existence de cellules restées indifférenciées qui peuvent remplacer des neurones détruits accidentellement ou à la suite de dégradation métabolique ou infectieuse. L'existence de ces phénomènes de rénovation a… Lire la suite
31.  NEUROSÉCRÉTION

Écrit par : F. STUTINSKY

… *Le concept de neurosécrétion est accepté aujourd'hui par tous les biologistes. Il s'agit, comme l'a souligné en 1966 W. Bargmann, « de la production et de l'excrétion d'hormones par des cellules nerveuses qui ont aussi les caractères cytologiques de cellules sécrétoires ». On savait depuis longtemps que, stimulées, les fibres nerveuses sympathiques… Lire la suite
32.  NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

Écrit par : Paul DELL

Dans le chapitre "Disposition anatomique"  : … L'effecteur orthosympathique est constitué par deux* neurones successifs : un premier neurone préganglionnaire myélinisé continué par un second neurone postganglionnaire amyélinisé. Ils s'articulent au niveau d'un ganglion situé en dehors de la moelle. Les corps cellulaires (péricaryon) des neurones préganglionnaires sont situés dans la zone grise… Lire la suite
33.  ORGANISATION DISCONTINUE DU TISSU NERVEUX

Écrit par : Pascal DURIS

  *Les éléments qui composent le tissu nerveux sont-ils en continuité ou seulement en contiguïté ? La question oppose, à la fin du xixe siècle, les « réticulistes », partisans d'un tissu nerveux constitué de cellules anastomosées par leurs dendrites et leurs axones en de véritables réseaux continus, et… Lire la suite
34.  RÉFLEXES

Écrit par : Paul LAGET

Dans le chapitre "Bases anatomiques"  : … existe des circuits neuroniques qui le sous-tendent. En principe, ceux-ci comportent au minimum un *neurone sensitif (ou afférent) qui transporte aux centres l'information provenant de la périphérie et un neurone moteur (ou effecteur) qui, stimulé par l'arrivée du message afférent, engendrera le message efférent destiné à produire l'acte. Ainsi se… Lire la suite
35.  SENSIBILITÉ

Écrit par : Yves GALIFRET

Dans le chapitre "La sensibilité dans le monde animal"  : … conductrices que l'on trouve (i) chez certaines Actinies et Méduses. À ces stades élémentaires, les *neurones sensoriels sont extrêmement nombreux dans l'épithélium, notamment chez les Anémones de mer et beaucoup de Vers. Il est fréquent d'en compter plus d'un millier par millimètre carré. On a peu de données concernant la différenciation… Lire la suite
36.  SHERRINGTON sir CHARLES SCOTT (1857-1952)

Écrit par : Jacqueline BROSSOLLET

… *L'un des fondateurs de l'école neurophysiologique anglaise. Né à Londres, Sherrington poursuit à Ipswich des études surtout littéraires d'où il gardera un goût très vif pour les arts et la poésie. Il entre au Caius College à Cambridge en 1881 et, dès le début de ses études médicales, s'intéresse à la physiologie expérimentale du système nerveux.… Lire la suite
37.  SYNAPSES

Écrit par : Alfred FESSARDPatrice GUYENETMichel HAMONJacques TAXI

Chaque *neurone du système nerveux entre en contact avec un ou, le plus souvent, avec plusieurs autres neurones ; on appelle synapse chacun des éléments, généralement nombreux, de l'ensemble des contacts ainsi réalisés. Le terme fut forgé en 1897 par un helléniste, à la demande du grand physiologiste… Lire la suite
38.  THÉRAPEUTIQUE - Thérapies substitutives et régénératives

Écrit par : Didier HOUSSIN

Dans le chapitre "Les nouvelles modalités de thérapie cellulaire"  : … pour des cellules d'accès difficile ou dépourvues de capacités de prolifération telles que les *cellules nerveuses ou les cellules musculaires cardiaques, par exemple. C'est ainsi que des cellules nerveuses ont été recueillies sur des fœtus humains morts pour être utilisées dans quelques cas en vue du traitement de la maladie de Parkinson ou de… Lire la suite
39.  VISION - Neurophysiologie visuelle

Écrit par : Jean BULLIER

Dans le chapitre "Rôle de la rétine"  : … pour laquelle la connaissance des corrélations entre structure et fonction est la plus avancée. *Comme nous le verrons, on arrive à expliquer les réponses de nombreux neurones rétiniens en fonction de leurs connexions avec les autres éléments du réseau. La rétine des primates est constituée d'une série de couches comportant différents types de… Lire la suite
40.  VISION - Vision et évolution animale

Écrit par : Stéphane HERGUETA

Dans le chapitre " Rôle du système nerveux dans la vision "  : … *Les photorécepteurs sont toujours en contact avec un neurone sensoriel visuel qui lui-même transmet son excitation, par l'intermédiaire de son axone, aux neurones du cerveau de l'animal. Ces derniers communiquent ensuite leur message à des neurones d'activation des muscles, aboutissant ainsi à une réaction comportementale lorsque les… Lire la suite

Accueil - Contact - Mentions légales
Consulter les articles d'Encyclopædia Universalis : 0-9 A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Consulter le dictionnaire de l'Encyclopædia Universalis
Consulter les articles d'Encyclopædia Britannica.
© 2014, Encyclopædia Universalis France. Tous droits de propriété industrielle et intellectuelle réservés.

chargement du média